SimulVision

Votre fenêtre sur les maladies oculaires

SimulVision vous montre comment différentes maladies oculaires comme le glaucome, la rétinopathie diabétique, la dégénérescence maculaire liée à l’âge et les cataractes peuvent affecter la vision.

Comment utiliser SimulVision

  1. Choisissez une image parmi celles qui sont présentées ci-dessous. L’image s’affichera alors dans le plus grand panneau de la boîte.
  2. Choisissez une maladie oculaire à partir de la liste située sous les petites images.
  3. Déplacez le curseur situé sous l’image pour voir la progression de la maladie oculaire.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge

Aucun symptôme visuel à ce stade.

Alors qu’apparaissent les premiers symptômes de la dégénérescence maculaire, les personnes atteintes commencent à perdre un peu de vision centrale, ce qui peut quelquefois ressembler à une masse grise presque translucide à ses débuts.

Au stade intermédiaire de la dégénérescence maculaire, la masse ou tache aveugle qui obstrue la vision centrale peut grandir et devenir plus opaque. Une certaine brume peut aussi entourer la tache aveugle et la lumière et des formes translucides peuvent commencer à apparaître un peu partout dans le champ visuel.

Alors que la dégénérescence maculaire progresse, la tache aveugle centrale peut devenir de plus en plus grande et de plus en plus opaque. Les formes translucides présentes partout dans le champ visuel peuvent aussi croître légèrement et devenir plus opaques.

Lorsque la dégénérescence maculaire est en stade avancé, la tache aveugle centrale grandit encore et les personnes atteintes peuvent avoir plus de difficulté à mener à bien leurs tâches quotidiennes comme la lecture ou la marche. La vision peut aussi être trouble et parsemée d’obstructions dans diverses autres zones du champ visuel.

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la principale cause de perte de vision chez les personnes de 50 ans et plus au Canada. Cette maladie endommage la macula (partie centrale de la rétine) et entraîne une perte de vision centrale. Il existe deux types de DMLA : le type sec et le type humide. 90 % des personnes atteintes de DMLA sont aux prises avec une DMLA de type sec, qui peut se transformer en DMLA de type humide. Si elle n’est pas traitée hâtivement, la DMLA de type humide peut rapidement provoquer une perte de vision. Bien que les causes de la DMLA et les raisons qui font en sorte qu’elle progresse vers des phases plus avancées ne soient pas encore connues, divers traitements permettent de ralentir le processus dégénératif.

Rétinopathie diabétique

Aucun symptôme visuel à ce stade.

Au cours des premières phases de la rétinopathie diabétique, des taches foncées de forme irrégulière commencent à parsemer le champ de vision. L’image perçue peut aussi être généralement plus foncée comme si la lumière avait été tamisée.

Lorsque la rétinopathie diabétique atteint la phase intermédiaire, les obstructions foncées présentes partout dans le champ de vision commencent à croître et à se multiplier, ce qui rend les déplacements très difficiles. La vision restante peut aussi faire l’objet d’un assombrissement général.

À l’atteinte des dernières phases de la rétinopathie diabétique, il ne reste que très peu de vision nette, car les obstructions se multiplient et couvrent presque entièrement la zone de vision utile.

À ce stade, la personne n’a que peu ou pas de vision utile. Les taches foncées se propageront probablement à l’ensemble de la surface du champ visuel et la vision restante sera fort probablement faible et trouble.

De nombreuses personnes diabétiques sont atteintes de rétinopathie diabétique, une maladie qui survient lorsque des niveaux élevés de glucose font en sorte que les vaisseaux sanguins de l’œil enflent et fuient dans la rétine. Très souvent, à ses débuts, la maladie ne présente aucun symptôme et la vision n’est pas altérée. Si elle n’est pas traitée, la rétinopathie diabétique peut entraîner une perte de vision (vision embrouillée et irrégulière ou même cécité) et ce, habituellement dans les deux yeux. Des examens réguliers de la vue permettent de détecter et de traiter la rétinopathie diabétique.

