Blogue

Binta est assise sur un banc extérieur en bois. Elle porte une chemise et des lunettes.

Regardez-moi maintenant : Binta

Binta vit avec vision partielle depuis 5 ans. Atteinte de glaucome, elle a subi plusieurs chirurgies et sa perte de vision lui a aussi fait perdre son emploi. Le programme Ouvrir les portes du travail d’INCA a été très motivant pour elle, puisqu’il l’a aidée à entrevoir les perspectives d’emploi et de réaliser qu’elle avait encore des chances sur le marché du travail. Ce qui était très important pour elle, afin de sentir qu’elle contribue à la société. Non sans embûche, elle est maintenant conseillère senior à la Banque Nationale du Canada. Elle a accepté de nous partager son histoire de succès afin de donner espoir aux chercheurs d’emploi aveugles et sensibiliser les employeurs.
Kim Hart, INCA, Trisha Rose, coordonnatrice des élections de la ville de St John, et Debbie Ryan, INCA, tenant le premier bulletin de vote en braille utilisé lors des élections municipales de 2021.

Réflexions sur la façon de changer de ce que signifie être aveugle

En tant que porte-parole d'INCA pour la défense des droits, j'ai appris que l'éducation et la détermination peuvent faciliter le changement. Cela dit, je reconnais également que la défense des droits est un marathon, pas un sprint. Elle exige une volonté de ne jamais perdre espoir et foi en l'humanité. J'espère que votre voix, dans une mer de voix, est entendue et comprise.
Illustration d'un mégaphone dont les contours sont dessinés au pinceau en noir avec des accents jaunes.

Consultations sur les normes en éducation et en soins de santé dans la LAPHO

L'été a été très chargé pour les défenseurs des personnes en situation de handicap en Ontario, le gouvernement provincial ayant lancé des consultations publiques sur trois nouvelles normes d'accessibilité élaborées aux termes de la Loi sur l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario (LAPHO). Les trois normes soumises à consultation sont l'éducation de la maternelle à la 12e année, l'éducation postsecondaire et les soins de santé.
Une photographie de Bernard Akuoko (gauche) & Neisha Mitchell (droite)

Page d'accueil sur la diversité et l'inclusion d'INCA

Bernard Akuoko et moi-même avons été membres de la communauté des personnes ayant une perte de vision pendant la majeure partie de notre vie. En tant que nouveaux employés de l'équipe de défense des droits d'INCA, nous sommes ravis de mettre en œuvre des idées sur la diversité, l'équité et l'inclusion au sein d'INCA et de partager certaines de ces nouvelles initiatives.
Un bouton-poussoir jaune/noir de signal d'accessibilité pour piétons sur un poteau.

Signaux piétonniers accessibles à Moncton

La ville de Moncton a récemment demandé à INCA de lui faire part de ses commentaires sur les signaux pour piétons accessibles (SPA) installés aux intersections et aux passages pour piétons. Ces systèmes comprennent des boutons-poussoirs audibles pour les piétons afin d'alerter les piétons ayant une perte de vision lorsqu'il est temps de traverser. Les nouveaux systèmes comprennent également des plaques de détection qui permettent de déclencher la phase piétonne sans qu'il soit nécessaire de toucher.
Deux trottinettes électriques disposées côte à côte sur un trottoir à l'extérieur d'un commerce à Edmonton.

Les trottinettes électriques font leur chemin en Alberta

Les trottinettes électriques font leur apparition dans un plus grand nombre de villes au pays et pas seulement dans les grandes villes. En Alberta, les résidents de Calgary et d'Edmonton voient les trottinettes dans les rues de leur ville depuis 2019, et cette année, les trottinettes électroniques ont fait leur chemin à Red Deer, Okotoks et Cochrane. INCA a également défendu activement les projets pilotes d’études des trottinettes électriques en Ontario qui ont débuté ou sont envisagés à Ottawa, Toronto, Kitchener-Waterloo, Windsor et Hamilton. 
Un appel en visioconférence Zoom avec huit participants est affiché sur l'écran d'un ordinateur portable.

Êtes-vous dans l’autodéfense des droits?

Les personnes vivant avec une perte de vision font souvent face à des obstacles qui les empêchent de participer pleinement à la société. L'une des façons de contrer les préjugés et la stigmatisation est de se défendre soi-même. L'autodéfense, c'est avant tout la façon dont vous vous représentez et défendez vos droits et intérêts.
Une main dépose un bulletin de vote dans une boîte; le drapeau canadien se trouve en arrière-plan.

Apport d’INCA à la campagne électorale fédérale

Les Canadiens ayant une perte de vision veulent travailler! Au cours des élections fédérales de 2021, INCA a lancé une campagne de sensibilisation visant à obtenir l'engagement de tous les candidats et de tous les partis à accorder la priorité aux possibilités d'emploi pour les Canadiens en situation de handicap dans le cadre de la reprise économique postpandémique.
Janna Faris adossée à une clôture en bois dans une forêt tenant en laisse son chien-guide.

Regardez-moi maintenant : Janna Faris

Janna Faris veut faire tomber les barrières et faire voler en éclats les plafonds de verre. En tant que Canadienne ayant une perte de vision, la recherche d'un emploi a été l'une des expériences les plus stressantes de sa vie. Grâce au programme Ouvrir les portes du travail d'INCA, elle a pu décrocher un poste au sein de la fonction publique de la Colombie-Britannique. Aujourd'hui, elle vise à sensibiliser toutes les personnes concernées à l'accessibilité et à l'inclusion. Aveugle de naissance, l'objectif ultime de Janna est d'aider d'autres personnes handicapées à trouver un emploi.
Fran Moreau, portant son casque et son harnais, monte la tour d’escalade avec l’aide de membres du personnel du camp Lake Joe d’INCA

Atteindre de nouveaux sommets : « Je n’ai pas pu résister au défi. »

Fran Moreau se souvient de son expérience de montée de la nouvelle tour d’escalade pour la première fois au camp Lake Joe d’INCA.

« Le premier matin de ma semaine de vacances, je suis partie à la recherche de tous les nouveaux ajouts au camp Lake Joe d’INCA et je suis tombée sur quelques membres du personnel qui se tenaient autour d’un énorme tableau. La curiosité a pris le dessus et j’ai donc osé demander de quoi il s’agissait. On m’a dit que c’était une tour d’escalade! Je n’ai pas pu résister au défi de tenter l’expérience, même si je n’étais pas très sûre de pouvoir le faire à 85 ans. Après avoir accepté leur offre de m’aider à l’essayer en toute sécurité, voilà! »
Des bénévoles de l’événement INCA Muskoka de quai en quai posent au hangar à bateaux du camp Lake Joe d’INCA, tenant des drapeaux à l’effigie de l’événement

Merci d’avoir célébré avec nous la fin de semaine du 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA!

Entourés d’amis et de membres de la famille sur les magnifiques rives du lac Joe à Muskoka, c’était la façon parfaite de célébrer avec éclat la fin de semaine du 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA! Grâce à votre participation et à votre soutien exceptionnels, la fin de semaine du 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA a permis de recueillir un total de 370 000 $ pour la campagne de réaménagement du camp Lake Joe d’INCA! 
Cinq enfants posent sur le logo jaune géant d’INCA au milieu du nouveau terrain de soccer du camp Lake Joe. Ils portent tous un t-shirt gris à l’effigie du camp Lake Joe d’INCA

Construisez-les et ils viendront : un nouveau terrain de soccer et un nouveau parcours de mini-golf, tous deux accessibles

Le camp Lake Joe d’INCA est ravi d’inaugurer le premier terrain de soccer permanent conçu pour les aveugles.Grâce à la générosité de ses membres, le Synthetic Turf Council (STC) a fait don d’un terrain de soccer et d’un parcours de mini-golf – tous deux entièrement accessibles – ainsi que des équipements nécessaires au camp Lake Joe d’INCA. Pour marquer le tout premier projet international de service communautaire du STC, le camp Lake Joe d’INCA a tenu la cérémonie d’inauguration le vendredi 24 septembre 2021.
Une membre du personnel du camp Lake Joe d’INCA porte une veste à capuche 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA

Vêtements et articles-cadeaux en édition limitée et encore plus pour célébrer le 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA

C’est le moment de l’année où sont de mise les vêtements douillets et confortables, des vêtements qui ont fière allure ET qui réconfortent. La boutique en ligne du camp Lake Joe d’INCA a tout ce que vous recherchez et ce dont vous avez besoin! Faites vos achats en ligne depuis le confort de votre domicile et faites-vous livrer vos achats directement à votre porte. Commandez dès maintenant et procurez-vous des articles 60e anniversaire du camp Lake Joe d’INCA en édition limitée avant qu’il n’en reste plus! Vestes à capuche douillettes (elles partent vite), sacs réfrigérants ou sacs fourre-tout pratiques, serviettes de plage/de bain très absorbantes et t-shirts pour adultes et jeunes. Comme les températures sont à la baisse, nous avons aussi des pulls molletonnés à fermeture éclair quart de longueur, des tuques d’hiver et un assortiment de tasses de voyage pour vous garder au chaud!
Un homme et une femme jouent de la flûte à bec. L’homme a un drôle de regard et la femme sourit

Camp emballé LakeJoeINCA@LaMaison : version pour adultes!

LakeJoeINCA@LaMaison est ravi d’étendre ses programmes virtuels en proposant un tout nouveau programme musical Groupe emballé spécialement conçu pour les adultes.
Une femme en maillot de bain et un chien labrador jaune portant un collier sont assis au camp Lake Joe d’INCA

Se préparer pour un chien-guide : lancement du nouveau Programme d’immersion en orientation et mobilité au camp Lake Joe d’INCA

Les fermetures de frontières et les restrictions de voyage empêchent de nombreux Canadiens d’obtenir les chiens-guides dont ils ont besoin pour se déplacer en toute sécurité dans leur monde. Les Chiens-guides d’INCA étendent de toute urgence leur programme pour financer 150 nouveaux chiens-guides, mais il faut deux ans pour former complètement ces futurs partenaires. Pendant que les gens attendent d’être jumelés avec leur prochain chien-guide, les spécialistes des Chiens-guides d’INCA et de Réadaptation en déficience visuelle Canada, en collaboration avec les Services communautaires Surdicécité, ont lancé un nouveau programme au camp Lake Joe d’INCA visant à améliorer les compétences en matière d’orientation et de mobilité des maîtres de chiens-guides actuels et nouveaux.
Une photo-portrait de Stefanie Volpe à côté d'un mur rempli de graffitis colorés.

Regardez-moi maintenant : Stefanie Volpe

Stefanie Volpe adore son travail! En tant que coordonnatrice des mentors au Family Education & Support Centre, elle soutient les jeunes bénévoles qui agissent comme mentors dans le cadre du programme parascolaire de l'organisme. Stefanie adore travailler avec les jeunes. Elle aime les voir progresser et grandir dans leur rôle et travaille fort pour les aider à atteindre leurs propres objectifs.
Christopher Adams assis sur un banc avec un très jeune Percy assis à côté de lui, portant sa veste jaune vif Future chien-guide d’INCA.

Élever Percy

Christopher Adams a présenté sa candidature au programme d'élevage de chiots d'INCA peu de temps après le décès du chien familial. Cette perte soudaine a fait prendre conscience à sa famille de la fragilité et de la valeur de la vie, et de l'importance d'être reconnaissant de la présence d'êtres chers chaque jour. La famille a donc fait une demande auprès du Programme de chiens-guides d'INCA et a reçu Percy, un labrador-retriever en août 2019.
Connor regarde l'appareil photo et serre June dans ses bras pour lui faire une belle embrassade; June, un labrador noir, est assis et fixe l'appareil photo.

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA – Connor et June

« June est un labrador noir qui était sur le point de devenir un chien-guide, mais ce n'était pas la meilleure option de carrière pour elle, car elle a une patte mal alignée. J'ai aussi une jambe qui n’est pas droite, alors nous savions que c'était fait pour nous! » – Connor
Ann Harnish, se tenant debout à l’extérieur en face de fleurs roses, souriant à la caméra.

Regardez-moi maintenant : Ann Harnish

Ann Harnish adore travailler dans le domaine de la santé mentale. Si on lui demandait, elle vous dirait que c'est sa destinée. Lorsqu'elle a commencé à perdre la vision à cause d'une rétinite pigmentaire, elle a fait une dépression et avait des idées noires - elle craignait de perdre son emploi si elle parlait à son employeur de la détérioration de sa vision. Avec l'aide du programme Ouvrir les portes du travail d'INCA, Ann a acquis la confiance et les outils nécessaires pour continuer à effectuer un travail qu'elle aime - et elle s'épanouit.
Karen, assise sur le palier intérieur d’entrée, reçoit de Healey un baiser sur le visage, son chien-guide INCA.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Karen et Healey

« J'ai toujours été une grande admiratrice de l'auteur-compositeur-interprète canadien Jeff Healey, alors lorsque j'ai appris que le chien-guide d'INCA avec lequel j'avais été jumelée avait été nommé en son honneur, j'étais pour le moins ravie! » - Karen
Trois jeunes de dos se rendant à l'école. Ils portent des sacs à dos et sont à l'extérieur.

Retour à l'école avec le Conseil national des jeunes d'INCA

Le retour à l'école peut être un moment incroyablement stressant pour les élèves et leurs familles touchés par la cécité. C'est le moment de rencontrer de nouveaux enseignants, d'expliquer votre limitation visuelle et les adaptations nécessaires dont vous avez besoin, d'organiser la technologie/l'assistance et de vous installer dans un nouvel environnement.

Le système scolaire traditionnel n'a pas été conçu pour les personnes en situation de handicap, en particulier celles qui vivent avec une limitation visuelle. Nous avons constamment dû changer et nous adapter pour nous adapter à tout le monde. Des lettres d'adaptation aux espaces d'examen privés, en passant par l'apprentissage séparé, nous avons tout connu.
Un labrador retriever blond allongé sur la table d'une vétérinaire; une technicienne vétérinaire administre une perfusion en prélevant du sang au chien tandis qu'une autre personne le flatte pour le garder calme.

Actualités canines: De futurs chiens-guides donnent du sang à la Banque de sang canadienne pour animaux

Plus tôt cette l'année, la Banque de sang canadienne pour animaux (BSCA) a lancé un appel pour signaler qu'elle avait un urgent besoin de sang. En tant que héros en devenir, donner du sang pour aider d'autres chiens dans le besoin semblait être une tâche appropriée pour nos futurs chiens-guides d'INCA.
Une image d'Alex, un labrador noir, chien-guide d'INCA. Sur la photo, Alex porte un gilet jaune de chien-guide d'INCA et regarde droit vers l'appareil photo avec un grand sourire. À côté de lui se trouvent les mots « Votre don aura 2X plus d'impact! »

Des dollars pour les chiens : Doublez votre impact!

Faites des dons au Programme de chiens-guides d'INCA d'ici le 30 septembre et vos dons seront doublés jusqu'à concurrence de 50 000 $!
Maja marche sur un trottoir en direction de l'appareil photo, tenant la laisse de Lily qui marche à ses côtés; Lily est jeune labrador noire croisée golden retriever, portant un gilet jaune vif de futur chien-guide.

Élever Lily

Lorsqu'une jeune labrador noir golden retriever de 12 livres est arrivée au domicile de Maja Packer à Halifax, tard un soir de janvier 2019, on lui a dit : « c'est elle qui a beaucoup de fougue ». Il n'a pas fallu longtemps pour que Maja se rende compte exactement ce que cela voulait dire.
Une femme et son chien-guide montant un escalier roulant dans un centre commercial; le chien-guide est un golden retriever

Histoires d’accès : Les chiens-guides sont bienvenus partout. C’est la loi.

La législation varie toutefois d'une province à l'autre; dans toutes les provinces, il est illégal de refuser à une personne l'accès à un lieu ou à un service public parce qu'elle est accompagnée d'un chien-guide.

Septembre est le Mois de la sensibilisation à l'accès aux chiens-guides et, pour le souligner, INCA pour une série d'initiatives de défense des droits et intérêts.
Deux futurs chiens-guides assis sur une terrasse arrière, portant des vestes jaune vif de futurs chiens-guides, concentrés sur leur éleveur de chiots (hors champ); l'un des chiens est un Labrador blond d'un an et l'autre un golden retriever de deux mois

Primeur : Ce qu'il faut pour dresser un chien-guide

Les futurs chiens-guides apprennent à découvrir leur monde dès leur naissance, mais le dressage commence réellement vers l'âge de huit semaines, lorsque les chiots sont placés chez des éleveurs bénévoles. L'objectif principal des éleveurs est de donner confiance aux chiots, afin qu'ils soient prêts à apprendre dans n'importe quel environnement ou situation.
Un Labrador-Retriever blond allongé sous le siège de l'autobus de son éleveuse bénévole

Conseils pour chiots : Se déplacer avec des chiots

Pour les futurs chiens-guides, les déplacements constituent une partie essentielle de la vie au quotidien. Que ce soit en voiture, en autobus, en train, en métro, en avion ou même en traversier, ils doivent être préparés à emprunter n'importe quel moyen de transport.
Ollie et Hope allongés dans un hamac coloré, blottis l’un contre l’autre et souriants.

