Al Jameson

Un membre du conseil d’administration donne en retour

Al JamesonPour Al Jameson, la décision de faire un don testamentaire à INCA a été facile. Après avoir consacré temps et énergie pendant de nombreuses années à faire du bénévolat à titre de membre du conseil d’administration d’INCA, Al Jameson comprend les besoins de l’organisme presque mieux que quiconque. Il a aussi constaté les répercussions majeures que peut avoir un don testamentaire sur la vie des personnes aveugles ou ayant une vision partielle.

« Je considère INCA comme un lieu où on aide les gens. Je sais que mon argent sera bien investi », affirme Al Jameson, ancien cadre d’entreprise. « J’espère inciter d’autres personnes à faire de même. »

Les études démontrent que plus d’un million de Canadiens vivent actuellement avec une perte de vision et que ce nombre doublera au cours de 25 prochaines années en lien avec le vieillissement de la population! À titre d’ancien directeur des finances d’IBM, Al Jameson comprend bien la portée de ces données.

« Lorsque je me suis impliqué à INCA, j’ai tout de suite constaté que l’organisme tentait véritablement d’aider les gens. INCA réalise tant d’activités pour ses clients, des services de première ligne à l’intention des personnes aveugles ou ayant une vision partielle à la promotion de la santé visuelle. Voilà pourquoi je crois sincèrement qu’INCA mérite notre soutien », affirme M. Jameson.

Al Jameson sait aussi fort bien qu’il réalise de grandes choses. De la création d’un avenir meilleur grâce à des services aux enfants et à la famille personnalisés, au financement de la recherche pour un lendemain plus inclusif, son legs aidera un jour des personnes vivant avec une perte de vision à mener une vie plus active et plus enrichissante.

Retour au haut de la page