Cataractes

Aucun symptôme visuel à ce stade.

Lorsque la cataracte est en stade précoce, la vision s’ennuage quelque peu, plus souvent au centre du champ visuel. Certaines zones peuvent toutefois demeurer claires.

En stade intermédiaire, la vision embrumée devient plus sombre et s’accroît pour englober une plus grande partie du champ visuel. Certains points blancs translucides peuvent aussi devenir visibles.

Lorsque la cataracte progresse, la brume et les taches s’étendent et deviennent de plus en plus épaisses. La personne atteinte a alors l’impression de regarder à travers un pare-brise sale. Elle peut aussi avoir de la difficulté à distinguer les objets qui l’entourent et à se déplacer.

Au cours des dernières étapes de la cataracte, la vision peut être presque entièrement obstruée par un film blanchâtre qui peut être légèrement

En vieillissant, votre cristallin durcit. Chez certaines personnes, cela peut entraîner une opacification du cristallin, connue sous le nom de cataracte. La cataracte empêche la lumière d’atteindre la rétine, ce qui cause une vision trouble et une sensibilité aux éblouissements. La cataracte est indolore. Elle est habituellement détectée lors des examens oculaires de routine. Une chirurgie est généralement recommandée lorsque la perte de vision causée par la cataracte nuit à l’exécution d’activités quotidiennes comme la conduite automobile ou la lecture. Le taux de succès de la chirurgie de la cataracte est très élevé. Cette intervention permet en effet à 97 % des personnes opérées de retrouver la vision perdue.

Glaucome

Aucun symptôme visuel à ce stade.

À ses débuts, le glaucome engendre un assombrissement de la vision périphérique et la personne atteinte doit compter de plus en plus sur sa vision centrale.

Lorsque le glaucome atteint la phase intermédiaire, l’assombrissement périphérique se poursuit vers le centre du champ visuel est la vision est alors souvent appelée « vision en tunnel » ou « vision tubulaire ». La personne a alors l’impression de regarder à travers une caméra cachée.

Au fur et à mesure que le glaucome progresse, la vision périphérique est totalement perdue et seule une petite zone de vision demeure intacte au centre du champ visuel.

En phase avancée, la personne atteinte de glaucome peut n’avoir qu’une vision centrale restreinte ou être aveugle. Dans les cas les plus graves, les dommages causés par le glaucome endommagent le nerf optique et entraînent une cécité totale.

Le glaucome est la deuxième cause la plus fréquente de perte de vision chez les personnes âgées au Canada. La maladie, causée par l’accumulation de fluide dans l’œil et l’augmentation de la pression intraoculaire, provoque une détérioration du nerf optique. Le glaucome ne présente aucun symptôme à ses débuts. Mais, au fil du temps, en phases plus avancées, la vision centrale rétrécit pour ne devenir qu’une vision tubulaire. Le glaucome peut même causer la cécité. Un dépistage précoce et un traitement hâtif peuvent prévenir cette importante perte de vision ou la cécité.


Aussi offert : Application SimulVision INCA pour iPhone

Utilisez la caméra de votre iPhone pour voir comment votre vision pourrait être altérée par la DMLA, la rétinopathie diabétique, les cataractes et le glaucome, et transmettez les résultats obtenus par courriel,sur Facebook et sur Twitter. Téléchargez cette application à partir de iTunes dès aujourd'hui. >

NOTA : Cet outil a pour but de vous présenter une des façons dont la perte de vision peut être subie par une personne aveugle ou ayant une vision partielle. En outre, l’utilisation de cet outil ne devrait jamais remplacer les avis médicaux ou les renseignements fournis par un optométriste. SimulVision vous est offert à titre informatif seulement. Nous vous invitons à consulter un optométriste pour subir un examen complet de la vue à intervalles réguliers et discuter de votre situation unique.

SimulVision d’INCA a été rendu possible grâce à une subvention éducationnelle de Novartis Pharma Canada inc.