Faites la connaissance d’Andy et Karen

Faire la cuisine, voyager, réparer de vieilles voitures, voilà certaines des activités qu’Andy Plummer aimait faire avant de perdre la vue.

« Il adorait cuisiner, c’était une détente pour lui, dit sa femme Karen Plummer. Maintenant, il ne peut même plus voir l’assiette placée devant lui. »

Comme bien d’autres personnes, Andy Plummer a appris qu’il était atteint de glaucome uniquement lorsqu’il a commencé à perdre la vue. Peu de temps après, il devenait aveugle selon la loi et incapable de travailler, de préparer des repas ou même d’entreprendre de simples tâches quotidiennes sans aide.

« C’est très frustrant, dit-il. Les gestes les plus anodins deviennent difficiles. Vous recevez une lettre et vous ne pouvez pas la lire. Vous ne pouvez pas utiliser le téléphone parce que vous ne voyez pas les touches de l’appareil. Les lettres et les mots disparaissent autour de vous. » 

« Ce fut un défi pour nous deux, ajoute sa femme. Les gens ne peuvent pas s’imaginer ce que cela représente. Il faut énormément de patience. »

Mais lorsqu’Andy et Karen Plummer se sont adressés à INCA pour obtenir de l’aide, tout a changé.

Les spécialistes d’INCA leur ont rendu visite à domicile et ont donné à monsieur Plummer l’information dont il avait besoin pour regagner sa confiance en soi et son autonomie. Ils lui ont enseigné à utiliser un ordinateur pour qu’il puisse demeurer en contact avec ses amis en ligne, et ils ont installé des boutons tactiles sur le four micro-ondes pour qu’il puisse de nouveau préparer des repas.

Aujourd’hui, Andy Plummer est un autre homme. Il fait beaucoup de choses par lui-même et il administre avec son épouse une petite entreprise tout en étant tout deux bénévoles à INCA.

« Je n’ai que des éloges à adresser à INCA, affirme monsieur Plummer. Je leur suis si reconnaissant pour ce qu’ils ont fait pour moi. »

Retour au haut de la page