Des enfants avec des chiens compagnons d’INCA : Ollie et Hope

« Je veux avoir mon propre chien-guide quand je serai assez grand, alors ma famille et moi avons décidé que l’acquisition d’un chien compagnon maintenant m’apprendrait ce que je dois savoir avant d’être assez vieux pour avoir un chien-guide. En mars 2021, j’ai été jumelé à Hope, une labrador retriever noire de deux ans. »
A woman using a braille keyboard while working at her computer.

La reprise économique postpandémique doit inclure les Canadiens ayant une limitation visuelle

INCA demande à tous les partis politiques et à tous les candidats aux prochaines élections de s'engager à assurer le développement de programmes d'emploi essentiels pour les Canadiens en situation de handicap dans le cadre de la reprise économique.
Un labrador blond assis sur le sol entre Patti Sullivan et son mari Patrick.

Élever Daisy

La rencontre avec Daisy en janvier 2018 a été comme un rêve devenu réalité pour Patti Sullivan, éleveuse bénévole de chiots à Bedford, en Nouvelle-Écosse. Élever un chiot comme chien-guide avait toujours été quelque chose qu'elle rêvait de faire après avoir pris sa retraite de l'enseignement.
Amanda, agenouillée à lAmanda, agenouillée à l’extérieur et portant des lunettes de soleil teintées de rouge, pose pour la caméra à côté d’Ivan, son chien-guide d’INCA. À droite de la photo, dans l’espace blanc, on peut lire : Des humains et des chiens-guides d’INCA – Amanda et Ivan

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Amanda et Ivan

« J’aime les animaux, j’étais donc très excitée de rencontrer Ivan pour la première fois. J’ai eu l’impression d’avoir attendu si longtemps pour être jumelée, mais il valait vraiment la peine d’attendre — il est mon compagnon idéal. » – Amanda
Surya souriant, assis les jambes croisées sur le sol près d’Isaiah assis à côté de lui au soleil.

Des enfants et des chiens compagnons d’INCA : Surya et Isaiah

« Avant de rencontrer Isaiah en juin 2020, j'avais peur des chiens, mais plus maintenant! Isaiah est un Labrador noir de 2 ans et demi, qui est très calme, détendu et très doux. » -Surya, 12 ans
Stela assise sur un pouf en cuir devant une cheminée avec son chien-guide de type berger allemand devant elle

Stela Trudeau s’est donné pour mission de sensibiliser le public à l’importance de rendre la vie quotidienne accessible à tous

Militante, étudiante, enseignante et spécialiste de la musique, Stela Trudeau a commencé à faire du bénévolat dans les camps d’été d’INCA lorsque sa maladie oculaire a été officiellement diagnostiquée en 2015.

« J’ai voulu faire du bénévolat auprès d’INCA parce que je voulais en apprendre davantage sur la perte de vision et acquérir certaines des aptitudes à la vie quotidienne dont j’allais avoir besoin, de manière informelle », explique Stela. « J’ai beaucoup appris de cette expérience. »
Denise, assise dans l'herbe, vêtue d'une jupe jaune vif, nez-à-nez avec Tara, son chien-guide d’INCA.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Denise et Tara

« J’ai entendu beaucoup de gens me dire à quel point la relation entre les chiens-guides et leurs maîtres est spéciale, mais il n’y a aucun moyen de décrire à quel point un chien-guide peut vraiment changer la vie. » - Denise
Alicia Chenier sourit et pose pour une photo en plein air. Il y a des arbres verts luxuriants et un ciel bleu en arrière-plan. Elle tient sa canne blanche dans sa main droite.

La représentation des personnes handicapées dans les médias sociaux

Ayant grandi avec une perte de vision, la technologie a eu un impact énorme sur ma vie, notamment avec les médias sociaux.

Les médias sociaux me permettent d’entrer en contact avec d’autres personnes qui partagent leur vie et leurs expériences en ligne. Qu’il s’agisse d’une vidéo de cuisine, d’un tutoriel de maquillage ou simplement d’une journée dans la vie de quelqu’un, les médias sociaux sont pour moi un moyen accessible d’apprendre, de faire des recherches et d’avoir un sentiment d’appartenance.

En grandissant avec Facebook, Twitter, Instagram et YouTube, j’ai rapidement réalisé que je ne voyais personne en ligne qui avait des expériences vécues similaires aux miennes.
Une famille de quatre personnes manifeste son contentement le pouce levé en l’air en naviguant sur leur bateau.

La Course poker : Muskoka de quai en quai au profit du camp Lake Joe d’INCA

Inscrivez votre bateau, passez le mot à votre famille et à vos amis et joignez-vous à nous pour la Course poker Muskoka de quai en quai au profit du camp Lake Joe d’INCA (Muskoka : Poker Run) le 14 août 2021, à 10 h, afin de recueillir des fonds essentiels pour le camp de Lake Joe.
Un directeur photo tient une grosse caméra et filme.

Lumières, caméra, action : Documentaire sur le 60e anniversaire du Lake Joe d'INCA

« Ripples: CNIB Lake Joe » se penche sur le passé et le présent en documentant les souvenirs chaleureux des campeurs et des invités, les expériences qui ont changé des vies offertes par le camp et les investissements réalisés aujourd'hui pour assurer un avenir lumineux aux générations à venir. 
Une jeune fille pose pour une photo, appuyée sur sa boîte en carton de « camp emballé ».

Les programmes virtuels LakeJoeINCA@LaMaison sont ici pour rester

Nous aimons célébrer tous les anniversaires, petits et grands! En mai, nous avons célébré le premier anniversaire des programmes virtuels de LakeJoeINCA@LaMaison. Les deux programmes que nous avons mis à l'essai – Pause-café et jeux-questionnaires en famille – ont pris beaucoup d'ampleur et aujourd'hui, nous comptons plus de 26 programmes virtuels populaires qui ont diverti et connecté 220 invités de tous âges. Pour la toute première fois, les invités du camp Lake Joe ont participé à des programmes tout au long de l'année en se connectant avec des amis et des camarades de camp chaque semaine.
Pepper, un labrador noir croisé avec un golden retriever avec des marques bringées, lorsqu’il était chiot, couché dans l’herbe et portant le gilet jaune vif des futurs Chiens-guides d’INCA

Élever Pepper

C’est en juin 2019 que Jeannie a fait la connaissance de Pepper. Lorsqu’il était chiot, Pepper était toujours facile à repérer lors des séances de jeu avec d’autres futurs chiens-guides d’INCA. Le labrador noir croisé avec un golden retriever présente des marques bringées distinctives.
Une carte à jouer « Braille Challenge ». Une photo de Janna avec sa catégorie et sa ville natale. Texte : Janna Cheung.  Newmarket, Ontario. Finaliste du Défi braille 2021. Une photo de Keaton avec sa catégorie et sa ville natale. Texte : Keaton Hamilton.  Newmarket, Ontario. Finaliste du Braille Challenge 2021.

Rencontrez deux des participants au Braille Challenge (Défi braille) au Canada – Janna et Keaton

Le Braille Challenge est la seule compétition scolaire du genre en Amérique du Nord pour les élèves aveugles ou ayant une vision partielle (en anglais). Les concurrents participent à des épreuves préliminaires régionales du défi braille de janvier à mars. Ils sont divisés en cinq catégories et testés sur leurs compétences fondamentales en braille. Les 50 meilleurs élèves (10 dans chaque catégorie) ayant obtenu les meilleurs résultats sont invités à participer aux finales. 

En 2021, quatre élèves canadiens se sont rendus aux finales! Nous avons rencontré deux finalistes de première année de l'Ontario – Janna et Keaton –  pour voir ce qu'ils avaient à dire sur leur expérience de participation au Braille Challenge! 
Eitel Houedakor sourit et se tient devant un tableau d'affichage. Il porte des lunettes de soleil et un sweat à capuche.

L'art noble du jeu de mots

Par Eitel Houedakor 
Membre du Conseil national des jeunes d'INCA

Comme le veut un proverbe célèbre : « Les yeux sont le miroir de l'âme », et je me suis toujours demandé, en tant que personne aveugle, ce que cet adage signifiait pour moi? Vous avez peut-être vécu des situations où les gens exprimaient beaucoup de choses par le biais du contact visuel et vous vous êtes demandé comment cela pouvait vous être accessible à vous aussi? Ainsi, certains trouveraient des réponses dans la musique ou les arts tactiles comme la sculpture. Mais pour moi, la réponse est ce que j'appelle l’art noble du jeu de mots ou l'écriture de poésie. 
Le logo The Brick. Texte rouge sur fond blanc. Texte : Brick.

Profil du partenaire du programme Ouvrir les portes du travail : The Brick

Depuis qu'il est devenu partenaire en 2019, le détaillant The Brick continue d'être un collaborateur important du programme Ouvrir les portes du travail. Le détaillant de meubles a embauché quatre personnes issues de notre banque de talents, participé au Congrès Points de connexion et organisé un salon de l'emploi pour les jeunes.

Je n'ai pas encore rencontré une seule personne - qu'il s'agisse des membres de la banque de talents, des participants ou du personnel d'INCA - que je n'ai pas appréciée. C'est un réel plaisir de travailler avec tous ceux qui participent au programme Ouvrir les portes du travail », affirme Chantelle Painter, directrice des Ressources humaines, recrutement et embauche, chez The Brick.
Un homme assis sur une planche à pagaie sur un lac, avec un Labrador noir assis, lui faisant face et portant un gilet de sauvetage jaune vif.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Dean et Myra

« Mon chien-guide Myra m'a aidé à regarder devant moi, au lieu de regarder mes pieds. Il m'a aidé à faire des promenades et m'a encouragé à explorer. Il m'apporte la tranquillité d'esprit et, surtout, il m'aide à rester en sécurité. » – Dean
Jack McCormick et son chien-guide, Baloo, un Labrador noir, assis sur de gros rochers en face de l'océan et souriant à la caméra

Actualités canines : Un partenariat transfrontalier profite aux Canadiens qui ont besoin d’un chien-guide.

Lorsque la pandémie de COVID-19 a créé une crise pour les maîtres de chiens-guides du Canada qui reçoivent habituellement leurs chiens des écoles des États-Unis, le Programme de chiens-guides d’INCA a dû sortir des sentiers battus - ou de la niche du chien - pour trouver une solution créative. En raison des restrictions de voyage et de la fermeture des frontières, les demandes de chiens-guides d'INCA ont explosé – soit une augmentation de plus de 375 %.
Le texte : « Nous avons franchi la ligne d'arrivée ! » à côté d'une photo d'un chiot d'INCA portant un gilet jaune. Dans le coin inférieur gauche, on peut voir le logo des chiens-guides d'INCA

Des dollars pour des chiens : Course à pattes 2021

Cette année, la deuxième Course à pattes d'INCA a connu un succès retentissant! Depuis son lancement le 28 avril, Journée internationale des chiens-guides, plus de 230 Canadiens ont lacé leurs souliers de courses et se sont activés pour compléter la collecte de fonds virtuelle de cinq kilomètres pour les chiens-guides d’INCA.
Un jeune homme marchant sur un trottoir avec son chien-guide, un croisement de Labrador-Retriever noir aux pattes bringées

Histoires d’accès : Ce que les propriétaires de chiens doivent savoir au sujet d’un chien-guide et de son maître

Une équipe de chiens-guides consiste en un jumelage entre une personne (maître-chien) aveugle ou ayant une limitation visuelle et son chien-guide hautement intelligent et entraîné par des professionnels. Ils travaillent ensemble au sens propre du mot « équipe », car ils dépendent l'un de l'autre et se déplacent ensemble comme s’ils ne formaient qu’un.
Gros plan d'un outil tire-tiques utilisé pour détacher une tique partiellement incrustée dans la peau d'un chien

Primeur : Protéger vous et vos animaux contre les tiques

Au Canada, l'incidence des maladies transmises par les tiques suite à des morsures de tiques est en augmentation en raison de la présence et de l'étendue croissantes des espèces de tiques dans tout le pays. Chaque maladie étant généralement associée à une espèce de tique particulière, il est important d'identifier et de signaler les tiques.
Un Labrador-Retriever noir chiot portant un gilet jaune vif de « Futur chien-guide » assis devant une balustrade en verre surplombant un site d'escalade, avec son éleveur à genoux à côté de lui qui lui caresse la tête.

Conseils pour chiots : les chiots et les périodes de peur

Tous les chiots connaissent deux périodes de peur au cours de leur vie, avec des degrés d'intensité variables. C'est à ce moment-là que le chiot est plus conscient de ce qui l'entoure et qu'il juge les choses de son environnement comme étant sûres ou non.
Une photo de la fin des années 80. Dimitrios joue de l'accordéon. Une jeune Angela est assise à gauche. Sa sœur est assise à droite.

Célébrer la parentalité avec Dimitrios Prountzopoulos et Angela Bonfanti

Dans le cadre d'une nouvelle série de blogues d'INCA, nous discutons avec des parents (et leurs enfants!) de leurs expériences en tant que parents ayant une limitation visuelle ou ayant grandi avec un parent aveugle ou ayant une basse vision ou encore ayant un enfant vivant avec une limitation visuelle. Dans notre récent blogue, nous nous sommes assis avec Angela Bonfanti, vice-présidente principale d'INCA et son père, Dimitrios Prountzopoulos, pour discuter de leur expérience familiale de la perte de vision.
Cheryl entourée d'arbres et de verdure dans une forêt de Canmore, en Alberta, accroupie au côté d'Irwin, un labrador retriever noir portant un gilet jaune Futur chien-guide.

Élever Irwin

Irwin, un labrador retriever noir, est le premier chiot que Cheryl Dubuc a élevé pour le Programme de chiens-guides d'INCA, mais certainement pas son dernier.
Gabriel assis sur le parquet en bois dur tient dans ses bras la tête de son Golden Retriever.

Des enfants et des chiens compagnons d’INCA : Gabriel et Maggie

« Maggie sait quand j'ai besoin de réconfort, de compagnie et d'amour. En tant que Golden Retriever de 59 livres, Maggie est le plus grand et le plus doux des chiens compagnons que vous puissiez rencontrer! »
Dani assise et serrant dans ses bras son chien George, un Golden Retriever portant le gilet jaune vif des chiens compagnon d'INCA, tous deux souriant pour la prise de phot

Des enfants et des chiens compagnons d’INCA : Dani et George

« Lorsque j'ai rencontré mon chien compagnon George, la connexion s’est faite tout de suite. J'avais l'impression de l'attendre depuis si longtemps et j'étais tellement heureuse lorsque je l'ai enfin eu en octobre 2019. Je ne m'attendais pas à ce que le lien s'établisse aussi immédiatement. » -Dani, 12 ans
Une photo de Christine le jour de son mariage, agenouillée à côté d'Edie dans sa robe de mariée, tenant un magnifique bouquet de fleurs roses et bleues.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Christine et Edie

« Le fait que Edie ait fait partie de ma vie pendant trois moments inoubliables de ma vie - la pandémie, mon mariage et ma grossesse/le premier enfant - a été extraordinaire et douloureux. Elle m'a vue rire, pleurer, être heureuse, triste et stressée. » – Christine.
Illustration/silhouette d’une tête chauve. Il manque une pièce de puzzle à l’intérieur de la tête. À droite de la tête, une main étrangère sort du cadre et tient la pièce manquante du puzzle.

COVID-19, santé mentale et handicap. Vous n’êtes pas seul.

Par Emilee Schevers
Membre du Conseil national des jeunes d’INCA

Au cours d’une année donnée, une personne sur cinq au Canada sera personnellement confrontée à un problème de santé mentale ou à une maladie mentale, et les personnes handicapées sont trois fois plus susceptibles de connaître des problèmes de santé mentale. Et maintenant, nous sommes en pleine pandémie mondiale.

En cette période d’isolement et d’incertitude, la santé mentale de chacun a été touchée d’une manière ou d’une autre. La COVID-19 a eu une incidence sur nous tous, que ce soit la tristesse ou la solitude attribuable au fait de ne pas voir les membres de la famille, l’anxiété lorsqu’on sort en public ou le sentiment d’être dépassé par les événements.
Six Llamas en peluche colorés. Les lamas ont des éléments tactiles, comme des yeux en forme de boutons.

Coudre dans le noir avec Jaclyn Pope — une lauréate de la bourse d’études 2020 d’INCA

Jaclyn Pope est déterminée à ne pas laisser la COVID-19 faire obstacle à son éducation et à ses ambitions professionnelles alors qu’elle développe son entreprise en ligne, Sewing in the Dark.

