Règles à suivre en présence de chiens-guides

Lorsque les gens rencontrent un chien guide et son propriétaire, ils ne savent pas toujours ce qu'ils devraient faire et ce qu'ils ne devraient pas faire. Les lignes directrices qui suivent aideront ces personnes à comprendre les règles à suivre en présence de chiens-guides. Le non-respect de ces règles fort simples peut avoir diverses conséquences allant d'un problème de comportement social frustrant de la part du chien à des situations plus sérieuses et, dans certains cas, dangereuses pour la personne aveugle et son chien-guide.

  • Le harnais signifie que le chien est au travail. Il peut être en train de guider son propriétaire le long du trottoir, de traverser une rue, de localiser une destination ou d'être couché bien tranquillement sous la table dans un café. « Ne me distrayez pas s'il vous plaît, je travaille. » Distraire un chien en le flattant ou en lui parlant alors qu'il travaille peut entraîner une perte de concentration qui pourrait provoquer un accident. Distraire un chien alors qu'il est couché au sol près de son propriétaire peut le perturber et constituer une nuisance pour le propriétaire du chien-guide.
  • Ne jamais offrir de nourriture à un chien-guide, surtout s'il porte son harnais. Le propriétaire du chien-guide offre à son chien une nourriture spécifique en respectant un horaire régulier afin de maintenir son chien en bonne santé. Le fait d'offrir de la nourriture à un chien en dehors de sa routine habituelle peut occasionner des comportements antisociaux comme le captage de nourriture, la sécrétion salivaire en présence d'alimentation humaine, le vol de nourriture et la récupération de nourriture au sol. Ce dernier élément peut être particulièrement dangereux pour le propriétaire, car le chien peut bondir vigoureusement vers des aliments au sol alors qu'il travaille. L'alimentation humaine peut aussi causer au chien des troubles digestifs et même une réaction allergique.
  • Si vous désirez flatter un chien-guide, demandez à son propriétaire s'il vous y autorise. Ceci lui offrira l'occasion de dire « oui » ou « non » selon la situation et le comportement du chien. Les chiens, et plus particulièrement les jeunes chiens, peuvent dans certains cas s'exciter lorsqu'ils rencontrent des gens. Lorsque le chien n'est pas au travail, le propriétaire peut décider de lui retirer son harnais et de vous laisser flatter le chien. Demeurez alors calme et doux et ne prolongez pas inutilement la rencontre. Lorsque le propriétaire réinstalle le harnais du chine-guide, il redevient interdit de toucher au chien.
  • N'incitez pas un chien-guide à jouer de manière agitée. Le chien aura amplement l'occasion de jouer à la maison avec son propriétaire. Une fois encore, cette règle sert à prévenir la surexcitation lorsque le chien rencontre des gens. Les chiens-guides ont accès à des lieux publics interdits aux autres chiens. Il leur faut donc se comporter de manière socialement acceptable lorsqu'ils se promènent.
  • Si vous voyez au coin de la rue une personne aveugle ou ayant une vision partielle accompagnée d'un chien-guide qui attend pour franchir une intersection, vous pouvez lui demander si elle a besoin d'aide, surtout s'il s'agit d'un carrefour très achalandé. Le chien-guide peut être parfaitement à l'aise de franchir une telle intersection, mais si ce n'est pas le cas, la personne aveugle sera ravie d'obtenir votre aide. Dans ce cas, placez-vous à la droite de la personne aveugle et offrez-lui votre coude gauche afin qu'elle le tienne pendant que vous traversez la rue ensemble. N'essayez pas de prendre le contrôle du chien-guide en l'agrippant par le collier, la laisse ou le harnais. Dans certains cas, le propriétaire du chien-guide pourrait préférer demander à son chien de vous suivre. Vous marcherez alors quelques pas devant le propriétaire et son chien guide. Si la personne désire que vous marchiez avec eux, tout en étant guidée par le chien, vous devriez alors marcher derrière son épaule droite. De cette manière, il vous sera possible d'avoir une conversation avec la personne aveugle sans toutefois nuire au travail du chien-guide.
  • Si vous constatez qu'un chien-guide se comporte d'une manière qui semble inappropriée et que son propriétaire ne s'en rend pas compte, ne tentez pas de corriger le chien vous-même. Ne donnez jamais de commandement à un chien-guide. Informez le propriétaire de ce que le chien est en train de faire et laissez-le contrôler la situation. Cette personne possède les compétences et la formation requises pour bien s'occuper du chien.
  • Si vous vous promenez avec votre animal de compagnie et que vous croisez un propriétaire de chien guide et son chien, éloignez votre chien du chien-guide. La rencontre entre un chien-guide et un chien de compagnie constitue une distraction parfois difficile et quelquefois dangereuse. Il est préférable de vous éloigner et de laisser le chien-guide passer, puis de poursuivre votre route. Gardez toujours votre chien en laisse dans les endroits publics, surtout près des routes. C'est non seulement préférable pour sa sécurité, mais aussi pour celles des autres chiens et plus particulièrement des chiens-guides.

En cas d'incertitude quant aux gestes que vous devriez ou ne devriez pas faire en présence d'un chien-guide, posez la question au propriétaire du chien. Cette personne possède les compétences et la formation requises et elle connaît son chien mieux que quiconque.

Retour au haut de la page