L’histoire d’Natalie Fougere

Une résidante de Moncton qui ne laisse pas son handicap visuel l’empêcher d’atteindre ses objectifs

Natalie FougereNatalie Fougère connaît la cécité depuis la naissance en raison d’une hypoplasie du nerf optique.

Même avant la maternelle, la résidante de Moncton avait commencé à apprendre le Braille. Elle a donc toujours été déterminée d’atteindre ses objectifs.

« Les personnes non voyantes et mal voyantes ont la capacité de faire les mêmes choses que les personnes voyantes », affirme Natalie. « Dans certains cas, il ne nous suffit que certaines adaptations ».

En mai 2010, Natalie a terminé un baccalauréat multidisciplinaire ès arts à l’Université de Moncton. Elle explore aujourd’hui sa grande passion pour les langues en étant étudiante au programme accéléré du baccalauréat en traduction à U de M.

Puisque Natalie est confrontée à un certain nombre de défis en raison de sa cécité, elle fait appel aux services qu’offre l’INCA. « Il est parfois difficile pour moi de me rendre d’un endroit à un autre en raison d’obstacles comme la construction extérieure ou la neige », souligne Natalie. « Le programme d’orientation et mobilité m’a été extrêmement utile dans mon acquisition de techniques efficaces pour me déplacer en sécurité dans ma collectivité ».

Natalie trouve également les services de technologie adaptée de l’INCA très utiles. Elle accède à ses documents à l’aide d’un lecteur d’écran et d’un afficheur Braille. La spécialiste en technologies adaptées de Moncton répond à toutes questions que peuvent avoir Natalie au sujet de ces équipements. Elle l’initie également à de nouveaux produits qui pourraient lui être utiles.

Les services qu’offrent l’INCA aident Natalie dans l’accomplissements de ses tâches personnelles, universitaires et professionnelles. Par exemple, elle est l’administratrice du Nouveau-Brunswick et la secrétaire de l’Association nationale des étudiant-e-s handicapé-e-s au niveau postsecondaire, un organisme qui a pour objectif d’offrir des ressources aux étudiants et diplômés récents ayant tous types d’handicaps.

« Toutes personnes font face à des défis. Pour moi, bon nombre d’entre eux sont liés à ma cécité », affirme Natalie. « À mon avis, les gens doivent se rendre compte qu’ils peuvent demander de l’aide sans craintes. L’INCA m’a tellement aidé de diverses façons et j’en suis très reconnaissante ».

 


Participez au Défi INCA 1000

10 $ par mois suffisent!

En versant 10 $ par mois, vous aidez des personnes comme Natalie à réaliser leurs rêves. Nous vous invitons donc à vous joindre à ce mouvement en cliquant sur le bouton Participez sans tarder. Vous deviendrez ainsi un donateur mensuel du Défi INCA 1000.
Bouton 'Devenez membre'