Protéger votre vision

Dix étapes simples pour vous aider à prévenir une perte de vision

Connaissance égale pouvoir dans la lutte contre la perte de vision. Voici dix choses simples que vous pouvez faire pour vous aider à protéger votre vue :
  1. Faites régulièrement examiner vos yeux par un professionnel des soins de la vue et n'ignorez pas les changements dans votre vision.
    • D'importantes affections oculaires comme le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) peuvent être présentes dans vos yeux sans qu'il y ait de symptômes de maladie oculaire. D'autres conditions, telles que la rétinopathie diabétique, peuvent progresser rapidement si elles ne sont pas soignées. La détection précoce est importante pour assurer un diagnostic et un traitement rapides.
    • Vous pourriez courir un plus grand risque de développer une perte de vision si vous avez des antécédents familiaux de maladies oculaires, si vous avez une peau et des yeux pâles, si vous êtes diabétique, si vous faites de l'embonpoint, si vous êtes âgé de plus de 50 ans ou fumeur.
    • Le régime des soins de la vue varie d'une province à l'autre. Consultez votre professionnel des soins de la vue pour déterminer ce qui vous convient le mieux, selon votre âge, vos antécédents familiaux, vos affections oculaires existantes et les facteurs de risque. 

  2. Arrêtez pour vos yeux.
    • Les personnes qui fument sont trois à quatre fois plus susceptibles de développer la DMLA, première cause d'une importante perte de vision chez les gens âgés de 50 ans et plus au Canada. Cesser maintenant peut réduire le risque. 

  3. Menez une vie saine.
    • Les recherches ont démontré qu'un régime riche en matières grasses et faible en nutriments peut augmenter le risque de DMLA. Choisissez les légumes à feuilles foncées, les fruits et les poissons riches en acide gras oméga-3 pour obtenir des nutriments et des antioxydants bénéfiques à la macula.
    • Bougez : Un excédent de poids, un style de vie sédentaire et de l'hypertension artérielle sont tous des facteurs de risque pouvant conduire à la DMLA et à la rétinopathie diabétique. 

  4. Protégez vos yeux des rayons du soleil.
    • Une exposition aux rayons du soleil est associée à un plus grand risque de développer la DMLA et des cataractes. Portez un chapeau à larges bords et choisissez des lunettes de soleil qui vous procurent au moins 98 pour cent de protection des rayons ultraviolets (UV) : vérifiez l'étiquette du vendeur pour connaître le pourcentage de protection des UV avant d'acheter. 

  5. Portez des lunettes protectrices.
    • Lorsque vous pratiquez un sport ou travaillez avec des outils électriques, protégez vos yeux avec des lunettes de sécurité approuvées par l'Association canadienne de normalisation. Vous n'avez pas besoin d'une ordonnance pour vous les procurer et la plupart des quincailleries et des boutiques de sport en offrent une bonne sélection. 

  6. Considérez prendre des suppléments vitaminiques.
    • Si vous recevez un diagnostic de DMLA de type sec, parlez avec votre professionnel des soins de la vue à propos d'une formulation spécifique de fortes doses de vitamines qui pourrait vous être bénéfique. 

  7. Prévenez le diabète
    • Diminuez votre risque de perte de vision. La plupart des personnes atteintes de diabète sont à risque élevé de rétinopathie diabétique et d'autres problèmes de la vue. 

  8. Contrôlez le diabète (si vous en êtes déjà atteint)
    • Réduisez votre risque de rétinopathie diabétique. Il est essentiel de contrôler votre tension artérielle et vos taux de glucides et de gras, surtout si vous êtes atteint de diabète de type 1. 

  9. Modérez votre consommation d'alcool
    • Réduisez votre risque de cataractes. La consommation fréquente et excessive d'alcool est un risque reconnu de cataractes. 

  10. Dépister la DMLA à l'aide du test Amsler
    • Le test Amsler est un moyen simple de dépister les signes avant-coureurs de la DMLA de type humide et d'améliorer les chances de la traiter. La DMLA de type humide peut rapidement engendrer une importante perte de vision chez les personnes atteintes. Le test Amsler peut être effectué à la maison et est recommandé aux personnes de plus de 50 ans, aux personnes ayant des antécédents familiaux de DMLA ou à celles qui sont atteintes de DMLA de type sec (qui peut souvent progresser à une DMLA de type humide). 

Retour au haut de la page