INCA En Vue - Novembre 2013

Bienvenue au numéro de novembre 2013 de « En Vue ». Pour souligner le Mois national de sensibilisation au diabète, nous parlerons de rétinopathie diabétique (RD). Puis, nous poursuivrons en vous expliquant comment le diabète affecte vos yeux, en vous faisant découvrir certains de nos produits adaptés favoris et en vous présentant November Davies, une adepte des animaux qui refuse de laisser le diabète ou la RD restreindre son autonomie.



November Davies : viser l'excellence après la rétinopathie diabétique

November Davies, 42 ans, menait une vie active et bien remplie : mère, propriétaire d'animaux de compagnie, travailleuse acharnée et lectrice assidue. Lorsqu'elle a commencé à perdre la vue des suites d'une rétinopathie diabétique, elle a eu l'impression que les murs se refermaient sur elle. Mais, grâce à son assurance et à sa détermination, elle s'est réapproprié son existence et a visé l'excellence dans tous les aspects de celle-ci, de la préparation des repas au jardinage et aux loisirs avec les animaux. Elle s'est même remise à l'équitation.

November Davies est diabétique depuis l'âge de neuf ans. La maladie n'étant alors pas aussi bien connue qu'aujourd'hui, on lui avait dit qu'un traitement verrait le jour avant qu'elle n'atteigne l'âge de 15 ans. Elle n'a donc pas fait preuve de beaucoup de discipline. Elle n'a pas adopté de régime alimentaire strict ni porté une attention particulière à certains autres aspects de sa santé, comme le maintien d'une bonne santé visuelle par des examens oculaires à intervalles réguliers.

« Lorsque vous êtes adolescente, vous êtes invincible, déclare November Davies. On m'avait dit qu'un traitement verrait le jour bientôt, je ne me suis donc pas inquiétée des conséquences du diabète. »

November Davies a perdu la vue soudainement. Tout d'abord dans l'œil droit, puis dans l'œil gauche. Elle a subi neuf interventions chirurgicales et reçu de nombreuses injections pour tenter de sauver sa vue, mais, à 37 ans, elle était totalement aveugle. Elle a alors dû apprendre à vivre en tant que personne diabétique atteinte de rétinopathie diabétique.

« Je suis entrée en mode survie. J'avais entendu parler d'INCA, je les ai donc appelés tout de suite. Ils m'ont permis de me réapproprier ma vie, affirme-t-elle. INCA m'a appris à vivre comme avant en me donnant des conseils sur la façon de faire la cuisine et de me déplacer avec une canne blanche en toute sécurité. Cela m'a permis de regagner ma liberté et mon autonomie. »

En plus de se réapproprier son indépendance, Madame Davies a acquis la confiance requise pour se remettre à l'équitation, et s'adonner au jardinage, deux de ses passe-temps favoris. Mais cette fois, elle a fait des merveilles. Elle a pris l'autobus, le train, l'autocar et un taxi pour rendre visite à ses chevaux et, peu de temps après, elle faisait de l'équitation comme une professionnelle et se classait deuxième lors d'une présentation promotionnelle de Standard Bred.

« Cela n'a vraiment pas été facile, mais mon cheval m'a facilité la tâche en s'adaptant à ma perte de vision, déclare Mme Davies. Avant que je perde la vue, il était difficile et peu coopératif. Mais après, je n'aurais pas pu avoir un meilleur cheval. Il est devenu agréable et conciliant, ce qui a changé bien des choses et m'a permis de réaliser l'objectif que je m'étais fixé de me remettre en selle. »

L'amour que Mme Davies a pour les animaux va au-delà de ses chevaux. Elle a eu trois Jack Russell et son chien actuel, Fred, joue le rôle de chien-guide. Il connaît bien le trajet à suivre pour se rendre au Tim Hortons pour prendre un café avec Mme Davies (Fred aime bien lécher le fond de la tasse). Il est aussi très protecteur de Mme Davies, se plaçant toujours entre elle et quiconque désire s'en approcher. Il utilise même différents jappements pour l'avertir qu'elle a des visiteurs : ceux qui ont du café et ceux qui n'en ont pas.

La passion de Mme Davies pour les animaux l'a incitée à devenir conférencière et à participer à des activités de défense des droits pour enseigner aux gens à imiter l'attitude et le comportement d'acceptation que démontrent les animaux. Lorsqu'INCA lui a demandé de devenir ambassadrice, elle y a vu une excellente occasion de transmettre son message.

« Perdre la vue change bien des choses, mais la vie continue. Il faut s'efforcer de prendre soin de soi et des autres, affirme Mme Davies. J'ai rencontré des personnes désagréables, mais j'ai aussi fait la connaissance de certaines des personnes les plus extraordinaires qui soient. Je ne peux pas changer le monde, mais si je réussis à transformer une personne, alors ce sera bien. »

Haut de la page


Le diabète et l'œil

Par Keith Gordon, Ph. D.
Vice-président Recherche, INCA

Novembre est partout dans le monde le Mois de sensibilisation au diabète. Pour souligner cet événement, INCA demande à tous les Canadiens diabétiques de mettre tout en œuvre pour contrôler leur maladie, y compris subir un examen visuel complet à intervalles réguliers.

Une des principales complications du diabète porte le nom de rétinopathie diabétique (RD). Il s'agit d'une maladie qui peut dans bien des cas entraîner une importante perte de vision.

