Votre équipe en santé visuelle

À qui parlez-vous lorsque la vision de votre mère semble se détériorer? Où allez-vous lorsque vous avez brisé un verre de vos lunettes de lecture? Et s’il s’agit d’une infection oculaire, de l’ajustement de lentilles cornéennes ou de problèmes de cataractes? Différents professionnels sont là pour vous aider et pour répondre à vos questions. Voici un guide du « qui fait quoi » dans le monde de la santé visuelle.
 
Ophtalmologiste : Médecin spécialisé en soins, diagnostic et traitement des maladies de l’œil. Il procède à des examens oculaires complets, prescrit et administre les médicaments requis et effectue des chirurgies. Les ophtalmologistes sont des médecins qui ont effectué une année d’internat en médecine et chirurgie générale suivie de trois à quatre années de résidence spécialisée en traitement des maladies oculaires.
 
Optométriste : Docteur en optométrie qui effectue des examens oculaires, pose des diagnostics, traite les troubles fonctionnels de la vue et, dans certaines provinces, prescrit des médicaments. L’optométriste rédige des ordonnances pour des lunettes et des verres de contact. Il a reçu la formation requise pour fournir des aides de basse vision et une thérapie visuelle. Les optométristes possèdent au moins cinq années d’éducation postsecondaire. Ils sont diplômés d’une école d’optométrie et détiennent la désignation professionnelle de « docteur en optométrie (OD) ».
 
Opticien : Professionnel qui fournit des lunettes et des verres de contact et les ajuste en fonction de l’ordonnance rédigée par un optométriste ou un ophtalmologiste. Les opticiens peuvent aussi fournir des services de basse vision. Ils ont suivi deux à quatre ans de formation au sein d’un des sept programmes offerts au Canada.
 
Spécialiste en basse vision : Diplômé d’études postsecondaires possédant une majeure en sciences de la santé ou en thérapie visuelle et une expérience préalable en sciences infirmières ou en orthoptique. Le spécialiste en basse vision vulgarise les diagnostics médicaux, enseigne aux patients à utiliser des aides visuelles optiques et non optiques et à tirer avantage de leur vision résiduelle. Il effectue des tests d’acuité visuelle et de champ de vision et dirige les patients vers les ressources et les organismes appropriés.
 
Pour obtenir de plus amples informations, communiquez avec le bureau d’INCA de votre région.

Retour au haut de la page