Lorsqu’un cours de couture au Durham College a été annulé en raison de la pandémie, Jaclyn, 39 ans, y a vu l’occasion de reconsidérer ses projets éducatifs.

« J’ai commencé à penser à d’autres choses que je pourrais apprendre et qui, en fin de compte, aideraient mon entreprise et me permettraient d’atteindre mes objectifs », explique Jaclyn. « J’ai réalisé que l’un des moyens de promouvoir mon entreprise était d’avoir un site web, mais je ne voulais pas payer quelqu’un pour me créer un site web. Comme j’aime être aux commandes, j’ai décidé d’apprendre à concevoir le mien ».
A close up of a person’s hand using a stylus pen to make a selection on the touch screen surface of a payment terminal.

Bientôt à la caisse près de chez vous : des terminaux de paiement accessibles

Le 31 mai, John Rafferty, président et chef de la direction d’INCA, prendra la parole au Payments Canada Summit (Sommet canadien des paiements), où se rassemble l’industrie canadienne des paiements pour échanger sur le futur de ce secteur.
A woman sits at a CCTV and reads an enlarged document displayed on the screen.

Le Canada a besoin d'un programme moderne d'appareils et accessoires fonctionnels pour tout le monde.

"En tant que personne ayant une limitation visuelle du Nord de l'Ontario, il est frustrant que des gens comme moi attendent souvent un à deux ans avant d'être évalués pour une aide visuelle de haute technologie qui nous aide à accéder au monde qui nous entoure." – Danica
Un égoportrait de Tait tout sourire.

Féliciter Tait – Un récipiendaire d'une bourse d'INCA en 2020

Récipiendaire d'une bourse d'études INCA en 2020, Tait Hoyem dit avoir été agréablement surpris lorsqu'il a appris la nouvelle.
« Je savais que les bourses d'études d'INCA existaient, mais je ne m'étais jamais vraiment imaginé comme quelqu'un qui pourrait obtenir une bourse d'études parce que, franchement, je croyais que mes notes n’étaient pas extraordinaires. Mais le formulaire de demande de bourse d'études indiquait qu’on recherchait une personne qui aime faire des choses hors des sentiers battus. Ce n'était pas seulement une question d'études et de notes, alors j'ai tenté ma chance et j'ai fait demande », se rappelle Tait.
Emma (à gauche) et Michelle (à droite) sourient et posent pour une photo devant un bel arbre vert.

Célébrer la parentalité avec Michelle Van Dyk

Dans le cadre d'une nouvelle série de blogues d'INCA, nous discutons avec des parents (et leurs enfants!) de leurs expériences en tant que parents ayant une limitation visuelle ou ayant grandi avec un parent aveugle ou ayant une limitation visuelle.

Nous avons demandé à Michelle Van Dyk si nous pouvions partager avec vous un récent message qu'elle a écrit sur Facebook à propos de la maternité et des choses qu'elle aurait aimé savoir lorsque sa fille, Emma, a commencé à perdre sa vision.
Les trois enfants d'Ashley vus de dos alors qu'ils marchent le long d'une route isolée dans une zone verte et luxuriante. Les enfants se tiennent la main.

Célébrer la parentalité avec Ashley Nemeth et Rhonda Underhill-Gray

Dans le cadre d'une nouvelle série de blogues d'INCA, nous discutons avec des parents (et leurs enfants!) de leurs expériences en tant que parents ayant une limitation visuelle ou ayant grandi avec un parent aveugle ou ayant une limitation visuelle. Dans ce premier article, Ashley Nemeth et Rhonda Underhill-Gray se penchent sur les complexités de la maternité et sur ce que c'est que de constater que ses enfants deviennent des adolescents et de jeunes adultes.
Rhea et son chien compagnon d'INCA, Ivy, un Golden Retriever de deux ans, marchent le long d'un sentier dans les bois. Rhea tient un bâton et tous deux regardent l'appareil photo en souriant.

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA : Rhea et Ivy

« J'étais tellement excitée lorsque j'ai rencontré mon chien compagnon, Ivy, car je savais que nous allions devenir les meilleures amis du monde. Ivy est un gentil Golden Retriever de deux ans, doux et calme, avec un côté énergique et joueur également. Il est le premier chien que j'ai jamais eu.” - Rhéa, 10 ans
Une salle de cinéma vide. Des rangées de chaises sont empilées devant un écran sombre.

Exiger davantage du divertissement

Par : Will Honcharuk
Membre du Conseil national des jeunes d'INCA

En grandissant avec une déficience visuelle, je n'ai trouvé personne comme moi dans les émissions de télévision et les films que je regardais. Certains personnages étaient en situation de handicap, mais ils étaient souvent dépeints avec un ton condescendant, exploités comme un « moment d'apprentissage » commode pour un protagoniste valide, ou dotés de capacités surhumaines pour compenser leurs supposées déficiences, ce qui rendait les autres personnages malaisants. Ces représentations irréalistes et artificielles des personnes en situation de handicap me donnaient l'impression d'être tout sauf « normal ».
Ryan et sa fille Abigail, assis par terre jouant avec Joe, un chien-guide d’INCA.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Ryan et Joe

« Au début, j’imaginais qu'avoir un chien-guide serait comme avoir un robot qui écouterait tout ce que je dis. Ce n'est pas du tout le cas - Joe est une créature vivante, qui respire. » – Ryan
Quatre futurs chiens-guides d'INCA sont élevés en Australie, de gauche à droite : Rex, Harley, Bridget et Oscar, assis à côté de leurs éleveurs de chiots bénévoles

Actualités canines : Des bénévoles en Australie élèvent des futurs chiens-guides d'INCA

Lorsque les restrictions de voyage ont rendu impossible le transport des chiots depuis notre éleveur en Australie, la communauté internationale des organisations de chiens-guides s'est mobilisée pour apporter son aide, comme le font les bons amis en cas de besoin.

Nos amis de Vision Australia Seeing Eye Dogs se sont organisés pour que leurs éleveurs bénévoles s’occupent de nos chiots jusqu'à ce qu'ils puissent être transportés en toute quiétude au Canada.
Chiens-guides portant un dossard de la Course à pattes au cou.

Préparez-vous à la deuxième édition annuelle de la Course à pattes du Programme de chiens-guides d'INCA!

En hommage à la Journée internationale des chiens-guides, la course à pattes d'INCA - un événement de mouvement virtuel de cinq kilomètres visant à faire de l'activité physique en toute sécurité - sera lancée le mercredi 28 avril.
Une femme souriante qui marche avec son chien-guide, un Golden Retriever, le long d'un trottoir devant un hub communautaire d'INCA.

Des dollars pour les chiens : Le Programme de chiens-guides d'INCA lance un appel à l'aide dans le cadre d'une campagne d'expansion urgente

Les restrictions de voyage, y compris les fermetures de frontières causées par la pandémie, laissent de nombreux Canadiens sans les partenaires dont ils ont besoin pour naviguer en toute sécurité dans leur monde. Les Canadiens qui, autrement, devraient se rendre aux États-Unis pour obtenir un chien-guide se tournent maintenant vers le Programme de chiens-guides d'INCA.
Yuko Imai, assise sur le sol, prend un égoportrait avec Rhonda, un croisement de Labrador et de Golden Retriever blond.

Élever Rhonda

Rhonda, un Labrador-Golden Retriever blond, était plein d'énergie, de curiosité et d'amour dès le début. À l'âge de 10 semaines, il a rencontré Yuko Imai, son éleveuse de chiots bénévole.
Une femme assise sur le siège du passager avant d'un taxi avec son chien-guide, un Golden Retriever, assis sur le sol à ses pieds, la portière grande ouverte

Histoires d’accès : Des séances d'information sur les chiens-guides sont maintenant offertes aux compagnies de taxi

Lors d'une récente séance de formation sur le transport des chiens-guides dans les véhicules, les chauffeurs de taxi et les conducteurs de véhicules de covoiturage ont eu l'occasion de parler avec des utilisateurs de chiens-guides. Les questions les plus fréquentes étaient les suivantes : Comment aider un maître de chien-guide à faire monter son chien dans le taxi? Que faire si le chien aboie?
Un groupe de quatre éleveurs de chiots bénévoles se tenant à deux mètres l'un de l'autre sur un terrain clôturé et herbeux; chacun de leurs chiots respectifs est assis à leur côté gauche et porte leur veste jaune vif de futur chien-guide.

Conseils pour chiots : Les avantages du dressage en groupe

Lorsque vous commencez à élever un chiot, c'est toujours une bonne idée d'intégrer le dressage en groupe à votre routine. Le dressage en groupe permet de renforcer les bonnes manières du chien dans des environnements où les distractions sont plus fréquentes, tout en bénéficiant d'un encadrement en personne.
Mark Kelly à genoux à côté de Rookie, un futur chien-guide d'INCA portant un maillot des Sénateurs d'Ottawa, avec son bras autour de Rookie tandis qu'ils sourient tous les deux pour la caméra. Ils se trouvent sur un tapis rouge posé sur la glace du Centre Canadian Tire, domicile des Sénateurs d'Ottawa.

Élever Rookie

Lorsque Mark Kelly, a commencé à élever un futur chien-guide d'INCA, il n'avait pas conscience que cela transformerait sa vie et celle d’un Canadien ayant une limitation visuelle.

En décembre 2018, le graphiste principal des Sénateurs d'Ottawa a reçu Rookie, un Labrador-Retriever noir, qu’il devait élever pendant les 12 à 15 mois suivants. À seulement 12 semaines, le chiot était acclamé par des milliers de fans et baignait dans des manifestations particulières au fabuleux monde du hockey.
Photo de Shelley assise sur un perron en bois, souriant et donnant un gros câlin à Rookie.

Des humains et des chiens-guides d'INCA – Shelley et Rookie

« Avoir un chien-guide dans ma vie me donne une liberté et une autonomie que je n'ai jamais eues avec ma canne. J'ai la confiance nécessaire pour aller à des endroits que je n'aurais jamais visités auparavant. » – Shelley
Vivian Chong se tient à l'extérieur et tient son livre, Dancing after TEN. Son chien guide noir, Catcher, se tient à ses pieds. Tout sourire, Vivian porte une robe à carreaux et des lunettes de soleil.

Dancing after TEN

Vivian Chong dit que des personnes voyantes intéressées par la cécité lui posaient souvent des questions.

Parfois, ils ne me demandent même pas mon nom. Ils me posent directement des questions comme : « Que faites-vous avec votre canne et que fait votre chien? » affirme Vivian. « Je me suis dit : comment transformer cette frustration en quelque chose de créatif? Si quelqu'un cherche une réponse, je vais la lui donner de manière divertissante. » 
Photo de Jim Maher assis devant un fond gris.

Le Prix Arthur Napier Magill pour services exceptionnels

Félicitations à Jim Maher, le lauréat de 2020 du Prix Arthur Napier Magill pour services exceptionnels d’INCA, la plus haute marque d’estime décernée à nos bénévoles passionnés et dévoués.
Un aperçu du nouveau terrain de soccer en gazon synthétique, un terrain de 40 m x 20 m. Un filet noir de 2 m de haut sur les côtés, avec le logo de Lake Joe d'INCA (un voilier blanc) dans un cercle jaune au centre du terrain, des filets de but de soccer à chaque extrémité et une bordure jaune autour du terrain.

Un avenir meilleur : un tout nouveau terrain de soccer à cinq

Lake Joe d'INCA est la première organisation canadienne sélectionnée par le STC (Synthetic Turf Council) pour son projet annuel de service communautaire. Le STC fait don d'un terrain de soccer en gazon synthétique à Lake Joe, offrant ainsi une incroyable opportunité de sensibilisation aux deux organisations.
Wayne Laffin, assis à une table avec d'autres invités lors de la soirée de la Légion à MacTier, lève son verre avec un grand sourire.

Des souvenirs impérissables : « Je n'arrive pas à croire que j'ai fait ça! »

Wayne Laffin repense à son premier voyage au camp et à toutes les formidables « premières » qu'il a vécues au camp Lake Joe d'INCA.
Lindsay Garrett, gestionnaire de programme, se tient sur la plage de Lake Joe et porte un sweat-shirt gris à fermeture éclair trois-quarts.

Magasinez maintenant : Rabais spécial du 60e anniversaire sur le produit vedette

Le produit vedette de ce mois-ci est notre sweat-shirt à fermeture éclair trois-quarts pour adultes (sur la photo, Lindsay, membre du personnel, pose sur la plage de Lake Joe). Vous n'avez pas à sacrifier le confort pour le style! Ce sweat-shirt vous fera passer de l'hiver au printemps
Le 15 octobre 2015, Barb Ennis pose lors d'une cérémonie d'inauguration lorsqu'elle a fait l'acquisition, en tant que gouverneur du district Lions A12, d'une toute nouvelle camionnette pour améliorer le service à la clientèle. Cette camionnette est désormais en service à Lake Joe!

Barb Ennis du Club Lions : la bonté et le service en action

Barb Ennis a grandi à Toronto, près du siège social d'INCA. Chaque jour, elle voyait des personnes munies de cannes blanches et de chiens-guides se rendre à INCA et en revenir. Et chaque été, sa famille se rendait à son chalet à Muskoka où sa mère, infirmière de relève au camp Lake Joe, l'emmenait avec elle.
Un cliché d'une session Zoom Camp emballé avec des animateurs du camp et des enfants fabriquant des chapeaux d'orignal avec du papier de bricolage.

Nous embauchons : Programmes du camp Lake Joe d'INCA 2021

Si vous avez la passion d'enrichir des vies, de créer des souvenirs et de renforcer l'autonomie, postulez dès maintenant pour vous joindre à notre équipe et aider à changer ce que cela veut dire que d'être aveugle. Nous recherchons des passionnés du camp pour animer nos programmes virtuels et en personne.
Un petit groupe de personnes debout sur le quai en short et gilet de sauvetage. Les personnes sourient et, dans certains cas, montent sur le dos d’une autre.

Mise à jour des programmes du camp Lake Joseph d’INCA 2021

Alors que nous donnons le coup d'envoi de la saison 2021 au camp Lake Joe d’INCA, l'année de notre 60e anniversaire, nous avons quelques mises à jour très intéressantes concernant le programme du camp de 2021.
Photo de l'équipe du personnel de 1986 (35 hommes et femmes vêtus de chemises de golf bleues et de shorts blancs) posant à l'extérieur du bâtiment du personnel pour le 25e anniversaire du camp Lake Joe d'INCA.

Joignez-vous aux nouveaux et aux anciens membres du personnel et bénévoles du camp Lake Joe

À l'occasion du 60e anniversaire du camp Lake Joe d'INCA, nous rendons hommage au personnel et aux bénévoles dévoués qui ont travaillé dur pour marquer de façon positive la vie des campeurs et des invités au cours des six dernières décennies! Nous voulons mettre en valeur et célébrer votre héritage dans le cadre de la nouvelle section « officielle » des anciens de Lake Joe. Les expériences positives transformatrices que vous offrez continuent d’ensoleiller des vies de souvenirs impérissables et de renforcer l’autonomie sur les rives du Lake Joseph. 
Un homme au volant d’un bateau en bois sur un lac de Muskoka.

Le défi du 60e anniversaire : Recueillons 600 000 $ en 60 jours!

Au fil des ans, le camp Lake Joe d'INCA a évolué et s'est développé, mais nous ne nous sommes jamais éloignés de notre objectif initial : offrir des expériences qui transforment des vies et qui font vivre la magie d'un camp aux Canadiens vivant avec une limitation visuelle. Nous avons besoin de vous! Alors que nous célébrons nos 60 ans, le camp Lake Joseph d'INCA est très reconnaissant du généreux soutien de donateurs incroyables, des gens comme vous, qui ont à cœur le camp et l'impact de nos programmes qui transforment la vie des personnes ayant une limitation visuelle.
Été 1963. Une invitée aveugle descend du bateau sur le quai de Lake Joe d'INCA, alors connu sous le nom de Centre de vacances et de formation de Lake Joseph d'INCA.

Le camp Lake Joe d’INCA célèbre ses 60 ans!

Depuis 60 ans, le camp Lake Joe d’INCA offre des expériences de camp enrichissantes aux Canadiens ayant une limitation visuelle. Au Lake Joe d’INCA, les enfants sont encouragés à briller, les ados sont outillés pour s’épanouir et les « jeunes » de tous âges prennent plaisir aux activités de loisirs et de plein air.
Deepa et Chelsey, un Labrador-Retriever noir, assis sur le sol devant une zone herbeuse; Deepa, toute souriante pour la photo, entoure son chien Chelsey de son bras

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA : Deepa et Chelsey

« Notre fille Deepa était tout excitée enthousiaste lorsqu'elle a rencontré sa chienne compagne d'INCA pour la première fois. Un peu avant son arrivée, nous avions lu le livre pour enfants Le petit monde de Charlotte et lorsqu'elles se sont rencontrées en juin 2020, Deepa l'a saluée avec un enthousiaste « Salutations, Chelsey! », et la Labrador noire a répondu en lui léchant la joue, ce qui l'a fait éclater de rire. » -Nikki et Zach Cochrane, parents de Deepa (âgée de 7 ans)
Une photo par-dessus l'épaule de Munashe et Munopahse assis devant leur ordinateur portable et travaillant sur leur projet de collecte de fonds.

