Faits et statistiques 

  • La dégénérescence maculaire implique une détérioration de la macula, petite zone de la rétine située à l’arrière de l’œil.
  • Lorsque la macula est atteinte, des problèmes peuvent survenir au niveau de la vision centrale, tels que vision floue, zones plus ombragées ou distorsion. De nombreuses personnes atteintes de dégénérescence maculaire constatent que plusieurs activités deviennent difficiles ou impossibles comme lire, conduire un véhicule automobile ou distinguer le visage des gens.
  • Il existe différents types de dégénérescence maculaire, mais la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la plus fréquente.
  • La DMLA est la principale cause de perte de vision dans les pays industrialisés. Il est estimé que 1 million de Canadiens sont atteints de cette maladie.
  • Chaque année, près de 200 000 nouveaux cas de DMLA de type humide sont signalés en Amérique du Nord. La DMLA de type humide est la forme de la maladie qui engendre la plus importante perte de vision et qui progresse le plus rapidement.
  • Les causes de la DMLA sont inconnues, mais le tabagisme, les antécédents familiaux de DMLA, le sexe féminin, un âge plus avancé et un teint plus pâle sont tous considérés comme des facteurs de risque.
  • La DMLA est bien plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 50 ans, bien qu’elle puisse survenir chez des personnes beaucoup plus jeunes.
  • En raison du vieillissement de la population canadienne, la DMLA constitue un problème de santé publique menaçant. 

Retour au haut de la page