​Réponse du Parti libéral

4 septembre 2015

John M. Rafferty et John R. Matheson
INCA
1929, av Bayview
Toronto (ON)
M4G 3E8 

Cher M. Rafferty et M. Matheson,

Merci d’avoir communiqué avec le Parti libéral du Canada pour discuter des objectifs des projets de votre organisme.

Les libéraux sont déterminés à bâtir une société accessible et inclusive pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. Un gouvernement libéral fera du service à la population canadienne une priorité, notamment par le biais de programmes qui assureront l’inclusion, l’égalité de l’accès et la représentation paritaire de l’ensemble de la population dans notre gouvernement comme dans notre vie culturelle.

Les libéraux comprennent le rôle fondamental que jouent les organismes de bienfaisance et à but non lucratif à la fois dans l’élaboration des politiques et la prestation de programmes à l’intention des Canadiennes et des Canadiens. Le Parti libéral du Canada s’est engagé à renouveler le partenariat du gouvernement fédéral avec la société civile. Notre première étape sera de mettre fin au harcèlement politique qu’exerce l’Agence du revenu du Canada sur les organismes de bienfaisance et de clarifier les règles les concernant pour réaffirmer l’importance du rôle qu’ils peuvent et doivent jouer dans l’élaboration et la défense des politiques publiques au Canada.

Un gouvernement libéral collaborera également avec les organismes de bienfaisance, comme l’ICNA, pour trouver des moyens plus efficaces d’assurer le financement du travail important qu’ils accomplissent. Notre Parti comprend que nous devons trouver des mécanismes d’attribution du financement plus efficaces pour appuyer les organismes à but non lucratif, à la fois pour rendre des comptes et pour fournir un financement adéquat, prévisible et stable.

En outre, un gouvernement libéral appliquera pleinement les dispositions de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et prendra des mesures concrètes pour éliminer les obstacles auxquels font face les Canadiennes et Canadiens handicapés. Il est totalement inacceptable que plus de quatre ans après que le Canada ait ratifié la Convention, les personnes handicapées attendent toujours que le gouvernement fédéral prenne des mesures concrètes pour la mettre en application. Un gouvernement libéral soutiendra spécifiquement l’égalité de l’accès aux ouvrages publiés pour les personnes malvoyantes, notamment par le biais de la mise en œuvre de restrictions obligatoires et d’exceptions aux règles du droit d’auteur, en accord avec les principes établis dans le Traité de Marrakech. Un gouvernement libéral prendra les engagements du Canada au sérieux et notre chef, Justin Trudeau, est déterminé à veiller à ce que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens puissent participer à part entière à la société canadienne.

Nous vous remercions d’avoir établi la nécessité de ce financement. Nous œuvrerons pour que des organismes comme l’ICNA aient accès à un financement prévisible et stable pour pouvoir respecter leur mandat, qui est d’aider les Canadiennes et les Canadiens malvoyants. Un gouvernement libéral veillera à ce que tous les Canadiens aient un accès égal aux services gouvernementaux tout comme à l’information gouvernementale.

Bien cordialement,

Anna Gainey, Présidente

Parti libéral du Canada

Retour au haut de la page