Mesures d’adaptation pour étudiants vivant avec une perte de vision

Au Canada, INCA est une ressource essentielle pour les familles ayant des enfants vivant avec une perte de vision. L’organisme offre des programmes d’éducation permanente, d’information, de soutien par les pairs et d’intervention précoce en appui aux sept premières années de vie d’un enfant.

Puis, lorsque l’enfant atteint l’âge d’entrer à l’école, INCA est là pour soutenir son intégration en milieu scolaire.

« Lorsque les parents ont inscrit leur enfant à l’école, une rencontre est habituellement prévue avec les personnes qui seront impliquées auprès de cet enfant. Nous informons l’école des besoins particuliers de l’enfant et des stratégies qui devraient être mises en plane », explique Kerrie St Jean, chef de l’exercice professionnel, Services aux enfants et à la famille, INCA, Division de l’Ontario.

Évaluation du milieu

Quelquefois, le conseil scolaire communiquera avec un instructeur en déplacements autonomes (orientation et mobilité) dans le but d’évaluer le milieu. Cette personne pourra alors présenter des recommandations au sujet de mesures d’adaptation que l’école pourrait mettre en place pour aider un enfant, en ce qui concerne l’éclairage par exemple.

Photo en couleurs du corridor d'une école et de casiers scolaires« Vous devez vous assurer que les corridors, les halls d’entrée et les cages d’escalier sont bien éclairés et munis de rampes », déclare Kerrie St. Jean.

« Si un enfant est très sensible à la lumière, vous devez faire en sorte que des couvre-fenêtres appropriés soient installés et vous devez donner à cet enfant assez de temps pour effectuer la transition entre une pièce très éclairée et une pièce moins bien éclairée, ainsi qu’entre l’extérieur et l’intérieur. »

Apprendre à se connaître

« En fait, il s’agit principalement d’un partage d’informations », ajoute Mme St. Jean. « Nombreux sont ceux qui ne sont jamais entrés en contact avec une personne qui vit avec une perte de vision et qui en sont intimidés. Il est donc utile d’être accompagné d’un représentant d’INCA qui pourra faciliter le partage d’informations et offrir du soutien. »

« Un enfant peut être intégré à n’importe quelle école de son quartier. Nous fournissons l’aide nécessaire et aidons les parents à défendre les intérêts de cet enfant, afin que le soutien requis lui soit offert. »

INCA soutient les écoles, les familles et les enfants

Si l’école a besoin de soutien ou de ressources additionnelles, un spécialiste d’INCA indiquera aux éducateurs l’endroit où ils peuvent obtenir ce dont ils ont besoin et les aidera à coordonner le processus d’obtention d’information.

INCA communique aussi avec les familles, et ce, chaque année, pour leur rappeler les autres programmes et services offerts, tels que les programmes estivaux, les programmes pour adolescents ou l’apprentissage des déplacements autonomes, et ce, pour permettre à l’enfant d’atteindre une scolarisation supérieure.

Nous posons des questions telles que : « Votre enfant a-t-il besoin d’une formation pour lui faciliter l’accès au transport public? » « Votre enfant aura-t-il besoin d’orientation professionnelle lorsqu’il sera prêt à quitter l’école? » et nous dirigerons les enfants vers ces services le temps venu, déclare Mme St. Jean.

« Nous voulons nous assurer que les parents connaissent bien tous les gestes qu’INCA peut poser pour leur venir en aide. »

Pour plus d’information

Pour obtenir de plus amples informations au sujet des services offerts en fonction du groupe d’âge de votre enfant, communiquez avec le bureau d’INCA de votre localité. INCA est présent dans toutes les régions du pays; la disponibilité des programmes et services peut toutefois dépendre de votre province ou territoire. Pour plus d’information, visitez INCA dans votre région à l’adresse www.inca.ca ou composez le 1 800 563-2642.

Retour au haut de la page