Diagnostiquer la DMLA

La DMLA est une maladie incurable, un diagnostic précoce est donc essentiel. Certains traitements sont cependant disponibles, mais la plupart d’entre eux ne font que stabiliser la vision. Lorsque le diagnostic est plus tardif, les traitements de la DMLA peuvent être moins efficaces et un nombre plus restreint d’options sont alors disponibles.
 
La DMLA de type humide (la forme de la maladie la plus destructive) progresse rapidement – quelquefois en peu de semaines – le diagnostic hâtif est donc essentiel.
 
Si vous êtes âgé de plus de 50 ans ou que vous présentez des facteurs de risque de la DMLA, vous devez donc être plus proactif en ce qui concerne un diagnostic précoce. Si vous êtes déjà atteint de DMLA, il vous faut tout de même être vigilant et porter une attention particulière à tout changement subséquent.
 
Votre professionnel des soins de la vue peut diagnostiquer une DMLA. Il est important de subir des examens à intervalles réguliers, car vous pouvez être atteint de DMLA sans présenter de symptômes apparents. Vous pouvez aussi jouer un rôle important en ce qui concerne le dépistage de la DMLA, en vous familiarisant avec les signes et les symptômes de cette maladie et en effectuant un test d’Amsler – un test fort simple que vous pouvez effectuer à la maison.
 
En dernier lieu, rappelez-vous que si vous croyez que quelque chose ne va pas, n’hésitez pas : obtenez de l’aide immédiatement. Un diagnostic précoce peut vous sauver la vue!
 
Retour au haut de la page