Nouveau-Brunswick

Vers de nouveaux horizons

Cette année, nous avons mis l’accent sur l’intégration des SEDV au continuum de soins de santé, surtout dans le cadre de la stratégie « D’abord chez soi » destinée aux aînés du Nouveau-Brunswick. Cet important travail a commencé à porter des fruits : nous avons reçu une subvention accrue de la part du ministère du Développement social et il est possible que le ministère de la Santé nous verse des fonds. En septembre 2015, INCA s’est joint à un projet pilote visant à fournir des services coordonnés de réadaptation aux personnes âgées à risque élevé. Nous consoliderons ces partenariats au cours de l’année à venir alors que le projet prend de l’essor.

Aider les jeunes à poursuivre leurs études

En mai 2015, de jeunes francophones et anglophones vivant avec une perte de vision et provenant de toutes les régions de la province ont participé à la deuxième Retraite Jeunesse annuelle d’INCA tenue à Shediac. Au cours du week-end, les jeunes ont appris d’importantes techniques pour réussir leurs études secondaires et au-delà. Ils ont participé à des concours culinaires, fait du bénévolat dans une banque alimentaire, acquis des compétences préalables à l’emploi, appris l’autodéfense et partagé leurs expériences dans un groupe de discussion avec animateur. Les commentaires des jeunes ont été très positifs et cette retraite devrait enregistrer une croissance au cours des années à venir.

Ouvrir les portes de l’emploi

L’été dernier, INCA était fier d’élargir ses services aux Néo-Brunswickois en âge de travailler en introduisant des services de consultation financés par l’administration publique provinciale et offerts aux conseillers en emploi, employeurs et établissements postsecondaires. Les personnes vivant avec une perte de vision qui doivent surmonter des obstacles à l’emploi peuvent maintenant avoir plus facilement accès à des services de réadaptation, à des technologies adaptées et à d’autres programmes de soutien pour les aider à décrocher un emploi enrichissant et à le conserver. Le programme inclut aussi des évaluations du travail, des séances de sensibilisation à l’intention des employeurs et un programme d’orientation sur les lieux du travail.

Faites connaissance avec Lida Currie

Lida Currie, résidente du Nouveau- Brunswick, a toujours pensé plus souvent aux autres qu’à elle-même, et surtout lorsqu’il s’agissait des membres de sa famille. Donc, lorsqu’elle a découvert que quatre de ses huit frères et soeurs et elle-même étaient atteints de rétinite pigmentaire, une maladie oculaire grave, elle s’est immédiatement transformée en mère de famille.

Elle a recueilli le plus d’informations possible sur cette maladie pour que ses frères et soeurs sachent ce que l’avenir leur réservait. Puis, elle a ensuite contacté INCA, non seulement pour tirer avantage des services offerts, mais aussi pour devenir bénévole.

Nous étions à ses côtés tout au long de ce parcours. Nos spécialistes lui ont montré à se déplacer seule de manière plus sécuritaire alors que sa vision a diminué. Ils lui ont aussi enseigné à tirer profit des technologies et des appareils adaptés, comme le iPad et les loupes spécialisées. Elle est ainsi devenue le trait d’union entre INCA, ses frères et soeurs et toute personne qu’elle rencontre qui pourrait avoir besoin de notre aide.

« Si une personne me dit qu’elle perd la vue, je l’envoie directement à INCA, ditelle. L’aide est là, il suffit de demander. »

Retour au haut de la page