Programmation complète des conférence


SALLE DE CONFÉRENCE "LAFONTAINE AD" 

(QUALITÉ DE VIE ET AUTONOMIE + SANTÉ VISUELLE)

 10 h 00L'oreille qui lit, pour qui, pourquoi?

Audiothèque l’oreille qui lit diffuse depuis maintenant près de 35 ans, des informations destinées aux personnes ayant des limitations sévères à la lecture. L’organisme est le seul au Québec qui donne accès quotidiennement à des lectures informatives, divertissantes, éducatives.  Connaissant le souhait de certains utilisateurs intéressés à utiliser la technologie, et, ainsi, varier la façon de consulter l'information de l'Audiothèque, des recherches ont été faites pendant deux ans afin de rendre les diffusions accessibles via Internet avec une écoute claire en format MP3.

 

Par Huguette Roussel, L'Audiothèque l'oreille qui lit qui a une large expérience depuis 1980 auprès des personnes vivant avec un handicap ou ayant une déficience visuelle. Depuis 2009, elle est agente d'information et préposée aux services à l'Audiothèque l'oreille qui lit.

 

11 h 15Laboratoire test en accessibilité du web

Le laboratoire test en accessibilité du Web offre une vitrine de démonstration pour les responsables de sites Web et une documentation complète d’autoformation. Les menus, les boites de dialogue et les sections repliables ont été améliorés au niveau technique et ergonomique, ce qui facilite la navigation pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

 

Par Jean-Marie et Guillaume D'Amour, RAAMM

Jean-Marie D'Amour, Expert en accessibilité du web est détenteur d’une maîtrise en éducation et compte de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la réadaptation.

Guillaume D'Amour est un étudiant au doctorat en sémiologie à l'Université du Québec à Montréal. Il est animateur-coordonnateur du Laboratoire d’expérimentation et de promotion de l’accessibilité du Web, projet organisé par le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM).

 

 13 h 00La vision c'est fragile !

La conférence portera sur le développement de la vision et de la perception, et ce, de la petite enfance à l’âge adulte. L’influence de l’environnement et de la nutrition, sur la santé oculaire et le développement de la vision, sont des éléments abordés.

 

Un point particulier sera fait sur l’usage des technologies modernes et des recommandations, quant à leur usage, seront formulées. L’auteur s’attardera ensuite aux pathologies oculaires les plus courantes, qui peuvent menacer la vision. Les causes sont explorées, avec une emphase sur les éléments modifiables dans nos comportements et notre hygiène de vie. Les traitements seront abordés de même que les méthodes de prévention. Ainsi, la cataracte, le glaucome, la dégénérescence maculaire ainsi que la rétinite pigmentaire sont couverts de façon spécifique.

 

Par Dr Langis Michaud, Président de l'Ordre des optométristes du Québec,

professeur titulaire à l’École d’optométrie de l’Université de Montréal. Il y travaille depuis 2001, en clinique de lentilles cornéennes spécialisées, et assure la position de chef du département de contactologie en 2006. Dr Michaud a effectué de nombreuses études cliniques et a publié de nombreux articles dans des revues arbitrées. De par son expertise reconnue, il est souvent invité comme conférencier en Europe, au Canada et aux États-Unis.

 

15 h 15Conseils pratiques pour une vie autonome

Au vu de son expérience de vie, Claudia Nigrelli, jeune femme vivant avec une perte de vision, partage ses trucs et astuces et les produits qu'elle utilise pour se faciliter la vie.  Elle souligne aussi l'importance de se diriger vers des organismes, tel qu'INCA, pour ses services et programmes. Par son témoignage, elle fera part des services et ressources dont elle a bénéficié, des techniques et conseils en lien avec les activités de la vie quotidienne et domestique.

 

Par Claudia Nigrelli, une jeune femme dynamique, sociable qui vit avec une perte de vision: la rétinite pigmentaire. Elle est très volontaire, entrepreneuse et aime relever les défis. Depuis 10 ans, elle exerce le métier de massothérapeute. Claudia Nigrelli est aussi une jeune conférencière. Elle s'implique beaucoup dans sa communauté et offre ses services en tant que bénévole chez INCA.

 

16 h 00A day-in-the-life of a blind woman using technology and apps (conférence offerte en Anglais)

Diane racontera une journée type avec toutes les applications et technologies qu'elle utilise!

