Le blues de l'œil rose  

Que se passe-t-il lorsqu’un jour le blanc de vos yeux n’est plus tout à fait aussi blanc - en fait, il est plutôt de la couleur d’un pamplemousse rouge? Cela peut vouloir dire que vous êtes aux prises avec ce qu’on appelle souvent « l’œil rose ». Voici comment vous débarrasser de cette rougeur.

L’œil rose, aussi connu sous le nom de conjonctivite, est une infection de la conjonctive, cette fine membrane qui recouvre le blanc des yeux. Bien qu’appelée œil rose, les yeux sont alors plutôt rouges et les paupières enflées.

L’œil rose est habituellement un problème assez léger qui disparaît de lui-même. Il ne cause pas de symptômes tels que la perte de vision, la sensibilité à la lumière ou la douleur. Si vous éprouvez ces symptômes, votre problème est probablement plus sérieux. Lisez l’article intitulé Adressez-vous au spécialiste que vous trouverez plus loin dans ce numéro pour savoir comment traiter divers problèmes ophtalmologiques plus graves, y compris les urgences ophtalmologiques.
 
Il existe en fait trois types d’œil rose, qui peuvent être aisément traités. Voici comment.

Œil rose de type bactérien

Si vos yeux sont encroûtés et collés au réveil, vous avez probablement une infection œil rose de type bactérien, affirme le Dr Blair Fearon, ophtalmologiste, qui voit de nombreux cas de conjonctivite dans sa pratique privée à Toronto (Ontario). Selon le Dr Fearon, un autre signe de l’infection bactérienne est la production d’une grande quantité de sécrétions jaune verdâtre.

L’œil rose de type bactérien est souvent causé par un mauvais nettoyage des lentilles cornéennes. Vous pouvez aussi contracter cette infection en touchant ou en serrant la main de quelqu’un qui en est atteint, puis en vous frottant les yeux. Cette infection peut aussi être transmise par des bactéries situées sur votre propre peau ou dans votre nez. Si vous croyez avoir une infection œil rose de type bactérien, le Dr Fearon vous conseille de consulter immédiatement un spécialiste des soins de la vue afin que ce dernier vous prescrive des gouttes ophtalmologiques antibiotiques. Il est important de respecter la durée totale du traitement afin d’éliminer complètement l’infection. Si l’œil rose de type bactérien n’est pas traité tôt, il pourrait provoquer un ulcère (voir Infections oculaires courantes pour obtenir de plus amples informations sur les ulcères cornéens).

Œil rose de type viral

Si vous vous levez avec un rhume et que vos yeux sont rouges, vous avez probablement un œil rose de type viral. Un autre indice est l’apparition d’un ganglion enflé et douloureux juste à l’avant du lobe de l’oreille. Contrairement à l’œil rose de type bactérien, la forme virale ne comporte pas de sécrétions oculaires et tend à être associée à des écoulements gris ou jaunâtres (collants, visqueux et encroûtés) plutôt qu’à des écoulements vert jaunâtre.

L’œil rose de type viral est extrêmement contagieux. Il est important d’éviter tout contact direct avec les membres de votre famille et de ne pas partager des articles tels que les débarbouillettes ou les serviettes.

L’œil rose de type viral disparaît de lui-même. Selon le Dr Fearon, il faut attendre quelques jours pour voir si l’infection va se dissiper. Vous pouvez vous traiter vous-même en enlevant les sécrétions oculaires avec un linge humide. Si l’infection ne disparaît pas après deux ou trois jours, ou si des sécrétions vert jaunâtre apparaissent, vous devriez alors consulter votre médecin.

Œil rose de type allergique

Si les yeux vous piquent horriblement, il se pourrait que vous ayez contracté l’œil rose de type allergique. Vous avez peut-être aussi d’autres symptômes d’allergie tels que le nez qui coule ou l’urticaire ainsi que des sécrétions oculaires transparentes et très liquides.

L’œil rose de type allergique survient lorsque votre œil est irrité par un élément de l’environnement tel que le pollen ou un nouveau produit cosmétique.

Bien qu’il soit inconfortable, l’œil rose de type allergique est facile à traiter. Prenez une douche pour réduire l’irritation oculaire. Si elle ne disparaît pas d’elle-même en quelques jours, consultez votre médecin. Ce dernier vous prescrira alors un médicament antiallergique ou des gouttes ophtalmologiques (ou les deux), qui soulageront même les cas les plus graves.

Adieu le rouge

La prochaine fois que vous aurez les yeux rouges, ne paniquez pas. Contrairement aux problèmes oculaires les plus graves, les yeux rouges ne durent pas longtemps et ne laissent pas de séquelles. Votre problème disparaîtra en quelques jours et vous verrez alors le monde sous un autre œil.


Retour au haut de la page