Programme des jeunes leaders d'INCA

Sous la direction de Kara Aramini, de l'Alberta, le programme des jeunes leaders d'INCA accueille des jeunes de tout le Canada pour leur permettre de développer leurs compétences en matière de leadership et de défense des droits dans un cadre virtuel. L'objectif est de renforcer l'estime de soi, la confiance et l'autonomie des jeunes, tout en stimulant l'engagement communautaire dans les milieux sociaux.

Dans le cadre du programme, les participants ont collecté des fonds pour des projets qui les passionnent. Voici ce qu'ils avaient à dire :
Chris, vêtue d'un t-shirt bleu avec une feuille d'érable rouge sur le devant, assise sur le sol à côté de Cody, tout sourire pour la caméra.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Chris et Cody

« J'ai tout de suite ressenti des atomes crochus avec Cody. Je voulais juste en savoir plus sur ce gentil chien qui se trouvait devant moi. » – Chris
Au Guatemala, une jeune Veronika s'accroupit à côté d'une jeune fille en fauteuil roulant. Elles se tiennent par le bras et posent pour la photo.

Faites la connaissance de Veronika Copping – lauréate du Prix de leadership du Conseil national des jeunes!

En tant que fondatrice et directrice générale du JuiceBox Project, Veronika Copping a contribué à éviter que plus d'un quart de million de récipients à boisson ne se retrouvent dans la nature, tout en collectant des fonds pour acheter des fauteuils roulants à des enfants qui ne pourraient pas se les offrir. Pour ses réalisations exceptionnelles, Veronika Copping est la lauréate du Prix de leadership 2020 du Conseil national des jeunes! Emilee Schevers, membre du Conseil national des jeunes d'INCA, s'est assise avec Veronika (virtuellement!) pour en savoir plus sur son travail bénévole.
Lorraine Rempel agenouillée sur le sol enneigé à côté de Jennie, un croisement de Labrador-Retriever noir portant un gilet jaune de futur chien-guide. Des arbres ornés de lumières campent le décor derrière eux.

Élever Jennie

Lorsque Lorraine Rempel a élevé Jennie, un croisement de Labrador-Retriever noir, elle l’amenait partout - au cinéma, au théâtre, au gymnase et au club de lecture. Que ce soit d'aller au magasin ou de suivre des cours à l'université avec la fille de Lorraine, Jennie adorait faire de escapades un peu partout.
Diane, vêtue d’une veste rouge, est debout dans une rue couverte pleine de feuilles d'automne multicolores, tenant le harnais de Carla et souriant pour la pose.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Diane et Carla

« Avant d'avoir un chien-guide, je manquais de confiance en moi. Je montais dans un autobus et j'essayais de me cacher pour qu’on ne me voie pas et qu’on ne me surveille pas pour voir ce que je ne pouvais pas faire en raison de ma cécité. Tout cet aspect de mon monde a changé lorsque j'ai eu mon premier chien-guide. » – Diane
Logo de Deloitte

L’engagement de Deloitte à l’égard de l’accessibilité et de l’inclusion

Depuis qu'elle s'est jointe au programme Ouvrir les portes du travail en 2018, Deloitte a uni ses forces à celles d'INCA pour participer à des ateliers de formation, à des projets internes et à des événements de réseautage visant à recruter et embaucher des talents ayant une limitation visuelle et pour parrainer le Congrès Points de connexion d'INCA.
Marie-Claire et Rhonda, marchant dans une forêt verte et luxuriante - le sol couvert de feuilles d'automne multicolores.

Des humains et de chiens-guides d'INCA : Marie-Claire et Rhonda

« Lorsque nous nous sommes rencontrées pour la première fois, elle m’a rempli d'espoir et de joie. J'ai tout de suite su qu'elle était incroyablement aimant et qu'elle était tout à fait disposée à faire du bon travail. » – Marie-Claire
Zach et Elsie, son chien compagnon d'INCA, assis dans leur cour. Elsie porte son gilet jaune de chien compagnon d’INCA et Zach l’entoure de son bras

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA : Zach et Elsie

« Quand j'ai rencontré Elsie pour la première fois en août 2019, j'étais à la fois excité et nerveux. Avant Elsie, je n'étais pas tout à fait à l'aise en présence de chiens, c'est pourquoi j'étais si heureux quand INCA a parlé à ma famille des chiens compagnons d'INCA. » -Zach, 14 ans
Logo de LawyersInHouse.com

LawyersInHouse.com offre du mentorat à des Canadiens ayant une limitation visuelle

LawyersInHouse.com n'est pas un cabinet d'avocats typique. En tant que partenaire du programme Ouvrir les portes du travail d'INCA, l'équipe de direction espère faire avancer la cause de l'accessibilité et de l'inclusion dans le secteur juridique. 
Debra Williamson agenouillée à côté de Patsy, un Labrador-Retriever blond portant un gilet de futur chien-guide, qui s’échangent un regard devant la Bow River à Calgary

Élever Patsy

Au saut du lit Debra Williamson demande toujours à Patsy : « Que pourrions-nous faire aujourd'hui? Évidemment, le Labrador-Retriever blond ne répond pas, mais Debra sait que Patsy est toujours prêt pour les aventures de la journée.
Photo de Erin et Winston marchant sur un trottoir devant un bureau de la Fondation INCA.

Des humains et des chiens-guides d’INCA – Erin et Winston

«Je n'avais aucune idée que j'allais rencontrer un nouveau meilleur ami qui m'aiderait à me guider dans des aspects plus épineux de la vie d'une personne qui est aveugle. » – Erin
Landon et Ruggles, un Golden Retriever, assis sur un quai surplombant un lac; Landon passe son bras sur le dos de Ruggles qui regarde son jeune maître

Des enfants et des chiens compagnons d'INCA : Landon et Ruggles

« Notre fils, Landon, était vraiment heureux de rencontrer Ruggles, le chien compagnon que lui a confié INCA. Ils se sont rencontrés en octobre 2019 et Landon a pu constater que Ruggles était gentil et affectueux, et il a immédiatement commencé à l'appeler « son bon ami ». » -Esther et Jason Byers, les parents de Landon (12 ans)
Photo de Terry assis dehors sur un banc en métal, souriant pour la caméra avec Bert assis devant lui.

Des humains et des chiens-guides d’INCA – Terry et Bert

« Ma vision déclinait rapidement, et j'ai vu comment les chiens-guides avaient aidé certains de mes amis. Même en sachant cela, je ne pense pas avoir compris à quel point un chien-guide allait améliorer ma vie, jusqu'à ce que je commence il y a quelques mois à me faire accompagner de Bert. » – Terry
Jack Clarkson et Lulu devant le bureau d'INCA à Regina par une journée enneigée; Lulu, un croisement de Labrador-Golden Retriever noir est assis et porte un gilet jaune Futur chien-guide, pendant que Jack se penche pour lui flatter la tête

Élever Lulu

Quand Jack Clarkson a rencontré Lulu pour la première fois, ce fut le coup de foudre.

Ingénieur en électricité de Regina récemment retraité, Jack cherchait une nouvelle activité de bénévolat. Déjà amoureux des chiens, il a entendu parler du Programme de chiens-guides d'INCA à la télévision et a trouvé l’idée intéressante. Il a posé une demande pour devenir éleveur de chiots bénévole et a obtenu Lulu, une femelle Labrador noir croisé avec un Golden Retriever, âgée de 10 semaines, en août 2019.
Une bannière jaune avec une icône représentant deux visages dessinés avec au pinceau noir épais. Texte : Conseil national des jeunes.

Conseil national des jeunes d’INCA – Mises à jour de Janvier

Le Conseil national des jeunes d'INCA a trimé dur tout l'automne et tout l'hiver pour proposer de nouvelles initiatives intéressantes pour les jeunes.
Une camionnette aux couleurs des chiens-guides d'INCA (à gauche) garée à côté d'une camionnette de Leader Dogs for the Blind des États-Unis (à droite).

Actualités canines : Donner un nouveau sens au terme « chiens de secours »

Lorsque les restrictions de voyage, y compris la fermeture de la frontière, ont entraîné une augmentation de la demande de chiens-guides d'INCA, une école de chiens-guides très spéciale aux États-Unis est venue à notre rescousse de façon importante.
Ben Mulroney tenant un chiot d'à peine quelques semaines, un Labrador-Retriever jaune.

Des dollars pour soutenir des chiens : Amoureux des chiots du Canada, nous avons besoin de vous

En ce moment, les fermetures de frontières et les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 signifient que les Canadiens ne peuvent pas obtenir les chiens-guides dont ils ont besoin. La demande de chiens-guides d'INCA a augmenté de 300 %. La situation est critique.
Collage de trois photos, de gauche à droite : Hero, un croisement de Labrador-Retriever noir, portant sa veste de futur chien-guide et assis à l'extérieur sur les feuilles; Hero assis à côté de son éleveuse de chiots, Erin, qui est agenouillée à côté de lui; Hero marchant avec son éleveur qui a un pied dans le plâtre pied et doit se servir d’une canne.

Élever Hero

Avant qu'il puisse commencer sa formation avancée pour devenir chien-guide d'INCA, Hero, un Labrador noir croisé avec un Retriever, passe sa première année avec une éleveuse de chiots bénévole - Erin Jackson.
Capture d’écran de la couverture du Blind Persons' Rights Act de Nouvelle-Écosse, qui se lit comme suit : « Blind Persons’ Rights Act, Chapter 40 of the Revised Statutes, 1989, as amended by 2016, c. 4, s. 20. »

Histoires d’accès : Amendes imposées en vertu de la loi sur les droits des aveugles

Un service de transport municipal a récemment été condamné à une amende de près de 1 000 dollars en vertu de la loi sur les droits de Nouvelle-Écosse des aveugles pour avoir refusé de fournir des services à un homme parce qu'il voyageait avec son chien-guide.
Un chien-guide Labrador Retriever jaune portant un harnais avec une veste d'hiver en dessous et chaussé de bottes; il est debout sur la neige à côté d'un bonhomme de neige.

En primeur : Familiariser votre chien avec les conditions climatiques hivernales

Au cours de la saison hivernale, prendre des mesures pour que votre chien-guide se sente plus à l'aise physiquement peut accroître sa motivation et lui permettre de donner le meilleur de lui-même, même dans des conditions difficiles. Essayez d'organiser le transport vers votre destination si la météo est incertaine, mais ce n'est pas toujours possible.
Un chiot Labrador-Retriever noir portant une veste de futur chien-guide s'assoit pour son dresseur et est récompensé par une friandise.

Conseils pour chiots : Entraînement avec renforcement positif

Les chiens aiment faire plaisir. Les humains et les chiens peuvent créer un lien fort et affectueux et l'un des meilleurs moyens d'y parvenir est le renforcement positif.
Photo de Lindsay et Charlie marchant le long d'un sentier dans un parc par une journée ensoleillée, souriant pour la photo.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Lindsay et Charles (Charlie)

« La façon dont Charlie me regarde quand nous nous déplaçons me fait sentir tellement spéciale. Le niveau de camaraderie, d'amour et de loyauté que je reçois de lui est remarquable. » – Lindsay
Photo de dos, d’Austin et son chien compagnon d'INCA Dickson, un Golden Retriever, assis sur une terrasse, regardant les alentours; Austin flatte le dos de Dickson

Des enfants et des chiens compagnons d’INCA : Austin et Dickson

« Je me suis senti tellement excité, nerveux et chanceux lorsque j’ai rencontré Dickson la première fois en juillet 2019. Après avoir lu au sujet des chiens compagnons d'INCA avec ma famille, j'avais hâte de rencontrer mon nouveau Golden Retriever! » - Austin : 10 ans
Photo de Tim et de son chien-guide Harlow, assis dans un bateau avec l'eau en arrière-plan.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Tim et Harlow

« J'ai beaucoup de chance. Harlow est un merveilleux chien-guide. Non seulement il est adoré par ma famille, mais aussi par mes collègues de travail, » – Tim.
Une photo en noir et blanc d'un ancien autobus scolaire bien marqué CNIB  à l'avant, passant sous le panneau de bienvenue au Centre Lake Joseph d’INCA.

Le 60e anniversaire du Centre Lake Joseph d'INCA et les anciens

Nous voulons entendre les souvenirs que vous avez gardés du Centre Lake Joseph d’INCA au fil des ans! Nous voulons entendre vos anecdotes préférées du Lake Joe à travers les années! Y avez-vous rencontré votre meilleur ami? Vous êtes-vous découvert un talent ou une passion? Avez-vous lancé une nouvelle carrière? Avez-vous renoué une relation? 
Ryan Hooey est accroupi derrière son chien-guide, un Golden Labrador, nommé Joe.

Un chien-guide nommé en l’honneur du Centre Lake Joe d’INCA

Ryan Hooey vient de recevoir son tout premier chien-guide à la mi-novembre. Son beau Labrador blond a été nommé « Joe » par le Programme de chiens-guides d'INCA en l'honneur du Centre de Lake Joseph d'INCA. « Je voulais vous faire savoir que j'aimais déjà Lake Joe, mais maintenant il occupe une place si importante dans mon cœur », a écrit Ryan dans un courriel adressé à l'équipe du centre. « J'ai hâte d'aller à Lake Joe et de vous le présenter. Il vous aimera sûrement tous. »
La structure de la tour d'escalade en début de construction à Lake Joe

Encore plus haut! Nouvelle tour d'escalade!

Une tour d'escalade entièrement accessible est un excellent outil pour renforcer la confiance, la communauté, mais surtout le PLAISIR au camp. L'escalade est souvent considérée comme un exercice solitaire, mais en fait il y a une composante de groupe importante dans cette activité où chacun joue un rôle actif pour aider les grimpeurs à réussir.
Tasses de voyage en acier inoxydable de couleur bronze et charbon de bois, avec couvercle noir sur une table au camp.

Le NOUVEAU comptoir en ligne du Centre Lake Joe d'INCA est ouvert!

Le nouveau comptoir en ligne du Centre Lake Joe d'INCA offre tout ce qu'il faut pour vous garder au chaud et bien confortable cet hiver! Des chandails aux tuques, en passant par les tasses de voyage pour les boissons chaudes, il y en a pour tous les goûts!
Rob Froom (à gauche) debout au bord du lac Joe avec son frère David. Rob tient la main de son frère.

Robert et David Froom : Renouer des relations au Centre Lake Joseph d’INCA

Chacun a sa propre raison de faire du bénévolat. Je me porte bénévole pour remettre un peu, d'une manière ou d'une autre, l'énorme dette de gratitude que j'éprouve envers INCA, pour les services qu'il a rendus à mon frère David et pour les expériences qui ont changé ma vie et que j'ai partagées avec lui au Lake Joe.
Un groupe de personnes debout sur le quai en short et gilet de sauvetage. Les personnes sourient et, dans certains cas, montent sur le dos d’une autre.

Programme du Centre Lake Joseph d’INCA 2021 : Nous sommes là pour vous!

Nous sommes ravis de vous partager des informations sur la saison au Lake Joe 2021, l'année du 60e anniversaire de ce centre de villégiature d'INCA! 
Sandy et de son chien-guide Keller, marchant sur un trottoir dans un quartier animé du centre-ville par une journée froide.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Sandy et Keller

« Chaque aspect de ma vie a été amélioré par Keller. C'est un lien qui va au-delà du simple fait de vivre ensemble - c'est un chien qui m'aime et que j'aime plus que tout, » – Sandy
Dan sitting on a bench with HalifaxDan est assis sur un banc, avec le port de Halifax en arrière-plan, et Lewis à ses pieds. Lewis a la langue pendante. Harbour in the background, and Lewis at his feet, Lewis has his tongue hanging out.

Élever Lewis

Avant d’être jumelé avec Lawrence, Lewis a passé sa première année à Halifax avec son éleveur de chiots, Dan O'Brien. En plus de fournir un foyer sécuritaire et affectueux à Lewis, Dan lui a donné l’a entraîné à obéir et socialiser, tout en dirigeant sa propre entreprise de graphisme.
Gabriel Pigeon, un membre des « Skate Bats », est vu sur sa planche à roulettes au planchodrome appelé The Compound. Curtis Ruttle monte une planche à roulettes et tente un quarter pipe à l'intérieur de l’aire de planche à roulettes. Il porte un casque.

