​Œdème maculaire diabétique

L’œdème maculaire diabétique (OMD) est une complication courante de la rétinopathie diabétique (RD). L’OMD est causé par une détérioration des vaisseaux sanguins de la rétine. Il s’agit de l’une des principales causes de perte de vision chez la population en âge de travailler des pays développés.

Lorsque survient l’OMD, les vaisseaux sanguins de la rétine gonflent et suintent et le liquide exsudé provoque une enflure de la macula, la partie centrale de la rétine responsable de l’acuité de la vision. L’œdème maculaire, l’enflure de la macula, brouille alors la vue et entraîne à la longue une perte de vision.

L’OMD peut faire son apparition à n’importe quel stade de la rétinopathie diabétique, mais il survient généralement à mesure que la maladie évolue.

Au Canada, on estime qu’environ 2,5 % des 2,4 millions de Canadiens diabétiques, soit près de 60 000 personnes, vivent avec une perte de vision causée par l’OMD, ce qui en fait l’une des principales causes de perte de vision chez les adultes.

Symptômes

Les premiers symptômes de l’OME sont habituellement une vision embrouillée et des « corps flottants » dans le champ de vision. Quelquefois, la vision se rétablira sans traitement, puis les symptômes réapparaîtront. Un traitement devrait donc être envisagé dès les premiers signes de problèmes visuels.

La perte de vision causée par l’OMD fait en sorte que les personnes atteintes éprouvent de la difficulté à exécuter leurs activités quotidiennes, comme travailler, lire, conduire. Cette maladie peut causer la cécité.​

INCA s’est associé à Novartis Pharma pour sensibiliser le public aux conséquences de l’œdème maculaire diabétique (OMD). La campagne intitulée : « Une image vaut mille mots : préservez votre vision » présente cet album photo unique renfermant des images numériquement modifiées pour donner l’impression qu’elles sont vues à travers les yeux d’une personne atteinte d’OMD ou de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) de type humide.

Facteurs de risque

Toutes les personnes diabétiques sont à risque de l’OMD, mais la progression de la maladie peut être ralentie par un bon contrôle du taux de glucose dans le sang, de la tension artérielle et du taux de cholestérol. 

Les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 sont susceptibles d’être atteintes de RD. L’obésité et le tabagisme sont d’importants facteurs de risque du diabète de type 2. Pour prévenir la perte de vision, les personnes diabétiques devraient subir un examen de la vue avec dilatation de la pupille une fois par année.

Diagnostic et traitement

Si la maladie est dépistée en stade précoce, des traitements peuvent prévenir et ralentir la progression de la perte de vision, et même améliorer la vision.