Conseils pour parents, amis et soignants

  • Lorsque vous travaillez dans un établissement ou que vous aidez une personne à domicile, soyez conscient du fait que vous vous trouvez sur le « territoire » de cette personne. Ne déplacez rien et ne modifiez pas le réglage des appareils sans l’autorisation de la personne qui vit avec une perte de vision.
  • Demandez à la personne qui vit avec une perte de vision ce dont elle a besoin avant de suggérer quoi que ce soit. Indiquez ce qui selon vous pourrait être utile, en commençant toujours par ce que la personne considère prioritaire.
  • L’adaptation à la perte de vision requiert un certain temps. Souvent, les personnes qui vivent avec une perte de vision trouvent difficile de demander de l’aide; elles sont gênées, frustrées ou craignent d’être un fardeau. Prenez les devants et offrez votre aide aussi souvent que vous le jugez approprié.
  • Lorsque vous désirez rendre service, soyez précis. Plutôt que de faire une offre indéfinie telle que : « N’hésitez pas à me dire si vous avez besoin de quelque chose. », présentez votre offre de manière plus concrète en disant par exemple : « Je m’en vais au magasin, aimeriez-vous m’accompagner? » 
Retour au haut de la page