Présentation d'Alt Route, le projet d’aire de planche à roulettes accessible

Je m'appelle Curtis Ruttle. Je suis originaire de Calgary, en Alberta, et, à 15 ans, je suis le plus jeune membre du Conseil national des jeunes d'INCA. Légalement aveugle depuis ma naissance, la cécité ne m'a jamais empêché de faire les choses que j'aime. J'ai toujours été athlétique et j'ai toujours pratiqué différents sports. Il y a environ un an et demi, j'ai essayé la planche à roulettes pour la première fois et je suis tombé amoureux instantanément. Cette passion m'a conduit à la création d'Alt Route, un projet de planchodrome (skatepark) accessible.
Lawrence et son chien-guide Lewis marchant sur le trottoir lors d’une journée ensoleillée.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Lawrence et Lewis

« Avec tout cet auto-isolement dû à la pandémie, il a réussi à me faire sourire toute la journée, tous les jours. » - Lawrence
Photo de Danika et de son chien-guide Ulysses, souriant pour la caméra.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Danika et Ulysses

« Je me souviens que j'étais très nerveuse et excitée quand j'ai rencontré Ulysses pour la première fois. Lorsque le dresseur l'a amené dans la zone d'entraînement, j'ai mis ma canne de côté, je me suis agenouillé par terre et Ulysses m'a léché tout le visage! » - Danika
Chris Trudell-Conklin et son chien-guide, Cody, un golden retriever de 2 ans.

Actualités canines : Mon expérience de dressage de chiens-guides d’INCA

Mon expérience de dressage de chiens-guides ne ressemble à aucune autre ! Cela a commencé par le fait que mon instructeur en mobilité avec chiens-guides, Rob, et mon nouveau chien-guide, Cody, un Golden retriever exubérant, sont venus me chercher à la gare. Quelle réception de bienvenue Cody m’a donnée ! Je suis utilisatrice de chien-guide depuis 30 ans, mais je savais alors qu’il m’avait conquise.
Kaiden, 10 ans, souriant et penché pour embrasser son chien compagnon d’INCA, Flinn, un croisement labrador retriever.

Des dollars pour les chiens : Kaiden, 10 ans, rencontre son nouveau compagnon, Flinn

Kaiden, un garçon de 10 ans de St. John’s, Terre-Neuve, espère avoir un jour son propre chien-guide. Né avec une craniosynostose, Kaiden a vécu toute sa vie avec une perte partielle de la vision et de l’ouïe.
Stela Trudeau et son chien-guide berger allemand échangeant un regard, devant un fond de photo sur le thème de Noël.

Histoires d’accès : Mouvement #CourseRefusée

Stela Trudeau est fatiguée de se voir refuser l’accès aux taxis et aux services de covoiturage parce qu’elle voyage avec son chien-guide, et elle sait qu’elle n’est pas seule dans cette situation.
Dani et George assis sur le sol de son salon ; Dani a son bras autour du cou de George et tous deux sourient pour la caméra.

Histoires de chiots : Dani fait la rencontre de son chien compagnon, George

« Pour Dani, avoir son chien compagnon, George, c’est formidable ! J’ai vu de mes propres yeux l’effet bénéfique de George sur Dani et l’amour qu’il a apporté dans notre maison », déclare la mère de Dani, Liz. « George a pris sa place auprès de toute la famille et il continue à nous étonner chaque jour. »
Hope, une Labrador-Retriever noire, assise sur une plage de galets face à l’océan.

En primeur : Donner de l’espoir à quelqu’un

En tant qu’éleveuse bénévole de chiots pour le Programme de chiens-guides d’INCA, les gens disent toujours qu’ils ne pourraient pas faire ce que je fais parce qu’ils ne pourraient pas laisser aller le chiot. Je pense que je peux parler au nom de la plupart des éleveurs de chiots bénévoles quand je dis : « Ce n’est vraiment pas facile ».
Un chiot labrador retriever noir de neuf semaines, assis sur l’herbe, portant une veste jaune de futur chien-guide et regardant l’appareil photo.

Conseils pour chiots : enseignement de la propreté à la maison

Lorsque vous amenez un nouveau chiot dans votre maison, la priorité absolue est l’apprentissage de la propreté. C’est là parmi les éléments les plus importants à prendre en compte lorsqu’on souhaite rendre son chiot propre.
Ryan Hooey assis dans un restaurant, tenant une pompe à insuline et souriant pour la caméra.

Les Canadiens vivant avec le diabète et une perte de vision demandent aux fabricants de créer des pompes à insuline sécuritaires et accessibles

« Vivre avec le diabète et une perte de vision signifie que mon taux de sucre dans le sang nuit au peu de vision qu'il me reste chaque jour, et cela varie », explique Ryan. « Les personnes voyantes qui vivent avec le diabète n'ont pas besoin de réfléchir à la manière dont elles vont s’administrer l'insuline en toute sécurité, elles le font tout simplement ».
Une femme vérifie son taux de glucose dans le sang en piquant son doigt avec un glucomètre en forme de crayon.

Vivre avec le diabète et une perte de vision

À 23 ans, elle reçoit une greffe de pancréas. Lorsqu’elle sort de la salle d’opération, Marie-Catherine laisse derrière elle sa maladie – mais également sa vision.
Capture d’écran du documentaire Beauté Aveugle d’AMI-télé. Anne Jarry assise sur un banc dans une pièce ensoleillée, parlant à la caméra.

Le diabète… toute une gestion ; encore plus lorsqu’on vit avec une perte de vision

Anne Jarry de Montréal vit avec le diabète de type 1 depuis l’âge de neuf ans. Elle a perdu la vue à l’âge de 24 ans, alors qu’elle était étudiante à l’Université de Montréal et professeure de tennis. Bien qu’on lui avait vaguement dit que la rétinopathie diabétique était une conséquence possible du diabète, elle ne pensait pas que ça lui arriverait.
Sara en vêtements de randonnée, agenouillée et donnant un câlin à Daisy par une journée ensoleillée.

Des humains et des chiens-guides d'INCA: Sara et Daisy

« Excitée. Soulagée. C'est ce que j'ai ressenti quand j'ai rencontré Daisy. Je suis restée sans chien pendant un an et demi et je détestais ça, alors j'étais heureuse de la rencontrer enfin - peut-être même un peu nerveuse! » - Sara
Elizabeth debout accotée sur un arrière-plan sombre, portant des vêtements professionnels et souriant pour la caméra.

Ouvrir les portes du travail : perspectives d’emploi

Pour de nombreuses personnes ayant une déficience visuelle, il peut être difficile de s'orienter sur le lieu de travail. Depuis mars, Elizabeth Mohler, de Toronto, participe à plusieurs programmes virtuels de la Fondation INCA, dont Ouvrir les portes du travail, qui est conçu pour donner des possibilités d'emploi aux personnes ayant une perte de vision.
Runa Patel, agenouillée sur le sol auprès de son chien-guide, souriant pour la caméra.

Une tête à-tête avec Runa Patel

Runa Patel, membre de la banque de talents du programme Ouvrir les portes du travail, est maintenant l'une des meilleures vendeuses du site Microsoft de Yorkdale. Elle a été présentée à l'entreprise lors d'un événement de réseautage organisé par le programme. Alors que les chercheurs d'emploi explorent les possibilités de carrière, Runa partage ses meilleurs conseils pour mettre de l'avant vos meilleurs atouts.
Stefanie debout dehors, souriant pour la caméra avec l'océan en arrière-plan

Les candidats talentueux ayant une perte de vision incitent les employeurs à garder l’esprit ouvert

Le programme Ouvrir les portes du travail Stefanie Volpe a permis à Stefanie Volpe d'apprendre comment réussir une entrevue. Aujourd'hui, elle travaille comme coordinatrice du mentorat pour le centre de soutien et d'éducation à la famille à Maple Ridge, en Colombie-Britannique.
Gros plan d'une cuillère à crème glacée en argent avec une boule de glace à la vanille au-dessus d'un sac de glace à fermeture à glissière avec des paillettes colorées dans un bol sur la gauche.

Crème glacée Shake ‘n’ Make

Saviez-vous que vous pouvez préparer une délicieuse crème glacée maison en 15 minutes avec seulement cinq ingrédients et quelques sacs en plastique refermables? Les participants à notre programme Camp en boîte ont pu tester cette recette de « Crème glacée dans un sac » avec d'excellents résultats. Il n'y a que trois étapes simples. Essayez-la! Cette crème glacée sera délicieuse seule ou avec une pointe de tarte aux pommes chaude!
Bruce Roulston posant à côté de Eugene Chong avec un poisson pêché du quai sur la rive du Lake Joseph. Ils portent tous deux des gilets de sauvetage et une casquette.

Faites la rencontre de Bruce Roulston

Voici l'histoire d'un homme qui a changé sa vie lorsqu'il a perdu la vision à cause de la rétinite pigmentaire (RP). Bruce Roulston de Hagersville, Ontario, a été agriculteur pendant pratiquement toute sa vie jusqu'à ce qu'il perde la vision. Au début, Bruce avait du mal à s'adapter à une nouvelle façon de vivre à cause de la cécité.
Un jeune campeur agenouillé derrière sa boîte ouverte, un immense sourire au visage

Fruit d’une réflexion créative: le programme Camp emballé

Nous ne pouvions pas amener les enfants au camp cette année, mais nous pouvions certainement amener le camp aux enfants! Grâce à un financement de 10 000 $ du Fonds de la police militaire pour les enfants aveugles, nous avons pu créer notre tout premier programme de Camp emballé LakeJoeINCA@lamaison. Cent enfants (âgés de 6 à 18 ans) de tout le Canada se sont inscrits pour quatre semaines de programmation estivale, le tout sans frais pour les familles.
Leah Daniels chantant et saluant les spectateurs avec Will Hebbes à ses côtés jouant de la guitare sur un ponton scénique, divertissant les invités des quais sur le lac Muskoka.

INCA Muskoka : De quai en quai, une fête qui passe à l'histoire

INCA Muskoka : De quai en quai – une fête pour une bonne cause a marqué l’histoire en tant que première et plus grande fête synchronisée de quai en quai qui respecte la distanciation sociale, d'un océan à l'autre. Nous avons recueilli 195 000 $ (net) et avons accueilli plus de 350 participants, dont des « hôtes de quais », des invités, des donateurs et des bénévoles.
Icône d'une main avec une horloge blanche juste au-dessus, accompagnée des mots « joignez-vous à nous » à côté, en noir, sur un fond jaune uni.

Aide demandée

Notre programmation virtuelle a connu un vif succès cet été et l'équipe de Lake Joe est à la recherche de bénévoles qui veulent utiliser leurs compétences et leurs talents pour aider à créer ou à animer des programmes virtuels tout au long de la saison automne/hiver.
Texte LakeJoe@la maison à droite l'une image d'une guimauve rôtissant dans un feu de camp avec une maison (toit/cheminée) en arrière-plan.

Profitez des nouveaux programmes d'automne du Centre Lake Joseph d’INCA

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé et contribué à faire de nos nouveaux programmes virtuels de l'été 2020 un énorme succès! Entre mai et septembre, le centre a créé 23 nouveaux programmes virtuels avec plus de 145 participants et 416 inscriptions - c'est beaucoup de campeurs heureux.
Larissa et son chien-guide Piper traversant un passage pour piétons sur une rue achalandée.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Larissa et Piper

« J'ai ressenti un immense sentiment de paix lorsque j'ai rencontré Piper. Pour le meilleur ou pour le pire, je savais que je gagnais un partenaire. Nous apprendrions à parcourir le monde ensemble - en équipe. » -Larissa
Victoria Nolan prenant un égo-portrait avec son masque rouge Rowing Canada Aviron

Détour vers Tokyo – Partie 4

Près de six mois après que la pandémie de COVID-19 a entraîné la fermeture du centre d’entraînement de Rowing Canada à Victoria, en Colombie-Britannique, je suis enfin de retour et je m’entraîne avec l’équipe!

C’est un sentiment tellement agréable d’être de retour sur l’eau — le son de la prise et l’élan gracieux du bateau — mais il y a beaucoup de changements dans la façon dont nous fonctionnons.
Amy Verwoerd pose à l’extérieur devant un paysage luxuriant d’arbres et de gazon.

Trouver sa voix grâce au programme Ouvrir les portes du travail de la Fondation INCA

« Au collège, j'ai constaté qu'une de mes grandes passions est de défendre la cause des personnes présentant une déficience visuelle et de faire du monde et des communautés un meilleur endroit pour elles. »
Un portait en noir et blanc de Vinita Puri.

Différente mais égale : mon expérience de vie

Enfant, je savais que j'étais différente. J'avais du mal à ouvrir complètement les yeux, surtout quand il y avait une forme d'éblouissement ou de lumière. Les élèves et les enseignants me demandaient pourquoi je ne pouvais pas ouvrir les yeux. Il m'était difficile d'expliquer mon état - une anomalie de naissance connue sous le nom d'anaridie congénitale.
Cindy et son chien-guide Barney, un Labrador-Retriever noir, sur la berge d’un lac où nagent des canards.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Cindy et Barney

« J'ai été très émue la première fois que j'ai rencontré Barney. Je me souviens de lui avoir dit : « Voilà. Nous allons débuter une nouvelle vie ensemble, tous les deux ». » -Cindy
David avec sa fille dans un bras et de l’autre main, tenant dans son harnais son chien-guide Lilo, souriant pour la caméra, le Versant Sud du Mont Tremblant au Québec en arrière-plan

Des humains et des chiens-guides d’INCA : David et Lilo

« Je n'ai jamais eu l'impression d'avoir adopté Lilo, c'est plutôt comme si c’était elle qui l’a fait. Très calme et affectueuse dès son arrivée à la maison, elle semblait ne jamais vouloir s’éloigner de moi. Ses éleveurs m'ont dit qu'elle s'épanouissait dans des contextes d'activités et d'animation, ce qui était parfait pour moi et mes nombreux déplacements au centre-ville et dans d'autres villes ». -David
Kelly et de son chien-guide Maple, assis sur le siège côté passager d'une voiture la portière ouverte, souriant pour la caméra.

Des humains et des chiens-guides d'INCA : Kelly et Maple

« Le respect des rapports entre le chien-guide et son maître est très important - si le maître vous demande de ne pas toucher ou parler à son chien, il faut l'écouter. Si un chien est distrait, la sécurité de son maître peut être menacée ». – Kelly Picco
Une bannière jaune avec une icône représentant deux visages dessinés avec au pinceau noir épais. Texte : Conseil national des jeunes.

Conseil national des jeunes d’INCA – Mises à jour de Septembre

En tant que jeunes ayant perdu la vision, nous espérons que tout le monde restera en sécurité lors de la rentrée scolaire. Le Conseil national des jeunes d'INCA a travaillé dur tout l'été pour proposer de nouvelles initiatives intéressantes pour les jeunes.
Photo d'Ashley et de son chien-guide Danson empruntant un passage pour piétons par temps nuageux.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Ashley et Danson

« Avoir un chien-guide me donne l'impression d'être entière. J'ai tellement confiance en moi quand j'ai un harnais à la main et Danson à mes côtés. »
Une femme et son chien-guide, un golden retriever, marchant sur un trottoir au coucher de soleil, en contrechamp de l'appareil photo.

Actualités canines : Les chiens-guides sont des travailleurs essentiels, pourtant ils font face à de la discrimination quotidienne

Dans le cadre du Mois de sensibilisation à l’accès des chiens-guides, la Fondation INCA et Utilisateurs de chiens-guides du Canada rappellent aux Canadiens que les chiens-guides sont les bienvenus partout - c'est la loi.
Les frères Percy (à gauche) et Indy (à droite), deux Labrador-Retriever noirs, portant leur gilet jaune vif de futurs chiens-guides et souriant la langue sortie. Percy est debout et Indy est assis, tous deux au pied de leurs éleveurs de chiots bénévoles, sur l'herbe devant un bosquet de fleurs jaunes

Des dollars pour les chiens : Indy et Percy passent à l'entraînement avancé

Après une année de dressage à l'obéissance et à la socialisation à Regina, deux futurs chiens-guides - Indy et Percy - ont franchi une étape importante. Les deux frères, des Labrador-Retriever noirs, sont montés à bord d'un avion en juillet à destination du campus canin du Programme de chiens-guides d'INCA à Carleton Place, en Ontario, pour commencer leur entraînement avancé.
Tracy et son chien-guide, Marion, debout dans l'herbe devant un lac par une journée ensoleillée, souriant pour la pose.

Des humains et des chiens-guides d’INCA : Tracy et Marion

« J'ai été jumelé à Marion en juillet 2019. Quand je l'ai rencontrée pour la première fois, c'était comme si une partie de moi manquait et qu’elle venait maintenant combler ce vide. »
Victoria Nolan et son chien- guide, Alan, marchant sur un trottoir par une journée ensoleillée. Victoria porte un masque facial.

Histoires d’accès : Le « nouvelle normalité » pour les utilisateurs de chiens-guides

Je veux simplement vivre ma vie sans souci et ne pas m'inquiéter d'essuyer une contestation ou à devoir expliquer que j'ai le droit légitime de sortir en public avec mon chien-guide.
Ollie et les membres de sa famille assis sur un divan, tous portant des masques faciaux. Ziggy, le chien ambassadeur, assis par terre devant Ollie, renifle le petit chien-guide en peluche d'INCA sur les genoux d'Ollie.

