Projets de recherche

Les études menées soit par l’équipe de spécialistes d’INCA soit par des partenaires externes constituent les assises sur lesquelles INCA bâtit ses services et les améliore sans cesse. Elles établissent des liens entre les besoins de nos clients et les solutions basées sur l’expérience clinique qui peuvent les aider à se réaliser pleinement.

À propos de nos projets

  • L’activité physique chez les jeunes vivant avec une perte de vision
    Ce projet explore le niveau d’activité physique des jeunes vivant avec une perte de vision comparativement à la population en général, ainsi que les obstacles à l’activité physique tels qu’ils sont perçus ou vécus par les personnes vivant avec une perte de vision.
  • Perte de la vue liée à l’âge (PVLA)
    Cette recherche s’appuie sur un projet pilote d’INCA de 2004, intitulé The Impact of Health Policy Gaps on Low Vision Services in Canada (traduction : L’impact des lacunes dans les politiques en matière de santé sur les services destinés aux personnes vivant avec une perte de vision au Canada). L’étude PVLA, un projet à deux volets, vise à fournir aux personnes âgées les outils et les renseignements qui leur permettront de bien gérer leur propre santé visuelle.
  • Succès à l’emploi
    L’étude des facteurs de succès pour l’emploi a pour objectif d’examiner les éléments permettant aux personnes vivant avec une perte de vision de se trouver un emploi rémunérateur. Les conclusions seront ensuite utilisées pour élaborer un outil visant à évaluer la probabilité de trouver un emploi. Il permettra également de déterminer les domaines d’intervention afin d’augmenter les possibilités de réussite dans le monde du travail.

Étude approfondie concernant les styles de vie de jeunes canadiens, âgés de 15 à 30 ans, et vivant avec une perte de vision. L’étude est axée sur la vie sociale, les activités de loisirs, l’emploi et l’éducation.

  • Enquête nationale sur les besoins
    Également connue sous le titre Inégalité des chances, cette enquête d’une grande portée est axée sur les aspects sociodémographiques des Canadiens vivant avec une perte de vision et les enjeux auxquels ils font face en ce qui concerne leur qualité de vie.
  • Cercles de lumière 
    Des communautés des Premières nations dans trois régions du Canada ont été consultées, selon une méthodologie de recherche d’action participative, de façon à déterminer les besoins uniques des membres vivant avec une perte de vision et à y répondre.
Retour au haut de la page