 

Par Diane Bergeron, CNIB (INCA) Blind since childhood, Diane Bergeron has been defying stereotypes all her life. Now the Executive Director, National and International Affairs for the Canadian National Institute for the Blind (CNIB), Bergeron’s career has been dedicated to advocating for the rights of people with sight loss in Canada. Diane caught the challenge bug while tandem skydiving for the first time. Diagnosed with retinitis pigmentosa as a young child, Bergeron was declared legally blind at the age of ten, later losing all her sight before turning 30. Much of Bergeron’s recent work at the CNIB has involved ensuring equal voting rights for the visually-impaired; as Canadians we all have the right to mark one’s own ballot. Diane Bergeron has been a leader in advocating for the continued creation of alternate formats titles by working with the Federal Government for Canada to implement to the Marrakesh Treaty.

 

16 h 30Surmonter les deuils liés à la perte de vision

Les 2 intervenantes présenteront la complémentarité des services psychosociaux d’INCA et de l’INLB.  Elles aborderont aussi les 3 phases du deuil reliées à la perte de vision  (le choc et le déni, la désorganisation et l'ajustement, la réorganisation et l'expérimentation de nouveaux défis).  La normalité des rechutes, l'adaptation versus l'acceptation et les stratégies à privilégier seront aussi abordées.

 

Par Najla Noori, INCA et Marie Courchesne, INLB

Najla Noori travaille comme intervenante psychosociale à INCA depuis près de 5 ans. Elle vit avec une perte de vision; la rétinite pigmentaire. Elle anime différents types de groupes de soutien pour les personnes aveugles ou ayant une vision partielle, ainsi que leurs proches. De plus, elle supervise une dizaine de bénévoles qui animent des groupes d’entraide. Au besoin, Najla Noori offre aussi des interventions individuelles à court terme pour les référer ensuite vers les centres de réadaptation ou les CLSC pour des suivis à long terme.

 

Marie Courchesne, M.Ps., est psychologue à l’Institut Nazareth et Louis-Braille depuis 2004. Comme clinicienne, elle se spécialise dans le traitement des problèmes de santé mentale en lien avec la perte de vision et en particulier auprès d’une clientèle adulte et aînée. Elle a donné des formations sur le suicide chez les aînés. Elle a participé en tant que membre clinicienne/intervenante au CRIR au développement d’un questionnaire de repérage du syndrome de Charles-Bonnet. Elle a aussi offert le cours présenté dans le cadre du diplôme d’études supérieures spécialisées de réadaptation en déficience visuelle sur les problèmes de santé mentale dans un contexte de déficience visuelle.

 

17 h 30 Prendre en main sa maladie et apprivoiser son glaucome.

(Ou l'importance d'être proactif)

 

Le glaucome est la 2e cause de cécité en Amérique du Nord et ne présente pas de symptômes à ses débuts.  Pour l’instant, cette maladie ne se guérit pas, mais elle peut se contrôler. Un diagnostic précoce est important tout autant, qu’un suivi médical régulier, et surtout par l’utilisation rigoureuse des médicaments prescrits. Marc Renaud croit fermement qu’outre, les bons soins administrés par les médecins, une meilleure connaissance de la maladie, une plus grande compréhension de ses mécanismes par les patients, où en découlerait une meilleure utilisation des médicaments, peuvent aider de façon significative les chances de garder sa vision et de conserver une bonne qualité de vie.

 

Par Marc Renaud, Hôpital général juif de Montréal, technicien en ophtalmologie depuis 31 ans à l’Hôpital général juif de Montréal.  Il travaille sous la direction du Docteur Oscar Kasner, médecin spécialiste dans le domaine du glaucome. En 2006, Monsieur Renaud fonde avec le Docteur Kasner le tout nouveau Centre d’information sur le glaucome McGill où il devient le chargé de projet. Le centre d’information sur le glaucome McGill de l’Hôpital général juif, offre des sessions d’information afin de sensibiliser la population au danger que présente le glaucome et d’aider ceux qui ont la maladie, de mieux la gérer afin de conserver leur vision.

 

---------------------------------------------


SALLE DE CONFÉRENCE "LAFONTAINE AD"

(TECHNOLOGIES)

 

10 h 00Nouveau preneur de notes braille

Le Braille Note Touche est la première tablette braille certifiée fournissant un accès Play Store. Elle combine la simplicité et l'accessibilité d'un preneur de notes avec la puissance et l'efficacité d'un smartphone ou d'une tablette moderne. L'interface Braille Note Touch est facile à apprendre pour les étudiants/pour les enseignants. Le BrailleNote Touch a été conçu pour rendre les tâches de bureau quotidiennes aussi simples et transparentes que possible pour les utilisateurs aveugles, de la création de documents professionnels et de courriels à la navigation sur le Web.

