Manitoba

Vers de nouveaux horizons

L’équipe du Manitoba d’INCA a eu des conversations productives avec le gouvernement provincial en ce qui concerne l’intégration des SRDV au continuum de soins de santé, notamment grâce à une merveilleuse équipe de 17 ambassadeurs et défenseurs. Travaillant de concert avec INCA, ces personnes directement concernées par la question plaident avec vigueur en faveur d’un modèle intégré de SRDV au Manitoba. Les démarches se poursuivent en ce sens et nous espérons faire de plus amples progrès au cours de l’année à venir.

Nouvelles expériences pour les enfants

L’an dernier, INCA Manitoba s’est associé au Maple Leaf Monster Jam Tour pour présenter des camions monstres à 17 clients d’INCA, âgés de 7 à 12 ans, accompagnés des membres de leur famille immédiate. Nous nous sommes aussi joints au Cavalia Odysseo Touch Tour Experience pour offrir à 13 enfants aveugles ou ayant une vision partielle un peu plus âgés une expérience équestre exceptionnelle. Ces jeunes ont assurément vécu une journée sensorielle et interactive mémorable.

Fonds de dotation créé par de généreux sympathisants

C’est avec émotion qu’INCA a appris que Glenn et Cindy Hildebrand, profondément convaincus que le legs est une responsabilité sociale, avaient créé un fonds de dotation en soutien à INCA à la Winnipeg Foundation. Glenn Hildebrand a côtoyé INCA pour la première fois au début des années 1980 alors qu’il était diffuseur à Brandon. Il est maintenant président du conseil consultatif d’INCA Manitoba et membre du conseil d’administration d’INCA. INCA désire exprimer ses plus profonds remerciements à M. et Mme Hildebrand pour cette contribution exceptionnelle et pour le soutien qu’ils ont accordé à l’organisme au fil des ans.

Faites connaissance avec Derek Lackey

Le Manitobain Derek Lackey avait une très bonne vision. Il était compagnon plombier, venait d’obtenir un Sceau rouge lui permettant de travailler dans toutes les provinces et avait décroché un emploi. Mais, il y a trois ans, tout a changé lorsqu’il a perdu la vue des suites d’un décollement de la rétine causé par des complications du diabète.

Derek Lackey s’est alors demandé : « Comment vais-je reprendre ma vie en main? Qu’est-ce que je fais maintenant? » Il s’est adressé à INCA et a vite commencé à regagner son autonomie en raison de sa maîtrise exceptionnellement rapide du maniement de la canne blanche. Derek Lackey travaille aujourd’hui aux programmes de formation en technologies d’INCA.

Les sports ont toujours occupé une place importante dans la vie de Derek Lackey, mais, après avoir perdu la vue, ses mouvements n’étaient pas aussi fluides qu’auparavant et ses articulations étaient devenues rigides. Il a alors décidé de faire du yoga, ce qui l’a beaucoup aidé. Un ami l’a alors mis au défi de faire du tir à l’arc et, toujours heureux de se lancer dans la mêlée, il a tenté cette aventure et découvert qu’il adorait ce sport.

« Le tir à l’arc m’a appris que rien n’est hors de portée, tout est dans la façon dont vous adaptez l’activité », affirme Derek Lackey.

Retour au haut de la page