Bénévolat

Profil du bénévole

Ray Sigurdson, Saskatoon
 
« Il faut y mettre tout son cœur. »
 
Photographie de Ray Sigurdson, SaskatoonVoilà la philosophie de Ray Sigurdson, un bénévole fort populaire de Saskatoon. Cet homme de 64 ans est si souvent présent au bureau de district que les gens croient qu’il est un employé de l’INCA.
 
M. Sigurdson répond aux questions que lui posent les clients au sujet des loupes et aide à l’organisation des événements de sensibilisation et de réadaptation que tient l’INCA.
 
Il livre et installe aussi des télévisionneuses dans tout le District Nord de la Saskatchewan et enseigne aux clients à utiliser ces appareils.
 
M. Sigurdson est aussi le compagnon d’un client. Il aide cette personne à effectuer ses transactions bancaires et ses courses et il lui prête une oreille attentive tout en dégustant un café.
 
M. Sigurdson conduit des clients et des employés à des réunions et à des rendez-vous dans toute la région Nord de la Saskatchewan, ce qui exige de nombreux déplacements.
 
Mais il échange à l’occasion ses clefs de voiture pour une boîte à outils. Possédant de nombreuses années d’expérience en menuiserie et en construction, M. Sigurdson répare des meubles et même des loupes. Et toutes les deux semaines, il participe aux rencontres des groupes de loisirs qui fabriquent des pièces d’artisanat et réalisent divers projets.
 
« Ma mère a été aveugle pendant les cinq dernières années de son existence et l’INCA a été si bon pour elle… On lui a donné des loupes et on l’a si bien traitée, déclare M. Sigurdson. Elle a tant apprécié cette aide. »
 
« J’ai toujours eu cela à l’esprit, continue-t-il. Alors lorsque j’ai pris ma retraite, je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose et j’ai téléphoné à l’INCA. »
 
« Cela fait chaud au cœur de savoir qu’on a rendu service à quelqu’un. Et les employés de l’INCA sont absolument fantastiques, ils me traitent comme un roi. »
 
« M. Sigurdson est très dévoué et très responsable. Sa personnalité démonstrative et amicale fait de lui un bénévole fort apprécié. Nous sommes heureux qu’il fasse partie de notre organisation », atteste Valerie Mooney, coordonnatrice du Service de bénévolat du District Nord de la Saskatchewan de l’INCA.
 
Retour au haut de la page