Promotion et défense des droits

Vous avez aidé Getachew, 33 ans, à rêver d’un avenir radieux.

Getachew portant un chemisier mauve tient une canne blanche.Nous sommes fiers de soutenir la prestation de technologies accessibles garantissant des conditions équitables aux personnes vivant avec une perte de vision à la recherche d’un emploi. Getachew Addjeh a communiqué avec INCA peu de temps après son arrivée au Manitoba en provenance d’Afrique de l’Est. INCA lui a alors offert des cours d’informatique et de technologies adaptées, l’aidant ainsi à réaliser son rêve de poursuivre des études supérieures. Getachew étudie maintenant à l’Université du Manitoba, et son avenir est prometteur.

  • Plus de la moitié des Canadiens en âge de travailler ont de la difficulté à joindre les deux bouts avec un revenu annuel de 20 000 $ ou moins.
  • INCA est fier de s’associer à l’Union mondiale des aveugles pour militer en faveur d’un monde exempt d’obstacles.
  • Seulement un tiers des Canadiens vivant avec une perte de vision possèdent un emploi à temps plein ou à temps partiel.

Augmenter le nombre de cornées offertes en Alberta

Lorsque l’équipe d’INCA Alberta a pris fait et cause pour la hausse du nombre de cornées offertes dans la province et la réduction du temps d’attente moyen de trois ans dans le cas d’une chirurgie de la cornée, le gouvernement de l’Alberta s’est procuré 500 cornées pour aider un plus grand nombre d’Albertains à obtenir le plus rapidement possible la chirurgie dont ils avaient besoin. Il a aussi promulgué la Loi modifiant la Loi sur le don d’organes et de tissus humains pour faciliter le don de cornées.

Défendre le droit à l’accessibilité

L’an dernier, INCA Colombie-Britannique a coordonné la réalisation d’un livre blanc à l’intention du gouvernement provincial mettant l’accent sur les stratégies à adopter pour faire de cette province l’endroit le plus progressiste au Canada pour les personnes handicapées. Nous avons ainsi dressé une liste de recommandations sur la façon de rendre les lieux communautaires et les édifices publics aussi accessibles que possible pour les personnes vivant avec une perte de vision.

Parler haut et fort en faveur du transport en commun accessible

Depuis que les spécialistes en accessibilité d’INCA ont été consultés relativement à la récente transformation du Metro Transit Dartmouth Bridge de Halifax, le plus important carrefour de transports publics de la ville, le terminus est bien plus accessible pour les personnes vivant avec une perte de vision (signalisation en braille et en gros caractères et indicateurs tactiles de surface de marche. INCA a par ailleurs profité de l’occasion pour donner des cours aux chauffeurs d’autobus pour qu’ils soient d’un plus grand secours aux passagers vivant avec une perte de vision.

Retour au haut de la page