Saskatchewan

Vers de nouveaux horizons

L’an dernier, notre équipe de la Saskatchewan a poursuivi son but, soit la pleine intégration des SRDV au continuum de soins de santé. Ces efforts ont été dirigés, en grande partie, par 22 ardents défenseurs de l’égalité des personnes aveugles ou ayant une vision partielle qui ont organisé 50 interventions et rencontres avec des membres de l’Assemblée législative et des candidats aux élections provinciales, entraînant l’engagement du Saskatchewan Party à soutenir l’intégration des SRDV.

Communautés rurales autochtones

À l’hiver 2016, l’équipe du bureau de Saskatoon d’INCA a lancé un projet pilote de télésanté autochtone afin d’offrir des services de réadaptation aux résidents des communautés rurales de la Saskatchewan vivant avec une perte de vision. Les Autochtones de 10 réserves ont tiré profit de ce projet par l’entremise du système de télésanté provincial offert via des satellites installés dans des hôpitaux aux quatre coins de la province. Pour la première fois depuis qu’ils avaient perdu la vue, les participants ont pu acquérir diverses techniques et habiletés qui leur permettront de mener une vie plus active et plus autonome.

Sécurité oculaire

Au cours des trois dernières années et en partenariat avec WorkSafe Saskatchewan, INCA a offert 90 ateliers de sécurité oculaire aux résidents de la Saskatchewan afin de leur enseigner à mieux se protéger contre les blessures oculaires. Grâce à ces démarches, les accidents oculaires qui se classaient parmi les trois premières causes de blessure occupent aujourd’hui le septième rang dans la province. Par ailleurs, à la suite d’une entente avec les Roughriders de la Saskatchewan, WorkSafe Saskatchewan, Weber Supply, 3M et Sherwood Coop ont vendu des lunettes de soleil et de sécurité de marque Rider et le profit réalisé a servi à financer les services d’INCA dans la région.

Faites connaissance avec Ashley Nemeth

« Je veux que les gens voient mes compétences et non ma déficience », déclare Ashley Nemeth, résidente de la Saskatchewan et cliente d’INCA.

Porte-parole d’INCA et défenseure des personnes vivant avec une perte de vision, Mme Nemeth veut briser les mythes entourant la cécité.

Atteinte d’albinisme oculaire congénital, Ashley Nemeth est cliente d’INCA depuis l’adolescence. Après avoir eu de la difficulté à devenir autonome étant enfant, elle a trouvé son rythme de croisière lorsqu’INCA lui a enseigné à se déplacer avec une canne blanche, à faire la cuisine et à faire seule ses emplettes. Ce n’était là que le début.

Maintenant mère de trois enfants, Mme Nemeth fait tout ce que fait une mère à la maison. Dans ses temps libres, elle est bénévole à INCA, elle écrit un blogue extraordinaire sur les habiletés des personnes vivant avec une perte de vision et elle fait de la planche à neige le plus souvent possible.

« Briser les mythes, voilà la première étape qui permettra à un plus grand nombre de personnes handicapées d’avoir les mêmes chances que les autres », affirme-t-elle.

Retour au haut de la page