Facteurs de risque

Toute personne diabétique risque d’être atteinte d’une rétinopathie diabétique, mais il existe des facteurs qui accroissent ce risque. Certains des facteurs de risque ne sont pas maîtrisables.

Facteurs de risque non maîtrisables

  • Type de diabète : une perte de vision se produit souvent plus tôt chez les personnes atteintes de diabète de type 1 que chez celles qui ont le diabète de type 2.

  • Origine ethnique : les Canadiens autochtones sont, par rapport à la population générale, de trois à cinq fois plus sujets au diabète de type 2 et sont, par conséquent, beaucoup plus susceptibles de connaître des problèmes de vision liés à cette maladie.

Facteurs de risque maîtrisables

Le risque d’apparition d’une rétinopathie diabétique augmente avec les facteurs suivants.

  • Hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang). Une glycémie qui n’est pas dans les limites cibles accroît de presque huit fois le risque de rétinopathie diabétique. Les limites cibles pour la glycémie dépendent de l’âge, de l’état de santé et d’autres facteurs de risque. Demandez à votre médecin ou à votre éducateur spécialisé en diabète quelles sont vos cibles.

Une hyperglycémie persistante entraîne un risque de perte de vision importante et de cécité. Une surveillance régulière de la glycémie, de la tension artérielle et des taux de cholestérol par l’équipe soignante (spécialiste de la vue, médecin de famille, éducateur spécialisé en diabète, infirmière, diététiste, pharmacien, etc.) joue un rôle essentiel dans la préservation de la vision.

  • Tabagisme. Chez une personne diabétique, le tabagisme accroît le risque de perte de vision. Il fait aussi augmenter la tension artérielle et la glycémie, rendant le diabète encore plus difficile à maîtriser.

  • Hypertension. Si une personne diabétique a également une tension artérielle élevée ou des taux élevés de lipides (gras), elle court un plus grand risque d’être atteinte d’une rétinopathie diabétique.

  • Taux élevé de cholestérol. En plus de l’hypertension, il a été démontré qu’un taux élevé de cholestérol est un autre facteur de risque de rétinopathie diabétique.

Back to top of page