Histoires de chiot : Le chien ambassadeur Ziggy rend visite à Ollie

Pendant qu'Ollie, accompagné de sa famille, se préparait pour la greffe de cellules souches à l'hôpital pour enfants de Toronto, le personnel du Programme de chiens-guides d'INCA a organisé une visite spéciale pour Ollie.
Une femme tenant une canne blanche se tenant devant un abribus attendant le bus qui est sur le point d’arriver.

Primeur : Entretenez vos habiletés au maniement d'une canne blanche après l'adoption d'un chien-guide

L'utilisation d'un chien-guide permet aux personnes aveugles de bénéficier d'une mobilité, d'une sécurité et d'une autonomie accrues. Cependant, même ceux qui utilisent surtout un chien-guide pour se déplacer doivent tout de même entretenir leurs habiletés au maniement de la canne blanche.
Dana est assise dans une cabine d'enregistrement et lit un livre. Elle se bouche le nez avec la main droite pour imiter la voix d'un personnage animé. Elle porte de gros écouteurs et parle dans un microphone.

Partager le plaisir de la lecture - Faite la connaissance de Dana

Dana Hopkins est passionnée par la littératie. Depuis 11 ans, elle partage la joie de lire avec des Canadiens aveugles ou présentant une déficience visuelle - en travaillant comme narratrice bénévole dans le studio d'enregistrement de la Fondation INCA.
Un jeune Labrador-Retriever jaune couché dans sa cage avec la porte ouverte, se prélasse au soleil.

Conseils pour chiots : Importance du dressage d’un chiot à l'utilisation de sa cage

L'apprentissage de la cage aide les chiots à apprendre les bonnes manières et peut également favoriser leur autonomie.
Souriante, Alicia est assise à l'extérieur sur une grosse roche. Derrière elle, il y a des arbres. Elle porte une robe d'été à fleurs. Sa canne blanche repose sur la roche à sa droite

Comment Lake Joseph a inspiré une jeune porte-parole d’INCA

Quand Alicia Chenier est arrivée au Centre Lake Joseph d’INCA à l'âge de 12 ans, elle n'a pas eu à « se cacher d'être aveugle ».

« Auparavant je faisais semblant de ne pas être aveugle parce qu'on m’intimidait. C’était difficile à l'école », de dire Alicia.
Illustration de Tommy Inspirée de « Tommy Wants a Guide Dog », un garçon marchant sur un trottoir à l'aide d'une canne blanche.

Faites la connaissance de Christopher Warner : Auteur de « Tommy Wants a Guide Dog »

Tommy Wants a Guide Dog est l’histoire d’un jeune garçon qui a perdu la vision et qui veut un chien-guide mais qui est trop jeune pour en avoir un. Tommy a beaucoup d'imagination, et il commence alors à penser à d'autres animaux guides possibles, dont un chat, une girafe ou un cochon.
Landon et son chien-compagnon d'INCA Ruggles, un Golden Retriever, allongés ensemble sur un coussin dans leur salon. Le bras de Landon est étendu pour pourvoir flatter le dos de Landon.

Quand Landon a rencontré Ruggles

En octobre, Ruggles, un chien-compagnon d'INCA, a voyagé de l'Ontario à la Colombie-Britannique pour rencontrer son nouvel ami, après que les parents de Landon eurent demandés la possibilité d’obtenir un chien-compagnon pour leur fils, qui est aveugle et présente un trouble du spectre de l'autisme.
Deux personnes assises dans un café qui parlent et rient. Un chien-guide est couché sous la table à leurs pieds.

Histoires d’accès : Au restaurant avec un chien-guide

Malgré la législation qui rend illégal le refus d'accès ou de service à un utilisateur de chien-guide, c'est une situation qui se produit encore tous les jours au Canada. S'il est important d'attirer l'attention sur les problèmes d'accès auxquels sont confrontés les utilisateurs de chien-guide au pays, il est tout aussi important de souligner les occasions où tout se déroule très bien.
La première photo est celle d'un Labrador-Retriever jaune, assis sur un trottoir du quartier, portant un dossard de la Course à pattes. La deuxième photo est celle d'un Labrador noir, assis devant un arbre, portant un dossard de de la Course à pattes.

Des dollars pour les chiens – La Course à pattes pour le Programme de chiens-guides d’INCA

Du 29 avril au 29 mai 2020, les participants, les collaborateurs et les donateurs ont relevé le défi avec brio et ont fait de notre première Course à pattes un franc succès! Plus de 360 personnes au pays ont lacé leurs chaussures de course et participé à une course virtuelle de 5 km au profit du Programme de chiens-guides d'INCA.
Un jeune Labrador-Retriever noir couché sur le ventre dans l'herbe, portant un gilet jaune « Futur chien-guide ».

Histoires de chiots : Faites la connaissance de Garry, un élève vedette et futur chien-guide

« Nous aimions l'idée de faire du bénévolat pour une organisation nationale directement liée à l'aide aux personnes touchées par la cécité », explique l'éleveur de chiots de Garry. « Nous avons pensé que ce serait une chose sympa d'en faire partie. »
Deux Labradors noirs, l'un avec des pattes bringées, allongés sur l'herbe et regardant vers la caméra.

Conseils pour chiots : Importance de la routine

Les chiens se développent le mieux lorsqu'ils savent à quoi s'attendre de leur milieu, il est donc important d'essayer de mettre en place cette structure. Il y a plusieurs facteurs clés à prendre en compte pour établir une routine quotidienne pour votre chien.
Gros plan sur le visage d'un laboratoire jaune allongé, qui a l'air inquiet.

En primeur : Déceler l'anxiété chez les chiens-guides

Comme les humains, les chiens-guides manifestent parfois des signes d'anxiété. En tant qu'éleveur, dresseur ou maître, nous devrions être capables d'identifier ces signes, ainsi que de comprendre comment en atténuer les effets.
Extérieur du Campus canin de Carleton Place. Trois camionnettes du Programme de chiens-guides d'INCA garées devant, des arbres et un ciel bleu en arrière-plan.

Actualités canines : Campus canin - Où les chiens deviennent des chiens-guides d'INCA

Le Campus canin - un domaine rural de 158 acres à Carleton Place - est le centre national de formation des chiens-guides d'INCA qui abrite nos futurs chiens-guides pendant la période de dressage avancé.
A campfire

Histoires de feux de camp

Les histoires rassemblent tout le monde, même quand nous sommes séparés. Nous avons tous des histoires à raconter. Voici quelques conseils de narration pour le feu de camp virtuel. Nous avons bien sûr hâte de les entendre lors d’un vrai feu de camp.
Nancy Simonot, coiffée d’un chapeau de cowgirl rose et parlant dans un microphone à l’occasion de l’événement d’INCA à Muskoka: Taste of Country.

Une bénévole avec une vision – Nancy Simonot

Pour Nancy Simonot faire du bénévolat au Centre Lake Joseph d’INCA, un camp de villégiature qui transforme la vie et qui offre des expériences enrichissantes aux Canadiens ayant une perte de vision, est une histoire de famille. Son parcours avec INCA a commencé lorsque son fils, Matthew, a vécu une expérience exceptionnelle en tant qu’animateur bénévole.
Ally, souriante, debout sur la pelouse non loin du Lake Joseph en arrière-plan.

Bienvenue à l'équipe du Centre Lake Joseph d'INCA!

Nous sommes heureux d'accueillir les nouveaux membres du personnel suivants au sein de l'équipe du Centre Lake Joseph! Rencontrez Diane, Allison (Ally), Stela, Emilee, Melyssa, Sienna, et Guy! 
Le salon – le point chaud de nos rassemblements sociaux – a été réaménagé avec un haut plafond en métal (aspect bois) qui réduit la réverbération du son tout en gardant la salle « vivante » pour les représentations musicales.

Le grand dévoilement : métamorphose de la salle à manger et du salon du Centre Lake Joseph

La salle à manger et le salon sont au cœur du Centre Lake Joseph d'INCA. Des activités essentielles se déroulent : repas, discussions, réunions, musique, etc. C'est pourquoi nous avons investi dans d'importants travaux de modernisation pour améliorer l'acoustique et l'aspect général de cet espace.
Dock to Dock Party with Purpose, Saturday, August 15, 3pm – 6 pm, Your Dock, deck or patio.

INCA Muskoka : De quai en quai – une fête pour une bonne cause

Inscrivez-le tout de suite à votre agenda! Le samedi 15 août, de 15 h à 18 h, l'équipe Vision Lake Joseph d'INCA et le comité de collecte de fonds de Muskoka d'INCA organisent un tout premier événement « Muskoka : D’un quai à l’autre VIRTUELLEMENT– Une fête pour la cause » de recueillir des fonds essentiels pour le Centre Lake Joseph d’INCA.
LakeJoeINCA@laMaison à droite d'une image d'une guimauve rôtissant dans un feu de camp avec le toit d’une maison en arrière-plan. En bas le logo d’INCA.

Les programmes LakeJoeINCA@laMaison permettent aux campeurs de rester en contact

À la suite des commentaires des campeurs, le Centre Lake Joseph d’INCA a décidé de proposer des programmes de camp en ligne et par téléphone. Ces nouveaux programmes Lake Joe d’INCA à la maison comprennent des groupes de café-causerie amicaux et des jeux-questionnaires amusants pour toute la famille et d’autres nouveaux programmes et activités seront annoncés cet été... et au-delà!
 Photo de Claire assise sur une chaise à l'extérieur et souriant pour la caméra. Un golden retriever est assis à ses pieds.

Une résidente de Brantford ne peut pas imaginer la vie sans son téléphone intelligent

Claire, 74 ans, de Brantford, a récemment reçu un téléphone intelligent dans le cadre du programme Rendre l’appareil de la Fondation INCA. Maintenant, elle ne peut plus imaginer sa vie sans son appareil.

Un adolescent est étendu avec son chien compagnon, un Golden Retriever. Le garçon enlace le chien et leur tête se touchent.

Histoires canines : Faites la rencontre de Zach et Elsie

Avec la fermeture des écoles en raison de la COVID-19, les enfants et les jeunes de tout le pays font face à l'ennui. Zach Abdalla de Calgary ne fait pas exception à la règle, bien qu'il trouve du réconfort auprès d'un ami spécial, Elsie, son chien compagnon femelle d'INCA.
Un maître-chien qui applique la méthode TTouch pour caresser son golden retriever. Le chien-guide est assis sur le plancher d'un siège de passager de voiture entre les jambes de son maître.

Conseils pour les chiots : Le toucher Tellington

Depuis 1978, la méthode Tellington Touch (TTouch) est devenue une méthode de relaxation bien connue pour les animaux et les humains et est maintenant pratiquée dans plus de 30 pays - même par des propriétaires d'animaux, des dresseurs et des vétérinaires.
Un jeune Labrador couché dans un lit pour chien dos à dos avec un chat étendu dans le même lit.

Présentation de chiots à des animaux de compagnie à la maison

Amener un chiot à la maison est toujours excitant et peut l'être encore plus si vous avez déjà des animaux à la maison. Voici quelques conseils et astuces pour assurer le bon déroulement de la cohabitation tout en réduisant le stress subi par vos animaux lors de leur première rencontre.
Erin Malone et son chien-guide, un golden retriever, passant devant un bureau d’INCA.

En exclusivité : Faites la rencontre de Erin et Winston

Chacun doit s'adapter à un monde où les activités quotidiennes sont très différentes de ce qu'elles étaient il n’y a que deux mois passés. Tout en adoptant ce nouveau mode de vie, Erin Maloney, d'Ottawa, affirme que ses journées sont plus gaies grâce à son chien-guide, Winston.
Deux Labrador noirs allongés côte à côte dans un lit de chien sur un patio à l'extérieur par une journée ensoleillée.

Actualités canines : Faire face à la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a touché la planète entière d'une manière ou d'une autre, et en ces temps hors du commun et inquiétants, nous avons tous dû changer notre façon de vivre et de gérer nos entreprises - et le Programme de chiens-guides d'INCA ne fait pas exception.
 Norma Cowell entourée de ses alpagas

Passer du temps avec INCA, Lis pour moi!

L’éclosion de la pandémie de la COVID-19 a pris le monde par surprise. En très peu de temps, des millions de modes de vie ont été chamboulés par la mise en place de mesures d'éloignement physique. Comme tant d'autres dans le monde, Norma Cowell, fière grand-mère de trois enfants, de London, Ontario, fait face aux difficultés créées par le coronavirus - y compris la perte d'un ami cher.

Une photo d’écouteurs placés par-dessus quatre livres.

La vie d’une personne ayant une perte de vision pendant la pandémie de COVID-19

La Fondation INCA a récemment communiqué avec Marianne Swarek, une femme de Winnipeg de 89 ans ayant reçu un diagnostic de dégénérescence maculaire lorsqu’elle était dans la quarantaine. Elle nous a parlé de sa vie en tant que personne ayant une perte de vision pendant la pandémie - elle nous a fait part des défis auxquels elle a été confrontée ainsi que de ses conseils pour rester positive.
Gros plan du visage d’une jeune femme, à partir du nez. Elle regarde en l’air et dessine des points d’interrogation en haut de sa tête

Quel est l’impact de la COVID-19 sur votre vie?

Quel est l’impact de la COVID-19 sur votre vie ? Nous devons peut-être rester physiquement à l’écart, mais il est plus important que jamais de demeurer connectés les uns les autres.
Diane Bergeron s’accroupit pour une photo aux côtés de Lucy sa chienne-guide. Lucy pose sa tête sur l’épaule de Diane qui la flatte avec amour.

L'héritage de Lucy

En juillet 2012, quelques mois seulement après mon entrée à INCA, je me suis retrouvée de nouveau assise dans un fauteuil en attendant d'être présentée à mon nouveau chien-guide. Tant de choses me traversaient l'esprit : Ai-je pris la bonne décision? Peut-être que Maximo aurait pu travailler un peu plus longtemps? Peut-être l'ai-je mis à la retraite trop tôt? Comment sera ce nouveau chien? Tant de questions. Une chose dont j'étais sûr, c'est que j'avais décidé que mettre un chien à la retraite était trop douloureux. Cette fois, j'allais me rappeler qu'un chien-guide est une aide à la mobilité et même si j’allais m'attacher à lui et lui faire confiance, je ne me permettrais pas de m'en rapprocher au point d'avoir mal à son départ. 
Kristin & Mary Cogswell

Plus ça change, plus c'est pareil!

Lorsque Mary Cogswell, de Nouvelle-Écosse, a été jumelée à Kristin, étudiante en médecine à l'université de Dalhousie, une complicité s’est tout de suite installée entre elles en 2014. Depuis lors, Kristin rend visite à Mary chaque semaine et lui apporte une aide pour personne aveugle dans le cadre du programme Vision Amitié de la Fondation INCA.
Victoria Nolan et sa coéquipière en train de ramer sur Elk Lake, Victoria.

Détour vers Tokyo — Partie 3

Il était difficile d'entendre que les Jeux olympiques et paralympiques seraient reportés d'un an, mais c'était aussi un soulagement. En tant qu'athlètes canadiens, nous étions très fiers qu'Équipe Canada aille déjà pris la décision difficile de retirer nos équipes des jeux, s’ils devaient tout de même avoir lieu. Mais nous avons dû attendre la décision finale des comités internationaux olympique et paralympique pour savoir s'ils allaient continuer à organiser les jeux, les reporter ou les annuler.
Bill Liggins se tient au coin de la rue à un panneau de signalisation piétonnière accessible. Il tient sa canne blanche dans la main gauche et appuie sur le bouton du passage pour piétons avec la main droite.

Revendication pour une signalisation piétonnière accessible dans le Nord de l'Ontario

Parfois, la défense d'une cause peut être aussi simple que de demander gentiment de l'aide aux bonnes personnes.  Il y a quelques années, ma femme et moi avons déménagé à Parry Sound pour nous rapprocher de notre famille et entamer la dernière ligne droite vers la retraite. En tant que personne ayant une perte de vision et aimant explorer la collectivité, je me suis rendu compte que cette petite ville manquait d’intersections à feux de circulation sécurisés/accessibles. 
Vêtu d'un jean et d'une chemise bleue, Bernard prend une pose de boxeur. Ses poings sont près de sa poitrine, prêts à frapper. Derrière lui se trouve un paysage d'arbres pleureurs verdoyants.

