Le système braille

Les six points magiques de l'alphabet braille

Le braille est un système qui utilise des points surélevés pour représenter les lettres de l'alphabet. Pour lire, il suffit de glisser délicatement les doigts sur un papier gravé en braille. Pour écrire, on utilise un poinçon qui enfonce les points sur une feuille de papier retenue par une tablette métallique. Les points surélevés apparaissent ainsi au verso.

Histoire

Le braille a été inventé à Paris en 1829 par Louis Braille. Louis Braille a perdu la vue à l'âge de trois ans à la suite d'un accident. Jeune écolier, il était ennuyé par les grosses lettres surélevées employées pour enseigner à lire et à écrire. Plus tard, un officier de l'Artillerie française, Charles Barbier de la Serre, lui a mis en tête l'idée de lire à l'aide d'un code tactile. Après plusieurs années de recherche, Louis Braille a mis au point le système de lecture et d'écriture qui est aujourd'hui utilisé aux quatre coins du globe.

Le système braille

IIllustration d’une matrice de braille. La matrice est de 2 points de large sur 3 points de haut. Les points de la matrice sont numérotés de 1 à 6, en ordre descendant : 1 à 3 du côté gauche de la matrice et 4 à 6 du côté droite.La cellule braille constitue la base du système braille. Elle est composée de six points numérotés selon un ordre spécifique. Chaque point ou combinaison de points représente une lettre de l'alphabet. Ainsi, en consultant l'alphabet braille, vous constatez que le point 1 correspond à la lettre " a " et les points 1 et 2 à la lettre " b ".

L'alphabet braille

L'alphabet braille

Chiffres et symboles en braille 

Les chiffres ainsi que les signes de ponctuation s’écrivent aussi en braille. En observant le tableau ci-dessous, vous remarquerez que les chiffres sont annoncés par un signe braille représenté par les points 3, 4, 5 et 6. Les points 4 et 6 servent à écrire la majuscule.
 
Numéros et symboles en Braille
Numéros et symboles en Braille
 

Exercice de lecture

Essayez de lire la citation suivante tirée de Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. 
 
Un extrait de Le Petit Prince, écrit en braille

Braille abrégé

La phrase que vous venez de lire est écrite en braille Niveau 1. Tout comme les voyants qui ont développé la sténographie, les personnes aveugles utilisent une version abrégée du braille qui permet de sauver de l’espace et de lire et d’écrire plus rapidement. Voici la version abrégée de la première moitié de la phrase que vous venez de lire.
 
Un extrait de Le Petit Prince, écrit en braille abrégé
Un extrait de Le Petit Prince, écrit en braille abrégé

L'importance du braille 

Le braille est pour la personne vivant avec une perte de vision ce qu’est l’imprimé pour le voyant : Accès à l’information et lien avec le monde extérieur.

Apprentissage du braille

Comme pour toute nouvelle "langue", l'apprentissage du braille exige temps et patience. INCA offre des cours de braille dans le cadre de son programme d'adaptation à la perte de vision. On enseigne aussi le braille dans certaines écoles.
 
Des bénévoles voyants transcrivent des textes en braille. Il faut environ huit mois pour devenir transcripteur officiel pour INCA. Ce cours rigoureux répond à des normes établies en collaboration avec l'Autorité canadienne du braille. Une formation plus approfondie est requise pour transcrire en braille des manuels scolaires ou des partitions de musique.
 
Le braille est produit de diverses manières. On peut transcrire un texte en braille en utilisant un appareil qui ressemble à une machine à écrire et dont les six clés correspondent aux six points de la cellule braille. On peut aussi utiliser un ordinateur pour transcrire et reproduire des textes en braille. L'ère de l'électronique révolutionne la façon dont on produit, garde en mémoire et récupère les textes en braille, facilitant ainsi l'utilisation de ce code.
 
Retour au haut de la page