Corps flottants et éclairs de lumière ou éblouissements intermittents

Corps flottants

Qu'est-ce que c'est?

Les corps flottants sont des taches sombres qui se présentent sous la forme de points, de cercles, de lignes ou de toiles d'araignée et qui semblent se déplacer dans le champ visuel. Ils sont particulièrement perceptibles lorsqu'on porte le regard sur un fond peu coloré comme un ciel clair ou un mur blanc. Les corps flottants peuvent apparaître dans de multiples formes ou en différents nombres et ils semblent se déplacer quand on regarde dans différentes directions.

Quelle en est la cause?

L'intérieur de l'œil est rempli d'une substance transparente et gélatineuse appelée le vitré. Le vitré contribue à maintenir la forme de l'œil et laisse la lumière pénétrer jusqu'à la rétine, cette mince tunique photosensible qui tapisse le fond de l'œil et fonctionne un peu comme un film dans un appareil photo. Les corps flottants sont de petites masses gélatineuses qui se forment dans le vitré. Même si l'on a l'impression qu'ils sont sur la partie antérieure de l'œil, ils flottent en réalité dans le vitré et sont perçus comme des ombres par la rétine.
 
L'apparition de corps flottants peut causer de l'inquiétude, surtout si elle est subite. Pourtant, ils sont d'ordinaire sans gravité. Avec le vieillissement, le vitré rétrécit et se sépare souvent de la rétine. En fait, à l'âge de 50 ans, le vitré est séparé de la rétine chez environ 50% des gens. En se détachant, le vitré entraîne l'apparition de corps flottants. Ceux-ci peuvent être très agaçants au début, mais le cerveau apprend peu à peu à ne pas y prêter attention et après quelques mois, on les remarque à peine.

Oeil normal
Diagramme illustrant l'oeil normal

Décollement de la rétine
Diagramme illustrant le fonds de l'oeil atteint d'un décollement de la rétine

Décollement du vitré
Diagramme illustrant le fonds de l'oeil atteint d'un décollement du vitré

Faut-il s'en inquiéter?

La plupart du temps, le vitré se sépare de la rétine sans causer de problème. Chez certaines personnes, il y a des adhérences entre la rétine et le vitré et il peut se produire des déchirures de la rétine quand le vitré se détache, ce qui provoque dans l'œil un léger saignement qui peut ressembler à un groupe de nouveaux corps flottants. Les déchirures rétiniennes doivent être réparées sans délai. Cela se fait en général en clinique externe et ne requiert pas l'hospitalisation. Une déchirure de la rétine peut dégénérer en décollement, problème grave qui exige une opération majeure. Certaines personnes, notamment les myopes et ceux qui ont subi une opération de la cataracte ou une blessure oculaire, sont sujettes aux déchirures rétiniennes.
 
Les corps flottants peuvent parfois résulter d'une inflammation interne ou de dépôts de type cristallin qui se forment dans le vitré.
 
Sans examen par un ophtalmologiste, c'est-à-dire par un médecin spécialiste des yeux, il est impossible de déterminer si la présence de corps flottants est grave. Il faut consulter l'ophtalmologiste si l'on voit subitement un grand nombre de nouveaux corps flottants ou si l'on a des éblouissements intermittents soudains.

Que peut-on faire pour y remédier?

Les corps flottants nuisent parfois à la netteté de la vision, souvent quand le sujet lit. Si un corps flottant apparaît directement dans l'axe visuel, faites bouger votre œil, ce qui fera tournoyer le vitré et poussera le corps flottant hors de l'axe visuel. Si l'on fait des mouvements oculaires de haut en bas plutôt que de regarder de gauche à droite, on provoquera des courants différents dans l'œil et l'on réussira peut-être mieux à faire sortir les corps flottants de l'axe visuel.

Éclairs de lumière ou éblouissements intermittents

Qu'est-ce que c'est?

On parle d'éblouissements intermittents quand le sujet a l'impression de voir des lumières clignotantes, en particulier d'un côté. En général, ces éblouissements ne sont perçus que par un œil à la fois et persistent même lorsque l'œil est fermé.

Quelle en est la cause?

Le vitré, masse transparente et gélatineuse occupant l'espace intérieur de l'œil, tire parfois sur la rétine, ce qui donne l'impression de voir des éclairs ou des lumières clignotantes, même si, en réalité, il n'y a rien du tout. C'est la même sensation qu'on peut éprouver lorsqu'on reçoit un coup à l'œil et qu'on « voit trente-six chandelles ».
Quand le vitré se sépare de la rétine, on peut avoir des éblouissements intermittents pendant quelques semaines. Cela se produit couramment avec le vieillissement et il n'y a d'ordinaire pas lieu de s'en alarmer.

Faut-il s'en inquiéter?

En général, le vitré se sépare de la rétine sans causer de problème. Il peut arriver, cependant, que les éblouissements soient accompagnés de l'apparition d'un grand nombre de nouveaux corps flottants et même d'un obscurcissement d'une partie du champ visuel. Si cela se produit, il faut immédiatement se faire examiner par un ophtalmologiste, qui déterminera s'il y a eu déchirure ou décollement de la rétine. Les déchirures rétiniennes doivent être traitées pour empêcher le décollement de la rétine, qui constitue un problème grave, exigeant une intervention chirurgicale.

Résumé

Les corps flottants et les éblouissements intermittents n'indiquent généralement pas de trouble oculaire grave. S'ils sont très nombreux ou si la situation empire après un certain temps, il vaut mieux consulter un ophtalmologiste, qui fera un examen minutieux de la rétine ou du vitré. C'est un examen qui requiert une formation médicale et de l'expérience.
 
© 2004 Société canadienne d’ophtalmologie
 
Retour au haut de la page