Faites la rencontre de Bernard : ambassadeur et défenseur des droits d’INCA

Quand j'étais jeune, on me disait constamment que je devais travailler plus fort que les autres. Je n'ai jamais vraiment compris cette notion. Aujourd’hui, c'est plus clair pour moi. En tant qu'homme noir, j’ai été confronté à des stéréotypes négatifs. En plus de ces stéréotypes, le fait de présenter une déficience visuelle exacerbe ces idées fausses
Une illustration de profil/silhouettes de trois visages. Texte : Vous avez des options. droits-personnes-handicap-can.ca

Protocole facultatif se rapportant à la Convention relative aux droits des personnes handicapées

Le Protocole facultatif est un accord additionnel à la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CNUDPH), qui permet aux personnes en situation de handicap de déposer des plaintes en matière de droits de la personne directement auprès du Comité des Nations Unies, si elles ont épuisé toutes les options juridiques au Canada.
Robyn Rennie pose pour une photo devant son œuvre d'art colorée à côté d'un code QR imprimé numériquement. Elle tient dans ses bras un petit chien brun chocolat.

Rendre l’art accessible

Je suis une artiste visuelle ayant une basse vision qui veut changer l'accessibilité de l'art. Je peins des paysages abstraits pour exprimer la façon dont j’appréhende mon monde après une perte de vision. Les voyants sont très curieux de savoir comment les choses apparaissent de mon point de vue.
Jacob Charendoff sourit pour la prise de photo. Il porte un élégant veston bleu.

Connaissez vos droits : faites la rencontre de Jacob

Lorsque le Chartered Financial Analyst (CFA) Institute a refusé à Jacob Charendoff une demande d'adaptation, il a déposé une plainte auprès de la Commission ontarienne des droits de la personne. Nous avons parlé avec Jacob du processus et de ce qui l'a motivé à déposer une demande officielle.
Une entrevue d'emploi. Un employeur tient un curriculum vitae. Devant lui se trouve une personne qui passe l'entrevue.

Demandes d’INCA au gouvernement de l’Ontario avant la présentation de son budget 2020

Au cours des derniers mois, nous avons rencontré des représentants du gouvernement de l'Ontario et leur avons demandé de soutenir le programme Ouvrir les portes du travail dans le cadre du prochain budget de l'Ontario. Le budget est le principal document de politique générale décrivant les plans du gouvernement pour le prochain exercice financier.
Photo de Christine en train de jouant la guitare sur un pont. Il y a des arbres derrière elle et le soleil brille.

À Toronto, la communauté est (presque) réunie par des jam sessions de balcon

Comme bon nombre de Canadiens en ce moment, Christine Malec cherche à rester en contact avec sa communauté et le monde qui l’entoure. Compte tenu de la pandémie actuelle de COVID-19, tout le monde s’isole du monde extérieur, mais nombre de personnes n’ont aucune idée à quel point cela peut être difficile pour les personnes en situation de handicap.
Diane Bergeron marche avec son chien-guide, Carla. Carla porte un harnais et se tient à sa gauche.

Actualités canines: Les chiens-guides d’INCA accueillent leur nouvelle présidente

Veuillez vous joindre à nous pour accueillir Diane Bergeron à titre de présidente du Programme de chiens-guides d’INCA. Propriétaire d’un chien-guide depuis plus de 35 ans, Diane déploie tous les efforts pour éliminer les obstacles et ouvrir des portes pour les personnes aveugles ou ayant une vision partielle. Chaque jour, elle participe à des initiatives régionales, nationales et internationales pour s’assurer que tous puissent vivre leur vie comme ils l’entendent.
Myra, un Labrador noir en harnais et en laisse, assis sur un sol enneigé.

En primeur : Élevage d’un futur chien-guide d'INCA

Pour tout éleveur de chiots, dire adieu à un chiot n'est jamais facile. Bien que cette transition puisse être difficile, le fait de savoir que vous avez contribué à donner la liberté et l’autonomie à une personne ayant une perte de vision en vaut la peine.
Un grand groupe d’employés et de bénévoles d’INCA pose en face d’une affiche aux couleurs d’INCA au gala du programme des chiens-guides.

Des dollars pour les chiens : Gala des chiens-guides

En janvier, la Fondation INCA a organisé son premier gala « Guide Dogs with Purpose» à Regina. Présenté par la Banque Scotia, les participants ont eu droit à une soirée d’enchantements et de plaisirs qui a permis de recueillir des fonds pour le Programme de chiens-guides d'INCA.
Deux Golden Retrievers assis un à côté de l’autre à l’aéroport.

Histoires de chiots : Un lien fraternel

Il était 4 heures du matin quand George et son frère Ruggles ont été réveillés par le service de réveil de l’hôtel. Les deux Golden Retrievers devaient se rendre à l’aéroport pour prendre un avion à destination de la Colombie-Britannique et être jumelés à des enfants ayant une perte de vision.
Un chiot en entrainement, prenant une marche en laisse avec une femme.

Conseils pour chiots : la socialisation d’un futur chien-guide

Les éleveurs de chiots jouent un rôle essentiel dans la socialisation du chiot pour qu'il devienne un chien-guide. Voici quelques éléments déterminants à prendre en compte pour décider où et quand socialiser un futur chien-guide.
Gros plan du Dr. Bennet et d’un chien noir.

Cabinet de la Dre Bennett : santé humaine et animale et la COVID-19

À ce jour, aucun cas clinique de COVID-19 n'a été détecté chez les animaux de compagnie, mais deux chiens en bonne santé à Hong Kong ont été testés positifs pour la COVID-19 après que l'infection de leurs propriétaires a eu été confirmée - ce qui pourrait indiquer un transfert de l'homme à animal.  Dre Victoria Bennett, conseillère en médecine vétérinaire du Programme de chiens-guides d’INCA donne des conseils pour protéger les humains et les animaux domestiques (chiens, chats et furets).
Les lauréats du Concours de création littéraire en braille de 2019 Kelsey, Zara et Zachary posant pour une photo avec Karen Brophey et tenant leurs prix!

Concours de création littéraire en braille de 2020!

Vous pouvez désormais vous inscrire au Concours de création littéraire en braille de 2020!

Depuis 1997, la Fondation INCA organise un Concours de création littéraire en braille pour les enfants et jeunes aux quatre coins du pays. Cet important concours célèbre la littératie braille et encourage les jeunes à stimuler leur créativité en mettant en pratique leurs habiletés liées au braille.

Show off your creative writing talents for a chance to win cash prizes! 
Illustration d’un mégaphone assorti d’un coup de pinceau noir avec des accents jaunes

Message aux amis du Centre Lake Joe - Mars 2020

Comme bon nombre d’entre vous, la Fondation INCA surveille l’incidence potentielle de la COVID-19 et se prépare activement à répondre aux exigences de la situation en évolution. Assurer la santé et la sécurité de nos invités et des membres de notre équipe demeure notre priorité absolue alors que nous préparons la saison 2020 du Centre Lake Joe d’INCA.
Logo du Lake Joseph Centre d'INCA avec une illustration de voilier à voiles jaunes.

10 choses qu’il faut savoir au sujet du Lake Joseph Centre d’INCA

Avant votre prochaine aventure au Lake Joseph Centre, voici dix choses que vous devriez savoir!
Une pointe de pizza s'mores! De délicieuses guimauves fondantes recouvrant le dessus de la croute.

Avez-vous déjà dégusté une pizza s'more?

Dégoulinantes mais combien bonnes, les pizzas s'mores font partie des expériences essentielles du camp. Grâce à un de nos généreux donateurs, nous avons pu installer un four à pizza extérieur à Lake Joseph et avons donné un nouvel élan à ce classique du camp : la pizza dessert s'mores!
Jim (et son sourire radieux) se détend sur une chaise aux abords du Lake Joseph.

Des remerciements bien sentis : Jim Tokos, bénévole depuis plus de 23 ans

Vous rappelez-vous ce que vous faisiez il y a 23 ans? Vous étiez assis dans une salle de cinéma bondée, captivé par le film « Titanic »? Vous fredonniez la chanson « Candle in the Wind » d'Elton John? Ou vous profitiez de la générosité d'El Niño au cours de l'hiver? Pour Jim Tokos, 1997 a marqué le début d'une remarquable carrière de bénévole au Lake Joseph Centre.
Photo de Michelle (à la gauche) et de sa fille Emma (à la droite).

Pourquoi le Lake Joseph Centre d’INCA? Faites la rencontre de la famille Van Dyk

Par Michelle Van Dyk
Il y a cinq ans, ici même au Lake Joseph Centre d'INCA, ma fille m'a déclarée : « Maman, j'ai trouvé le genre de personnes que j’aime ». À ce moment-là, j'ai su que tout irait bien.
La salle à manger et le salon au Centre Lake Joe d’INCA. Un travailleur de la construction debout sur un grand dispositif d‘élévation pour atteindre le plafond avec un outil

Annonces et réalisations : Trouver la paix et la tranquillité

Les repas pris ensemble dans la salle à manger sont l'un des moments privilégiés du camp, les participants se réunissant pour casser la croute et se retrouver. Avec une capacité d'accueil de 200 personnes, les conversations partagées peuvent parfois malheureusement devenir un peu…beaucoup assourdissantes.
Sept jeunes s’enlaçant pour former un cercle de soutien

À venir : Quoi de neuf à Lake Joe?

La saison 2020 au Lake Joseph Centre d'INCA se déroule du printemps à l'automne et propose des programmes qui raviront les gens de tous âges : enfants et jeunes , familles et adultes de tous âges. Le programme de 2020 ramène les activités les plus prisées d’année en année, qui trouvent très rapidement preneurs, et propose un bon nombre de nouvelles activités emballantes.
11 employés d’INCA posant pour un égoportrait de groupe

Lake Joseph Centre d'INCA - Aide demandée

Le Lake Joseph Centre d'INCA est à la recherche d’employés saisonniers pour sa saison 2020. Si vous aimez enrichir la vie d'autrui, créer des souvenirs et rehausser l'autonomie des personnes, postulez dès maintenant pour vous joindre à notre équipe sur les rives du magnifique Lake Joseph dans la région de Muskoka, et aidez à changer ce que cela veut dire que d'être aveugle!
Victoria, en compagnie de deux hommes et de deux femmes, portant une veste de l'Équipe Canada et une médaille de bronze.

Détour vers Tokyo – Partie 1

Victoria Nolan s'est remise à l'aviron en vue de participer aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

Alors qu'elle évoque son parcours, elle espère que vous en apprendrez davantage sur les parasports et que vous découvrirez comment on peut devenir plus athlétique qu'on ne le pense en trouvant la bonne activité physique!
Victoria Nolan et sa coéquipière en train de ramer sur Elk Lake, Victoria.

Détour vers Tokyo – Partie 2

Que vous fassiez l'essai d'un nouveau sport ou que vous repreniez une activité physique après une période d'inactivité, cela peut être douloureux!

Quand j'ai décidé de me remettre à l'aviron, je m'étais déjà entraînée pour un demi-marathon en courant 70 à 90 minutes trois fois par semaine et en faisant une séance de musculation trois fois par semaine, mais rien ne vous prépare pour reprendre le rameur!
Deux mains formant un cœur

Ce mois de février, prenez soin de votre cœur

Février est le Mois du cœur, autrement dit il ne faut pas se contenter de distribuer des cartes de la Saint-Valentin et de déguster quelques chocolats à cette époque de l'année. Le Mois du cœur nous rappelle d'accorder un peu plus d'attention à la santé cardiovasculaire - et à la manière de réduire nos risques de maladies cardiaques.
bol de nourriture pour chiens

Demandez à Lynn : Nourrir un chien-guide pendant vos déplacements

Chère Lynn,

Je voyage souvent en avion avec mon chien-guide aussi bien à l'intérieur du pays qu'à l'international. Je trouve qu'il est difficile de gérer sa nourriture pour pendant nos voyages. Avez-vous des conseils?

Voyageuse réfléchie
Haben Girma aux côtés de Barrack Obama, tandis que Joe Biden se tient à l'arrière-plan

Mois de l’histoire des Noirs

Février est le Mois de l'histoire des Noirs, qui met à l'honneur l'héritage et les contributions incroyables des personnes noires du passé et du présent. Si ce mois est souvent synonyme de Martin Luther King Jr, Rosa Parks et Jackie Robinson, de nombreuses autres personnes ont fortement marqué l'histoire, y compris des personnes aveugles.
Une salle remplie de personnes se tenant en petits groupes, discutant et tissant des liens au Congrès Points de connexion de Toronto.

Mon expérience du Congrès Points de connexion

Je me suis portée bénévole pour le Congrès Points de connexion l’automne dernier afin de pouvoir assister aux sessions et de créer des liens avec les participants et les employeurs. J'avais hâte de rencontrer de nouvelles personnes, de partager mes expériences et d'en apprendre davantage sur les possibilités d'emploi.
Deux jeunes enfants tiennent un même livre en braille et se promènent dans une salle de classe.

La Fondation TELUS pour un futur meilleur donne 10 000$ pour des ateliers de lecture branchés pour les jeunes aveugles

Grâce au don de 10 000$ de la Fondation TELUS pour un futur meilleur, nous pourrons offrir pour une 2e année nos ateliers de lecture Les Chouettes découvertes aux enfants ayant une perte de vision. Nouveauté: la technologie sera mise à contribution!
Extérieur du hub de l’INCA à Sudbury avec une signalisation lumineuse de Réadaptation en déficience visuelle Ontario et de la Fondation de l'INCA. Une légère couche de neige recouvre le parc de stationnement extérieur.

La Fondation INCA ouvre un hub communautaire à Sudbury

En novembre, la Fondation INCA a célébré l'ouverture officielle de son premier hub communautaire dans le nord de l'Ontario. Parmi les invités figuraient le député provincial Jamie West, le maire Brian Bigger, le conseiller Bill Leduc et le conseiller Mark Signoretti.
Crystal Gunn est assise sur un divan et tient son iPhone dans la main gauche.

Recevoir un téléphone intelligent par le biais du programme Rendre l’appareil de la Fondation INCA

Pour Crystal Gunn, posséder un téléphone intelligent signifie un sentiment de sécurité et de tranquillité d'esprit. En tant que personne atteinte de diabète de type 1, l'accès à un téléphone est inestimable en cas d'urgence.
Des mains tapant sur un brailleur Perkins.

Lauréats du Concours de création littéraire en braille 2019

Depuis 1997, la Fondation INCA organise un concours pancanadien de création littéraire en braille destiné aux jeunes vivant avec une perte de vision. Cet important concours célèbre l'alphabétisation en braille et encourage les jeunes à libérer leur esprit créatif tout en pratiquant leurs compétences en braille.
Aakruti Patel de West Groupe remet un iPhone 6 à Sébastien Bolduc lors de la soirée de clôture de la campagne Quartier Accessible au Hub d’INCA.

Rendre l’appareil avec West Groupe

La compagnie de lunettes internationale West Groupe a fait un don de 5 000$ au programme Rendre l’appareil de la Fondation INCA, permettant d’offrir 10 téléphones intelligents à des personnes vivant avec une perte de vision.
Des mains se déplacent sur un livre en braille. Une cheminée émet des flammes en arrière-plan.

Le braille, ma façon de communiquer – Rencontrez Mélodie

Mélodie de Ravel, de Laval, a remporté le deuxième prix du Concours de création littéraire en braille de la Fondation INCA. Elle nous a parlé de son expérience
Nima Machouf, candidate du NPD aux élections fédérales pose avec les organisateurs de la campagne Quartier accessible : Catheryne Houde, David Demers, Valérie Duchatel, et Sarah Rouleau.

Le Hub de Montréal rend son quartier plus accessible

Plusieurs organisations du quartier Sainte-Marie de Montréal travailleront avec la Fondation INCA pour devenir plus accessibles pour les personnes vivant avec une perte de vision.
Un chien-guide portant un chapeau de diplômé.

Parcours des chiots : De chiot à partenaire

Les gens parlent souvent de la qualité de nos chiens. Pour être honnête, nous nous attendons à ce que nos chiens répondent aux normes les plus élevées en matière de santé et de qualité, et nous n'avons pas été déçus. Cependant, l'un des éléments que j'aime le plus est l'incroyable niveau de mobilité que nos chiens apportent à leurs maîtres. Cela est dû, en grande partie, à l'équipe de formation. J'ai la chance de travailler avec une équipe talentueuse qui s'engage à hausser la barre.
Une femme et son chien-guide vêtu d'un harnais empruntant un sentier dans un parc.

Du financement pour les chiens-guides : La famille Piper et 3D Petroleums

Dave et Tami Piper ainsi que leur entreprise familiale, 3D Petroleums, désiraient collaborer avec un organisme de bienfaisance qui leur permettrait de rester engagés à titre de donateurs et leur offrirait une expérience unique du début à la fin.

« Nous voulions savoir exactement où allait notre argent - le don de la vision nous a donné tellement de satisfaction pour notre argent », dit la famille. « Grâce aux chiens-guides d'INCA, nous avons pu suivre le parcours du chiot au chien-guide »
Photo de la Dre Bennett.

