Q. : Ma nièce porte des verres de contact depuis peu et elle se maquille. Pouvez-vous me donner certains conseils en ce qui concerne sa sécurité oculaire?

R. : Le maquillage et le port de lentilles cornéennes forment une combinaison totalement sécuritaire dans la mesure où certaines précautions sont prises pour éviter des complications comme les infections ou la détérioration des verres de contact. Maîtriser l’art du port des verres de contact et celui du maquillage nécessite un certain temps, mais l’apprentissage de bonnes techniques et habitudes aidera votre nièce à conserver ses yeux propres et en bonne santé.
 
Votre professionnel des soins de la vue devrait avoir transmis toutes les informations nécessaires concernant le nettoyage, la manipulation et l’entreposage des lentilles cornéennes afin d’éviter les infections qui pourraient y être reliées. Ces lentilles sont faciles et pratiques à utiliser, mais il est important de se rappeler qu’il s’agit d’appareils médicaux qui nécessitent un niveau élevé de soins.

Maquillage + bactéries + lentilles cornéennes = infection oculaire

Le fait d’ajouter du maquillage à cette combinaison peut engendrer toutes sortes de complications. Si le maquillage est périmé ou défectueux, il peut contenir des bactéries et des micro-organismes qui posent un plus grand risque à la santé oculaire de votre nièce. Le maquillage contient aussi des huiles et des résidus qui peuvent blesser l’œil. Si une parcelle de maquillage, tel que du mascara ou de l’ombre à paupières, s’amasse sous les lentilles cornéennes et que les lentilles ne sont pas immédiatement retirées et correctement désinfectées, cela pourrait engendrer des égratignures de la cornée qui pourraient à leur tour causer des infections graves si elles ne sont pas traitées rapidement.
 
Le maquillage liquide, tel que le eye-liner, engendre un risque encore plus élevé, car il peut facilement transférer des toxines aux yeux. De nombreuses jeunes femmes appliquent du eye-liner à l’intérieur de la ligne des cils, une chose à éviter, que vous portiez des lentilles ou non. Appliquer du maquillage dans cette zone peut boucher les glandes de l’œil, engendrant des infections ou des orgelets externes (une infection bactérienne qui affecte le bord de l’œil ou de la paupière).

Choix du maquillage

Pour éviter les infections liées aux verres de contact, il est important de choisir le bon maquillage. Certains types de maquillage ne sont pas recommandés en combinaison avec des lentilles cornéennes, plus particulièrement les produits qui contiennent des préservatifs tels que l’acétate mercurique de phényle ou le nitrate mercurique de phényle (tous deux pouvant causer des réactions allergiques chez certaines personnes).
 
En général, je recommande que les produits de maquillage soient exempts de parfum ou d’huile, bien que votre nièce ferait bien de faire l’essai de plusieurs marques de commerce pour voir lesquelles lui conviennent. Par ailleurs, recherchez les étiquettes portant les mentions « hypoallergique », « pour yeux sensibles » et « pour porteurs de lentilles cornéennes », car elles indiquent généralement l’utilisation de produits chimiques qui sont moins forts, minimisant ainsi les risques de réactions allergiques.
 
De nombreux mascaras utilisent des fibres pour créer l’apparence de cils plus épais. Ces fibres peuvent tomber dans l’œil de votre nièce, ce qui pourrait endommager ses lentilles et causer de l’infection. Elle devrait donc rechercher un mascara exempt de fibres et l’appliquer au bout des cils uniquement. Les poudres et ombres à paupières peuvent aussi poser un problème. Choisissez donc des poudres afin de minimiser le risque d’écaillage. Les ombres à paupières liquides, en crème ou en gel conviennent mieux. Évitez aussi les ombres à paupières satinées ou étincelantes.

Conseils

Voici quelques conseils pour les personnes qui utilisent à la fois du maquillage et des verres de contact.
  • Lavez-vous toujours les mains avant de manipuler vos lentilles et désinfectez-les correctement chaque jour.
  • Insérez les lentilles cornéennes souples avant d’appliquer votre maquillage. Les lentilles cornéennes perméables au gaz (rigides) devraient être insérées après l’application du maquillage.
  • Retirez vos lentilles cornéennes (rigides ou souples) avant de retirer le maquillage.
  • Pour vous prémunir contre l’infection, utilisez un nettoyant facial non irritant et frottez délicatement la ligne de cils pour retirer tout maquillage en massant les glandes de l’œil.
  • Changez votre mascara et votre eye-liner tous les six mois. Nettoyez régulièrement toutes les brosses et tous les pinceaux et changez tous les applicateurs d’ombre à paupières.
  • Si votre œil s’infecte, changez vos lentilles cornéennes ainsi que tous vos produits de maquillage et tous vos pinceaux d’application. Jetez les étuis des lentilles et achetez-en de nouveaux. Évitez d’utiliser du maquillage et des lentilles cornéennes jusqu’à ce que l’infection soit complètement terminée. Communiquez avec votre spécialiste de la vue immédiatement.
  • Ayez toujours à portée de la main un nettoyeur de lentilles pour aider à retirer le maquillage et autres particules qui pourraient s’agglutiner sur les lentilles.
  • Rappelez-vous qu’il n’y a aucune différence importante entre les marques bas de gamme et les marques haut de gamme. Toute marque de maquillage peut causer des problèmes si elle est périmée ou non appliquée correctement. Une utilisation appropriée est donc essentielle pour garder vos lentilles propres et vos yeux en santé.  
La spécialiste

Photo en noir et blanc de la Dre Barbara CafferyLa Dre Barbara Caffery, de Toronto, travaille au sein d’un groupe d’optométristes depuis 1977, année où elle a obtenu son diplôme du New England College of Optometry. Elle a aussi obtenu une maîtrise en sciences, spécialisée en nutrition, en 1987 et un doctorat de l’Université de Waterloo en 2009, après avoir défendu sa thèse intitulée « Sjogren’s Syndrome: A Clinical and Biochemical Analysis ». Elle est actuellement membre de la University Health Network Sjogren’s Syndrome Clinic.
 
La Dre Caffrey consacre ses journées de travail aux soins oculaires, et plus particulièrement aux maladies causées par la sécheresse oculaire et les lentilles cornéennes. Elle a réalisé plusieurs études cliniques sur la sécheresse oculaire et a publié de nombreux articles sur les lentilles cornéennes, la sécheresse oculaire et le syndrome de Sjogren.
 
Retour au haut de la page