Q. : J’envisage de subir une chirurgie oculaire réfractive au laser. Est-ce sécuritaire? Quels en sont les risques? 

R. : La chirurgie oculaire réfractive au laser sert à corriger la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. De brèves impulsions d’une lumière ultraviolette invisible éliminent une petite quantité de tissu à l’avant de l’œil, la cornée, afin d’en corriger la courbure. Le foyer se fait ainsi plus près de la rétine et les images deviennent plus nettes. Cette chirurgie peut diminuer ou éliminer le besoin de porter des lentilles ou des verres correcteurs.
 
Des millions de personnes en Amérique du Nord, en Europe et en Asie ont subi une chirurgie oculaire au laser avec succès.
 
Toutes les interventions médicales comportent des risques. Cependant, les risques de complications qui diminueraient la vision sont minimes. Les autres complications incluent sécheresse oculaire, éblouissement nocturne, halos, correction trop forte ou pas assez forte et perte de la meilleure vision corrigée. Vous devez discuter de tous ces risques avec votre ophtalmologiste avant de procéder. La meilleure façon de prévenir les complications est de choisir un chirurgien chevronné et respecté.
 
Les personnes de 21 ans et plus qui ont des yeux en santé et une vision stable peuvent subir une chirurgie oculaire au laser. Une visite chez un optométriste ou un ophtalmologiste vous aidera à déterminer si cette intervention est appropriée dans votre cas.

Le spécialiste :

Photo en couleurs de Dr W. Bruce Jackson, M.D., FRCSCDr W. Bruce Jackson, M.D., FRCSC, est professeur au département d’ophtalmologie de l’Université d’Ottawa et chef de ce département. Il est aussi directeur général de l’Institut de l’œil d’Ottawa. Il a mis au point le programme de laser à excimères de l’Institut de l’œil, premier laser à excimères inclut dans un programme de formation universitaire au Canada.
 
Retour au haut de la page