Témoignages

D’autres personnes sont, comme vous, atteintes de dégénérescence maculaire liée à l’âge. Voici l’histoire de quelques Canadiens qui vivent – et s’épanouissent – avec la DMLA. 

Betty Ann Baker

Betty Ann Baker

« Un soir, j’étais au volant de ma voiture et je rentrais à la maison après un événement-bénéfice lorsque la vision dans mon œil droit est devenue trouble, » se souvient Betty Ann Baker.

En savoir plus sur Betty Ann Baker​


John Boyd

John Boyd

Ancien rédacteur, John Boyd a passé une grande partie de sa vie à lire, à écrire et à corriger des documents imprimés. Une fois retraité, il a surtout consacré son temps à l’art et à la peinture. Depuis son diagnostic de DMLA de type sec, il a vu diminuer sa capacité de peindre et a renoncé à cette activité.

Pour en savoir plus sur John Boyd​


Shirley Thomson

Shirley Thomson

Shirley Thomson a été très ébranlée par son diagnostic de DMLA, mais maintenant, elle se rend compte qu’il est important de continuer d’aller de l’avant dans la vie et de faire ce qu’on aime.

Pour en savoir plus sur Shirley Thomson​

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​
Back to top of page