Rehausser la sensibilisation des Canadiens aux dangers que constituent pour les yeux les rayons UV

La première étude menée par Transitions Optical auprès des consommateurs canadiens porte sur la sensibilisation aux rayons UV et les habitudes de protection. Cette étude confirme les résultats de recherches similaires menées à travers le monde à savoir que, bien que la vaste majorité des consommateurs sait que les rayons UV peuvent causer le cancer de la peau, bien peu d’entre eux admettent que le soleil est nocif pour les yeux, ce qui démontre un urgent besoin d’éducation.

Bonne sensibilisation générale

Comparés aux résidents d’autres pays, les Canadiens sont en général plus conscients du besoin de protéger leur peau. Quatre-vingt-douze pour cent des adultes ont d’emblée mentionné le cancer comme conséquence néfaste de l’exposition au soleil. Ce nombre dépasse ce qui avait été documenté ailleurs.

Lorsqu’il s’agit des autres problèmes causés par les rayons UV, tels que les rides et les coups de soleil, les Canadiens s’avèrent plus sensibilisés que les Américains auprès de qui une étude similaire a été menée l’an dernier. Malgré cela, seulement 9 % des Canadiens savent que les rayons UV sont dommageables pour les yeux, un pourcentage similaire à celui des autres pays étudiés.

Dites oui aux lunettes de soleil

Une femme portant des lunettes de soleil foncées avec une plage en arrière planLes répondants canadiens semblent aussi plus enclins à se protéger du soleil : quatre Canadiens sur cinq appliquent une crème solaire, plus de la moitié portent un chapeau et 33 % se couvrent lorsqu’ils s’exposent longtemps au soleil. Par contre, seulement un Canadien sur six mentionne qu’il porte des lunettes de soleil.

L’éducation du public est essentielle

« Ce type d’information est essentiel alors qu’INCA élargit ses programmes d’éducation du public et de prévention », déclare Wendy Gibbs, vice-présidente, Développement et Communications, INCA. « Protéger ses yeux des rayons ultraviolets est une composante essentielle du programme de prévention de la perte de vision, et tous les Canadiens devraient en être conscients. »

Retour au haut de la page