Charte canadienne des droits et responsabilités en matière de soins oculovisuels

Après avoir mené des recherches et interviewé des clients, INCA a décelé que le public ne possédait pas toutes les connaissances requises en matière de santé visuelle et que les personnes atteintes d’une perte de vision étaient victimes de certaines brèches dans leur parcours à titre de patients.

Ces cassures ont incité la Société canadienne d’ophtalmologie, l’Association canadienne des optométristes, l’Association des opticiens du Canada et les organismes communautaires à s’associer à INCA pour s’assurer que tous les Canadiens bénéficient de soins intégrés de très grande qualité.

Cet engagement se traduit par la signature de la Charte canadienne des droits et responsabilités en matière de soins oculovisuels , une première étape vers la bonification du vécu du patient. C’est en effet la première fois qu’INCA et les principaux chefs de file du milieu de la santé oculaire s’engagent conjointement à fournir des soins optimaux axés sur le patient, et ce à chacune des étapes de la perte de vision, soit de la prévention au diagnostic, au traitement et à la réadaptation.

Charte canadienne des droits et responsabilités en matière de soins oculovisuels

Charte canadienne des droits et responsabilités en matière de soins oculovisuels
Retour au haut de la page