 

Par Maryse Legault, HUMANWARE  bien connue au sein de la communauté des personnes vivant avec une déficience visuelle au Québec.  Maryse Legault est à l'emploi de HumanWare depuis plus de 20 ans. Elle a occupé plusieurs postes au cours de sa carrière chez HumanWare, notamment dans les départements Service à la clientèle, Ventes et Marketing & Recherche et Développement. Depuis 2013, elle occupe la fonction de spécialiste en accessibilité et, à ce titre, elle s'assure que tous les produits mis au point par HumanWare soient accessibles pour les personnes ayant une déficience visuelle (cécité ou basse vision).

 

11 h 15Breakthrough Wearable Reading device

(conference en anglais, offerte en français à 15 h 15)

OrCam's breakthrough artificial vision technology gives independence to people who are blind, visually impaired, have a reading disability or other conditions.The OrCam MyEye assistive technology device instantly and discreetly reads any printed text, from any surface – including newspapers, books, computer and smartphone screens, restaurant menus, labels on supermarket products and street signs, as well as recognizes individual people and products. Convenient, mobile, and easy to use, a wearable OrCam MyEye communicates visual information in real time.

 

Par Nada Jorna, OrCam, OrCam Technologies National Sales Manager for Canada based in Toronto. Nada Jorna brings over 10 years of training, sales and services in the assistive technology industry and profession with a strong background in the technology-based assistive electronic devices and software for people with visual impairment and reading disabilities. She is known for her consultative approach with each client focusing on home, education and workplace assistive technology devices for individuals, students and employees to ensure they are connected to the global information age and gain access to information in real time like their peers.

 

12 h 15Présentation de l'application Autour

Autour est un système mobile yeux-libres conçu pour donner aux utilisateurs aveugles une meilleure idée de leur environnement. L'objectif est d'utiliser des sons ambiants afin de révéler le genre d'informations que les repères visuels, tels que les enseignes au néon, fournissent aux utilisateurs voyants. Une fois que les utilisateurs remarquent un point d'intérêt, des détails additionnels sont disponibles sur demande. Le développement de Autour a été financé par Le Secrétariat du Conseil du trésor du Québec, une subvention E. Ben and Mary Hochhausen Award de l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA), et du programme d’investissement communautaire de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI). 

 

Par Jérémy Cooperstock. Ph.D., Université McGill  professeur agrégé au département d'ingénierie électrique et informatique, membre du Centre for Intelligent Machines et membre fondateur du Centre de recherche interdisciplinaire en médias musicaux et Technologie à l'Université McGill. Il dirige le Shared Reality Lab, qui se concentre sur la médiation par ordinateur pour faciliter la communication humaine haute-fidélité et la synthèse d'environnements attrayants, multimodaux et immersifs.La recherche qu'il a supervisée sur le projet Autour a valu le Prix de recherche Hochhausen du Canadian National Institute for the Blind et un Impact Award de l'Association canadienne du registre de l'Internet, et son projet de réponse en cas d'urgence en temps réel a remporté le prix de l'or (cycle de remue-méninges) Mozilla Ignite Challenge.

 

13 h 00Orbit Braille Reader 20

(conférence en anglais, offerte en français à 14 h 00)

A refreshable braille display is a device that allows a person who is blind or partially sighted to read the contents of a display, like a computer, a text line at a time as a line of braille characters. The Orbit braille reader works over Wi-Fi and Bluetooth, and can read files stored on an SD card inserted in the reader. The Orbit braille reader can read translated, formatted braille (BRF) files, translated, unformatted brailled (BRL) files, portable embosser format (PEF) files and text (TXT) files.

 

Par Diane Bergeron, CNIB (INCA)

Blind since childhood, Diane Bergeron has been defying stereotypes all her life. Now the Executive Director, National and International Affairs for the Canadian National Institute for the Blind (CNIB), Diane Bergeron’s career has been dedicated to advocating for the rights of people with sight loss in Canada.She was a member of Orbit Braille Reader 20 development committee which provided input on design and testing in Canada. Diane Bergeron knows how important Braille is for literacy.  For Diane, reading is one of the daily human activities affected most profoundly by vision loss, and it’s absolutely critical to the success of a person who is blind or partially sighted living in a sighted world.

 

14 h 00Orbit 20 : le 1er afficheur braille abordable,

L’afficheur braille Orbit est le premier afficheur braille abordable qui soit aussi portatif. Il permet à une personne aveugle ou ayant une vision partielle de lire ce qui est affiché, par exemple à l’ordinateur, une ligne de texte à la fois comme s’il s’agissait d’une ligne de lettres en braille. L’afficheur braille Orbit possède une connectivité Wi-Fi et Bluetooth. Il peut donc lire les fichiers stockés sur une carte SD insérée dans l’afficheur. L’appareil peut aussi lire des fichiers en braille BRF et BRL, des fichiers PEF ainsi que des fichiers texte (TXT). 

