Sécurité oculaire dans les loisirs - Survol

Bannière de sécurité oculaire dans les loisirs - Survol

Pour tous les types de sportifs, professionnels, amateurs ou occasionnels, une blessure aux yeux peut signifier la fin d’une carrière, sans oublier les nombreuses autres conséquences que cela peut comporter. Pourquoi donc ne pas protéger vos yeux lorsque vous pratiquez un sport? Les études démontrent que 90 pour cent de toutes les blessures aux yeux qui surviennent dans les sports pourraient être évitées.

Les blessures oculaires les plus fréquentes dans les sports sont :

  • Abrasions cornéennes – égratignures et coupures
  • Blessures causées par un objet contondant – comme l’impact d’une balle ou d’une rondelle
  • Blessures causées par la pénétration d’un objet dans l’œil – comme un éclat de bois ou de plastique

Les enfants de moins de 12 ans sont tout particulièrement à risque, car leur perception visuelle n’est pas encore totalement formée, ce qui les entraîne à mal juger la vitesse ou la distance d’une balle ou d’une rondelle.

Risques associés à des sports en particulier

Certains sports sont plus dangereux pour les yeux que les autres. Vous trouverez ci-dessous une liste de sports, allant des plus dangereux aux moins risqués en ce qui concerne les blessures oculaires.

Risque élevé :les sports de tir qui nécessitent une carabine à air comprimé ou une arme à balles BB, le base-ball, le basket-ball, la boxe, le cricket, l’escrime, le hockey, lacrosse, les arts martiaux permettant un contact complet, le paintball, le racquetball, le softball, le squash, le badminton

Risque modéré :la pêche, le football, le golf, le soccer, le tennis, le volley-ball

Risque faible :la bicyclette, le plongeon, les arts martiaux sans contact, le ski (neige et nautique), la natation, la lutte, l’athlétisme, la gymnastique

Visitez votre spécialiste de la vue ou votre boutique de sports pour en savoir plus sur le type de protection oculaire qui convient au sport que vous pratiquez et sur la façon de porter adéquatement cette protection. La seule façon de prévenir les blessures est de vous assurer de porter votre équipement de façon sécuritaire.

Les trois sports le plus à risque

Les statistiques colligées par la Société canadienne d’ophtalmologie entre 1972 à 2002 démontrent que trois types de sports sont le plus à risque de blessures oculaires.

Hockey

En pratiquant ce sport, les Canadiens ont subi 1914 blessures aux yeux au cours de ces trente ans, 311 d’entre elles se soldant par une perte totale de la vue. Seulement neuf des personnes qui ont totalement perdu la vue portaient une protection oculaire et, dans ces cas, la protection oculaire n’avait pas été bien ajustée.

Sports de raquette

Les sports de raquette viennent au deuxième rang. Les Canadiens ont subi 1135 blessures aux yeux, 47 d’entre elles se soldant par une perte totale de vision. Statistiquement, plus de blessures aux yeux sont causées par le badminton que par l’ensemble des autres sports de raquette.

Base-ball

Le dernier sport, mais non le moindre, est le base-ball. Les Canadiens ont rapporté 513 blessures aux yeux, 32 d’entre elles se soldant par une perte totale de vision.

Retour au haut de la page