Le bureau de la Dre Bennett : Exercice pour les chiots

Lorsque vous faites faire de l'exercice à un chiot, vous devez penser au type et à la quantité d'exercice physique (combien de temps et à quelle fréquence) en fonction de son âge. Il est facile et tentant de faire faire trop d'exercice à son chiot pour le fatiguer et donner un peu de répit à tout le monde!
Un chien-guide vêtu d'un gilet jaune dans un stade.

Histoires de chiots : Devenir un éleveur de chiots

En tant que professeur d'éducation civique, Jeff Barr s'est toujours fait un devoir d'inculquer à ses élèves l'importance de donner en retour. Il n'est donc pas surprenant que Jeff et sa famille aient décidé de devenir éleveurs de chiots au service des chiens-guides d'INCA après une carrière de 40 ans.
Une femme et son chien guide Labrador-Golden Retriever noir.

Primeur : Jumeler un chien-guide à une personne aveugle

L'équipe des chiens-guides d'INCA procède à un jumelage préalable qui se termine à l'étape de l'entrevue, peu importe si le propriétaire fait la demande d'un nouveau chien-guide pour remplacer son ancien ou s'il s'agit d'un premier chien-guide. Cette information est essentielle, car elle nous aide à choisir un chien qui répondra aux besoins particuliers de la personne. Quels sont donc les principaux facteurs à considérer pour jumeler un chien-guide à une personne aveugle?
Gros plan du visage d'un chien.

Conseils pour chiots : Décoder les signaux d'apaisement

Même si les chiens ne peuvent pas communiquer verbalement avec nous, ils peuvent le faire de manière efficace à l'aide de leur corps. En fait, les chiens sont des maîtres du langage corporel. Ils affichent des « signaux d'apaisement », un terme inventé par le dresseur de chiens norvégien Turid Rugaas. Ces signaux sont des mouvements physiques souvent mal interprétés parce que la plupart d'entre nous ne comprenons tout simplement pas le langage des chiens.
Ali Zaben, 9 ans, pose pour une photo d'école.

La littératie au bout des doigts – Rencontrez Ali

Ali Zaben, 9 ans, de Gloucester, remporte le premier prix du Concours de création littéraire en braille de la Fondation INCA. À l’occasion de la Journée mondiale du braille (4 janvier), nous avons parlé à Ali de son expérience.
Tracy avec Marion, une chienne Labrador Retriever et Autumn, son chien de compagnie.

Rencontrez Tracy et Marion

Après l’accident, Tracy savait qu’il avait besoin d’aide pour assurer sa sécurité et son autonomie. Il a fait une demande aux Chiens-guides d’INCA. Quelques mois plus tard, il a été jumelé à Marion, une chienne Labrador Retriever noire.

« Marion a léché mon visage dès qu’elle m’a rencontré, » confie Tracy. « J’ai su dès lors que nous allions former une équipe formidable – elle est douce et gentille. »
Le détective Jeff Bangild en uniforme de police et son jeune fils, Ryan

Rendre le Service de police de Toronto plus accessible

Pour le détective Jeff Bangild, rendre le monde plus accessible est une mission personnelle et professionnelle. Le détective Bangild s’est joint au Service de police de Toronto en 1996. Récemment, il nous a parlé de la formation sur l’accessibilité donnée aux nouvelles recrues. La formation des agents et constables de première ligne est très approfondie au Service de police de Toronto (SPT).
Une femme tenant un guide de signature par-dessus une page blanche avec un bulletin et un gabarit de vote à ses côtés.

Des Canadiens envoient plus de 2 100 lettres à des candidats fédéraux réclamant la #Latechnodèsmaintenant!

La technologie permet d’égaliser les chances pour les personnes aveugles ou ayant une vision partielle, mais elle ne peut le faire que si elle est proposée, accessible et abordable. Pour aider à ce que cela devienne une réalité, la Fondation INCA a lancé une campagne nationale de défense des droits qui coïncidait avec l’élection fédérale en octobre. #Latechnodèsmaintenant! visait à garantir que les aspects des acquisitions du gouvernement fédéral s’accompagnent d’une technologie et de programmes d’adaptation accessibles.
Le personnel de la Fondation INCA Angela Bonfanti, vice-présidente (Ontario et Québec) et Kat Clarke, directrice, Défense des droits et intérêts et Affaires gouvernementales (Ontario et Québec) avec la ministre des Transports de l’Ontario, Caroline Mulroney.

INCA souhaite éclairer l’élaboration des politiques publiques sur les véhicules connectés et autonomes

Au fur et à mesure que les véhicules connectés et autonomes (VAC) feront leur apparition sur les routes du Canada, nous constaterons des changements fondamentaux dans la façon dont les véhicules et piétons circuleront dans les rues du Canada. Ces changements auront une incidence sur les usagers de la route vulnérables, particulièrement les personnes aveugles ou ayant une vision partielle.

INCA a réalisé une étude sur les VAC au Canada. Le rapport final formule sept recommandations pour aider à éclairer l’élaboration des politiques à l’échelle nationale et internationale.
Une rangée de trottinettes électriques sur un trottoir de la ville

INCA Ontario soumet une réponse dans le cadre d’une consultation sur les trottinettes électriques

En août 2019, le gouvernement de l’Ontario a annoncé qu’il lancerait une consultation publique afin de permettre les trottinettes électriques sur les routes de l’Ontario dans le cadre d’un projet-pilote de 5 ans. Il est actuellement illégal de circuler en trottinette sur les voies publiques en Ontario. La consultation a été lancée juste avant la fin de semaine de la Fête du travail et une période de 48 heures a été prévue pour que le public donne son avis.
Un jeune homme et son chien-guide au coin d’une intersection très fréquentée. Dans sa main droite, il tient un porte-clés Key2Access. Dans sa main gauche, il tient le harnais de son chien-guide

Lancement de Key2Access à Stratford

La Ville de Stratford participe à un projet-pilote innovateur qui utilise la technologie sans fil pour améliorer l’accessibilité aux passages pour piétons signalisés.

Deux intersections du centre-ville de Stratford sont maintenant équipées de Key2Access – une plateforme qui permet aux personnes ayant une perte de vision et d’autres limitations fonctionnelles de traverser plus facilement et de façon plus sécuritaire aux intersections.
Une illustration d'un mégaphone. Texte "Connaissez vos droits"

INCA lance le projet Connaissez vos droits

Dans le cadre du projet Connaissez vos droits, la Fondation INCA a préparé de l’information et des ressources juridiques en langage clair (feuillets d’information, vidéos, formation, etc.) qui permettent aux membres de la communauté de personnes aveugles, ayant une vision partielle et sourdes-aveugles en Ontario de mieux comprendre leurs droits, de frayer leur route dans le système juridique ontarien, et de se défendre elles-mêmes pour s’opposer à la discrimination.
Diane Bergeron se trouve devant un arrière-fond jaune duquel se détache une illustration caricaturale de bras en flexion chaque côté d’elle.

Faites entendre votre voix à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées

INCA est fière de lancer une série de trois vidéos sur la défense des droits. Que vous ayez revendiqué vos propres droits et intérêts depuis des décennies ou que vous soyez simplement un néophyte à cet égard, vous trouverez dans ces vidéos des conseils, des astuces et des idées qui font réfléchir!
Une assiette remplie de biscuits de Noël

Demandez à Lynn : Recette des Fêtes

Chère Lynn,
Avant les Fêtes, je passe mes fins de semaine à préparer de délicieuses friandises. J'aime partager mes délices de Noel avec ma famille et mes amis.

Victoria Nolan et Constable.

Le Service de police de Toronto sensibilise la collectivité aux droits des propriétaires de chiens-guides

Le Mois de la sensibilisation aux chiens-guides s'est terminé le 30 septembre par un message émis conjointement par la Fondation INCA et le Service de police de Toronto (en anglais seulement) – les chiens-guides sont bienvenus partout. C'est la loi.
Photo de la Dre Bennett.

Le bureau de la Dre Bennet : Les Fêtes sont synonymes de friandises sucrées entraînant des risques de toxicité pour nos chiens…

La théobromine et la caféine sont des toxines connues que l'on retrouve dans le chocolat. Les conséquences dépendent du type de chocolat (le chocolat à cuire étant le plus toxique et le chocolat au lait ou les arômes de chocolat les moins toxiques) et de la quantité. Les symptômes sont très variables.
Devenir un chien-compagnon.

Histoires de chiots : Devenir un chien compagnon

En avril dernier, Chiens-guides d'INCA a lancé son programme de chiens compagnons. Ces chiens sont jumelés à des enfants vivant avec une perte de vision. L’enfant aura l’occasion de prendre soin d’un chien en nourrissant, en toilettant ou en promenant cet animal de compagnie bien dressé, ce qui facilitera sa transition à un partenariat avec un chien-guide plus tard.
Futurs chiens-guides et le mordillage.

Conseils pour chiots : Les futurs chiens-guides et le mordillage

Tous les chiots adorent mordiller, y compris les futurs chiens-guides. Ils ont l'instinct de mastiquer afin de garder leurs dents et leurs gencives saines et propres, soulager la douleur associée à la poussée dentaire, déstresser, explorer leur « monde », réduire l'ennui et, parfois, juste pour le plaisir.
Un homme et une femme souriant.

Des dollars pour soutenir des chiens : Mary et John Crocker

Il a été facile pour Mary et John Crocker, donateurs en faveur d'INCA de longue date, de prendre la décision de parrainer un chiot.

« Lorsque nous avons appris que le programme des chiens-guides d'INCA offrait la possibilité d'acquérir un chien-guide à quiconque le désirant, peu importe leur situation financière, nous avons décidé de parrainer ce programme », explique Mary. « C'est vraiment gratifiant de savoir exactement comment nos dons sont utilisés. »
Un garçon souriant portant des lunettes avec son bras autour d'un Golden Retriever qui porte une veste jaune.

Rencontrez Austin et Dickson

Austin et sa famille ont vécu une expérience éducative pendant la période d'adaptation suivant l'arrivée chez eux de Dickson, un chien compagnon.

« Dickson aide Austin à surmonter son appréhension à l'égard des chiens et à tisser des liens avec lui », explique Julianna, la mère d'Austin. « C'est une période d'apprentissage, mais ça en vaut la peine. »
Une femme portant une veste mauve et son chien de race croisée Labrador noir-Golden Retriever chien-guide.

Rencontrez Sandy et Keller

Lorsque le chien-guide de Sandy Benoit est décédé, elle s'est retrouvée dans l'incertitude.

« J'ai passé quatre mois sans chien-guide et je trépignais d'impatience », se souvient Sandy. « Quand j'ai perdu mon chien, j'ai dû m'adapter à une réalité bouleversante. Je n'entendais plus le bruit de trottinement dans la maison. Mais, quand Keller est arrivé, tout a changé. »
Une femme traverse la rue avec un Labrador noir portant un harnais jaune.

Faites connaissance d'Ashley et de Danson

Ashley Nemeth a perdu confiance en elle et son autonomie lorsque son chien-guide, Rick, a été frappé par un cycliste sur un trottoir du centre-ville de Regina en 2018.

Ashley était impatiente de retrouver la liberté qu'un jumelage avec un chien-guide lui promettait. Elle a donc fait une demande au Programme de chiens-guide d'INCA.
Yvonne portant des lunettes eSight.

Découvrir la puissance de la eSight

Yvonne Felix a vécu toute sa vie avec une perte de vision. Elle a appris en bas âge qu’elle avait la maladie de Stargardt, qui entraîne la détérioration graduelle de la vue. Il y a sept ans, lorsqu’on lui a offert la possibilité d’essayer un dispositif d’assistance qui optimiserait sa vision résiduelle, elle a immédiatement été intriguée.
Une femme vêtue d’une veste à carreaux noir et blanc, portant des lunettes eSight travaillant à son ordinateur.

De retour au travail grâce à la eSight

Julia Lewis avait une brillante carrière comme chimiste électro-analytique jusqu’à la mi-trentaine lorsqu’elle a perdu la vue. Incapable de poursuivre dans le même secteur d’activité, mais sans se laisser décourager, elle a commencé à travailler avec les collèges et universités à la mise sur pied de services de santé et de sécurité et de gestion des risques d’entreprise, au moyen de la technologie d’assistance.
Karen et Andrew en compagnie de deux chiots vêtus d'un gilet jaune.

Actualités canines : Nous vous présentons l’équipe des Chiens-guides d’INCA

À INCA, nous sommes d’avis que quiconque désire acquérir un chien-guide devrait pouvoir le faire. C’est pourquoi nous avons lancé les Chiens-guides d’INCA en 2017 dont l’objectif est d’élever et de dresser des chiens uniquement à l’intention des Canadiens vivant avec une perte de vision. Notre équipe compte près de 150 années d’expérience combinées auprès des chiens-guides. Qui sommes-nous?
Danika étreignant un labrador croisé golden retriever avec un harnais jaune.

Du financement pour les chiens-guides : Mary Weingarden

« Je cherchais des organismes qui forment des chiens-guides le jour même où le programme a été lancé, » affirme Mme Weingarden. « Lorsque j’ai appris que les propriétaires de chiens-guides auraient à payer pour leur chien, la formation ou le service de suivi parce que tous les coûts ne seraient pas couverts par les dons caritatifs, j’ai pris ma décision. Je voulais soutenir un programme qui aide vraiment les gens – le programme des Chiens-Guides d’INCA constituait le choix tout indiqué. »
Victoria et son chien-guide nommé Alan.

Le coin de la défense des droits et intérêts

Au Canada, il est illégal de refuser l’accès ou un service à une personne travaillant avec un chien-guide. Malheureusement, la discrimination continue de se produire.
Photo de la Dre Bennett.

Le bureau de la Dre Bennet : Tiques et maladies transmises par les tiques

Les tiques et maladies provenant des piqûres de tiques sont présentes partout au Canada. Actuellement, le Sud de l’Ontario, le Québec et les Maritimes sont les plus touchés. Les spécialistes du changement climatique prévoient que l’éventail et le nombre d’espèces de tiques augmenteront, ce qui entraînera une hausse considérable du nombre de cas de maladies transmises par les tiques touchant les humains, les chiens, les chevaux, les chats, etc.
Un chien avec un dossard jaune des Chiens-guides d’INCA se promenant avec un garçon utilisant une canne blanche.

Histoires de chiots : Rencontrez Mason et Queenie

Mason, un garçon de 9 ans touché par la cécité, était impatient de faire la connaissance de son chien compagnon, une chienne golden retriever nommée Queenie. La nuit avant son arrivée, il était tellement agité qu’il n’arrivait pas à dormir.
Une femme qui serre un chien-guide.

Primeur : En formation avec Daisy

La possibilité d’avoir un autre chien-guide était un soulagement. Mais j’étais inquiète. Est-ce que ça marcherait? J’avais rencontré mes chiens précédents avant de commencer la formation, mais ce n’était pas le cas cette fois. Et je n’avais jamais suivi de formation à la maison auparavant, alors je ne savais pas comment ça se passerait. Où irais-je? Que ferions-nous? Et si je n’aimais pas l’instructeur?
Un Labrador noir vêtu d'un gilet jaune, allongé sur le plancher.

Conseils pour chiots : La socialisation

La socialisation des chiots est un rôle essentiel des Chiens-Guides d’INCA, qu’elle consiste à explorer un abri d’auto ou à faire un tour en ville. Un future chien-guide commence ce volet de sa formation peu de temps après avoir été placé chez son éleveur.
Joshua Cook et deux autres personnes sont assises dans un bateau à voile sur l'eau. Ils sont aux championnats du monde de voile aveugle en Ecosse.

Lake joe change une vie!

Dès qu’il a mis les pieds à Lake Joe, Joshua Cook savait qu’il se créait un lien magique qui allait le marquer toute sa vie.

« Avant d’aller au camp, je me sentais isolé. J’étais la seule personne que je connaissais qui avait une déficience visuelle», se rappelle Joshua. « Je voulais m’entourer d’autres personnes ayant une perte de vision. Le centre Lake Joe a vraiment remis les choses en perspective pour moi. »
Un coup de tête de Scott Seiler. Il sourit et porte un col roulé gris.

Rendre l’appareil ou Scott!

Scott Seiler rêvait de posséder un téléphone intelligent, mais le coût et le manque de formation pratique à son utilisation constituaient un obstacle. N’ayant jamais envoyé un message texte, Scott se sentait parfois déconnecté du monde extérieur. Il désespérait de pouvoir trouver un moyen d’entrer facilement en communication avec les autres sans devoir mémoriser un grand nombre de numéros de téléphone.
Un grand groupe de 17 personnes se réunit dans un groupe de soutien. Ils sont assis en cercle.

La force d'un groupe d'entraide

Les participants des groupes d’entraide hebdomadaires animés par Pascal forment comme une deuxième famille, dans laquelle ils peuvent trouver du réconfort, s'entraider et échanger sur divers sujets sans jugement.

L’un des membres déclare : « Notre limitation visuelle est plus facile à accepter lorsqu'on parle avec d’autres qui sont passés par les mêmes épreuves. »