Ice Owls

Logo des Ice OwlsLes Ice Owls sont une équipe de hockey de Toronto, créée en 1972 par deux entraîneurs de la ligue de hockey de la région métropolitaine de Toronto qui désiraient offrir une activité de loisirs aux personnes vivant avec une perte de vision. Cette équipe est composée de 15 à 20 joueurs qui vivent avec divers types de perte de vision et de quelques joueurs qui voient. La saison s’échelonne de la première fin de semaine après l’Action de grâce à la première fin de semaine d’avril. L’équipe joue au moins une fois par semaine contre des équipes réunissant des personnes voyantes.

Les Ice Owls sont toujours à la recherche de nouveaux joueurs. L’ancien président de l’équipe, Ed Parenteau, membre des Ice Owls depuis 1981, affirme qu’il est très intéressant de travailler avec les nouveaux venus, de les voir s’améliorer et acquérir de l’assurance. Après les exercices et les matchs, les joueurs vont souvent prendre une bière pour parler de la partie et s’amuser entre amis – une tradition au sein de nombreuses équipes de hockey au Canada.

Le match

Au fil des ans, le style du jeu est passé de la mêlée sans contact au match semi-contact, similaire au style de jeux des concurrents qui voient. Les règles ont cependant dû être quelque peu modifiées.

La rondelle

Les Ice Owls pratiquent un style de hockey qui consiste à se fier au son pour déterminer où se trouvent la rondelle et les joueurs. Cela est tout particulièrement important pour les gardiens de but qui sont souvent totalement aveugles. La rondelle a donc été remplacée par une roue de plastique d’environ 15 cm d’épaisseur remplie de chevilles de piano qui reproduit le son d’une crécelle lorsqu’elle se déplace sur la glace.

Les règles

Les Ice Owls observent les règles de l’Association canadienne de hockey amateur avec quelques modifications :
  • Lancer frappé interdit.
  • Pour que soit compté un but, la rondelle ne doit pas pénétrer dans le filet à plus de trois pieds de hauteur. Si tel est le cas, le but ne compte pas et la mise au jeu se fait à la gauche ou à la droite du gardien.
  • Mettre le bâton sur la rondelle est considéré comme une conduite antisportive, car cela ne permet pas à la rondelle d’émettre de son.
  • Toutes les punitions pour bâton élevé sont considérées comme des punitions majeures de cinq minutes.

Implication communautaire

Depuis 1983, les Ice Owls sont reconnus pour leur implication communautaire. Ils jouent des matchs-bénéfices pour des organismes partout dans le monde. Au cours des dernières années, ils ont joué au profit des organisations suivantes : Manoir Ronald McDonald, Fibrose kystique, Maison Emily Stowe pour femmes battues, La Fondation Canadienne Rêves d'Enfants, etc. Ed Parenteau espère que tout en soutenant les causes et les organismes pour lesquels ils jouent, ces matchs incitent les gens à former des équipes comme celles-ci dans leurs régions.
 
Il y a quelques années, un homme, qui avait perdu la vue à la suite d’un accident à l’âge de 55 ans, s’est joint à l’équipe. Lorsqu’il a commencé à jouer avec les Ice Owls, il était très réservé. Après avoir participé à son premier match-bénéfice, les gens sont venus le remercier pour son soutien. Il s’est alors senti important, car ce qu’il faisait avait une incidence sur la vie des spectateurs et des citoyens. Ce jour-là, son attitude a changé, il est devenu plus extroverti et est aujourd’hui un coéquipier essentiel à l’équipe.
 
Ed Parenteau affirme que les matchs-bénéfices sont ceux qui ont le plus de conséquences positives sur les joueurs. Jouer pour une cause et transformer la vie des gens fait que tous se sentent utiles.
 
Pour en savoir plus sur les Ice Owls, consultez www.iceowls.ca.
 
Retour au haut de la page