 

Par Diane Bergeron, INCA Aveugle depuis l'enfance, Diane Bergeron a défié les stéréotypes toute sa vie. Maintenant, Directeur général, Affaires nationales et internationales pour l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA), la carrière de Diane Bergeron a été consacrée à la défense des droits des personnes ayant une perte de vision au Canada. Elle a siégé au comité de conception de Orbit 20, pour donner des commentaires sur son design et de procéder à des essais au Canada. Diane Bergeron sait à quel point le braille est important pour l'alphabétisation.

Selon elle, la lecture est une des activités quotidiennes les plus touchées par la perte de vision et elle est essentielle à la réussite d’une personne aveugle ou ayant une vision partielle qui vit dans un monde axé sur la vue.

 

15 h 15OrCam : un dispositif de vision artificielle portable révolutionnaire,

Technologie d’assistance innovante portable, OrCam est une technologie pionnière dans un support à porter, qui améliore la vie des personnes aveugles, malvoyantes, ou souffrant de déficiences en lecture ou d’autres troubles. Le dispositif innovateur OrCam MyEye offre une aide visuelle par le biais d’un support à porter discret, et d’une interface conviviale qui permet de lire n’importe quel texte – incluant les journaux, livres et écrans d’ordinateur et de téléphones intelligents, menus de restaurant, étiquettes de produits, signaux sur les rues et qui reconnait les visages des gens et l’apparence de produits. Pratique, mobile et facile d’utilisation, OrCam communique l’information visuelle en temps réel.

 

Par Nada Jorna, ORCAM directrice commerciale de OrCam pour le Canada basé à Toronto.  Elle a une solide expérience dans les dispositifs et logiciels électroniques fonctionnels basés sur la technologie pour les personnes ayant déficience visuelle et incapacité de lecture.  Mme Jorna est connue pour son approche consultative auprès des clients.  Elle se concentre sur la maison, l'éducation et les dispositifs de technologie d'assistance au travail pour les particuliers, les étudiants et les employés afin de s'assurer qu'ils sont connectés à l'ère de l'information mondiale et qu'ils aient accès à l'information en temps réel comme leurs pairs voyants.

 

16 h 30Technologies adaptées, simples, transportables et à la portée de tous

Canadialog fait partie d'un groupe international qui s'emploie à donner tous les moyens possibles pour favoriser une participation active et autonome à la vie sociale des personnes ayant des limitations visuelles. Dans le cadre de cette présentation, vous allez découvrir deux technologies adaptées à la basse vision et aux utilisateurs d'outils sonores et braille ;

 

-PC Miniature Kangaroo : un ordinateur miniature sans fil accessible aux utilisateurs de logiciels adaptés. Canadialog vous propose d'avoir votre propre ordinateur à portée de main ou dans votre poche en tout temps.

-Le Clavier programmable Enterpad  En appuyant sur l'une des 120 touches de l'Enterpad, vous obtenez une séquence de lettres, de chiffres ou de fonctions comme si elle était écrite à partir de votre clavier régulier.

 

Par Alexandre Bellemare, CANADIALOG une personne non-voyante à l'emploi de Canadialog depuis 2014. Il est, entre autres, formateur en technologies adaptées et responsable du soutien technique pour les produits braille pour lesquels il demeure notre personne ressource. Il travaille au développement de nouvelles solutions adaptées et il s'occupe également des ventes. Il a obtenu un baccalauréat en informatique et génie logiciel à l'Université du Québec à Montréal en 2012. Il dispose également d'une certification à titre d'expert en accessibilité du Web.

 

18 h 00Les logiciels libres au service des personnes handicapées visuelles,

Miguel Ross fera une introduction sur le projet VisuLibre qui consiste à remettre en service d’anciens dispositifs numériques brailles et ordinateurs, soi-disant obsolètes, rendus de nouveau fonctionnels à l'aide de systèmes d'exploitation libres. Il présentera aussi les systèmes d’exploitation libres adaptés et les environnements de bureaux accessibles.

 

Par Miguel Ross, développeur et programmeur non-voyant spécialiste en solutions de logiciel libre pour les non-voyants. Miguel Ross, a notamment œuvré au Centre d'expertise en logiciels libres et en 2016 pour l’université Laval.  Miguel Ross est aussi fondateur de projet VisuLibre.​