La rétinopathie diabétique est la principale cause de perte de vision chez les Canadiens de moins de 50 ans. Elle survient lorsque des niveaux de sucre élevés dans le sang font gonfler et suinter les vaisseaux sanguins de la rétine (située à l'arrière de l'œil) ou entraînent l'apparition de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qui cause davantage de dommages. Dans bien des cas, le liquide qui fuit s'accumule dans une zone de la rétine appelée la macula (région de vision des détails), ce qui engendre un renflement et une perte de la vision nette. Cette maladie porte le nom d'œdème maculaire diabétique ou OMD.

La rétinopathie diabétique ne présente souvent aucun symptôme à ses débuts. La vision n'est pas affectée et il n'y a aucune douleur. Cependant, il est possible que le spécialiste de la vue détecte au niveau de la rétine des changements qui pourraient être causés par la RD, même en l'absence de symptôme. Un dépistage précoce et un traitement hâtif peuvent donc aider à contrôler le rythme de croissance de la rétinopathie diabétique, ce qui pourrait parvenir à diminuer et même à prévenir la perte de vision. Voilà pourquoi il est extrêmement important de consulter un spécialiste de la vue pour subir des examens oculaires à intervalles réguliers.

Au fur et à mesure que la RD progresse, un ou plusieurs des symptômes suivants pourrait apparaître : taches noires dans le champ de vision; vision embrouillée; importants corps flottants (taches ayant la forme de points, de cercles, de lignes ou de toiles d'araignée qui se déplacent dans le champ de vision); piètre vision nocturne ou perte de vision. Vous devriez consulter un spécialiste de la vue dès que possible si vous constatez l'un ou l'autre de ces symptômes.

Toute personne diabétique est à risque de rétinopathie diabétique. En fait, presque toutes les personnes atteintes de diabète de type I et 60 % des personnes atteintes de diabète de type II développeront une certaine forme de rétinopathie diabétique au cours des 20 premières années de la maladie.

Comme toutes les autres maladies, la RD comporte certains facteurs de risque non contrôlables tels que l'appartenance ethnique et les antécédents familiaux. Mais d'autres facteurs de risque peuvent être contrôlés, diminuant ainsi les risques de RD. Le plus important de ceux-ci est le contrôle du taux de sucre dans le sang (glycémie). Cesser de fumer, contrôler son poids et abaisser sa pression artérielle et ses niveaux de cholestérol peuvent aussi aider à réduire le risque.

Si vous êtes atteint de RD, sachez qu'il existe des traitements au laser et des médicaments qui peuvent améliorer les résultats obtenus. Votre ophtalmologiste déterminera le traitement le plus approprié dans votre cas.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la RD et l'OMD, nous vous invitons à visiter inca.ca/RD.

Haut de la page


L'autonomie en cadeau

Que vous ayez une certaine vision résiduelle ou non, de nombreuses aides visuelles peuvent vous aider à vaquer à vos occupations. Êtes-vous à la recherche d'un appareil parlant ou d'un article qui vous permettrait de lire plus facilement? Magasinez à INCA. Nous possédons de nombreux articles ou appareils qui peuvent vous aider à vous divertir, à demeurer en santé et à vivre en toute autonomie. En voici quelques-uns :

  1. Loupe sur pied 3X Power-Mag Plus – Vous avez de la difficulté à lire les petits caractères de votre livre favori? Cette loupe utilise un éclairage DEL supérieur tout en vous offrant un grossissement de 3X.
  2. Téléphone braille Ameriphone – Cet appareil possède de très grosses touches munies de braille et annonce chacun des chiffres composés, ce qui vous permet d'appeler qui vous voulez, quand vous le voulez.
  3. Montre pendentif parlante – Cette jolie montre compacte affiche et annonce l'heure. Mettez-la dans votre poche ou dans votre sac à main, réglez l'alarme et vous ne serez plus jamais en retard.
  4. Montre parlante (pour homme ou pour femme) – Si un pendentif ne vous convient pas, adoptez alors une allure plus classique grâce à cette montre parlante. Au toucher d'un bouton, elle vous donnera l'heure. Veuillez cependant noter qu'elle ne possède pas d'alarme.
  5. Cartes à jouer à gros caractères Bicycle – Que vous jouiez au bridge, au poker ou à pige dans le lac, vous pouvez devenir un professionnel des jeux de cartes grâce à ces cartes à jouer à gros caractères qui vous sont offertes en rouge ou en bleu.

Communiquez avec le bureau d'INCA de votre localité pour obtenir une consultation en basse vision ou des renseignements sur les aides adaptées, qu'il s'agisse d'appareils de haute technologie ou d'articles de technologie rudimentaire.

Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, ou pour faire l'achat d'un de nos produits adaptés favoris pour vous-même ou pour un membre de votre famille, nous vous invitons à communiquer avec la Ligne d'assistance téléphonique d'INCA au 1 800 563-2642.

Haut de la page


Boutique INCA

Commencez la nouvelle année du bon pied avec le calendrier à gros caractères INCA 2014 – 6 $

Ce calendrier très lisible possède de grosses lettres noires de près de 1,5 cm de hauteur et de grands espaces blancs pour y inscrire des notes. Tous les jours fériés au Canada ainsi que la majorité des fêtes religieuses sont clairement inscrits. Le calendrier mesure près de 36,5 cm sur 26 cm.

Cliquez ici pour commander le calendrier à gros caractères INCA 2014. Pour consulter les centaines d'autres produits qu'INCA vous offre pour rehausser votre autonomie, visitez une de nos 20 boutiques, consultez notre boutique en ligne (offerte en anglais seulement) ou communiquez avec la Ligne d'assistance téléphonique d'INCA en composant le 1 800 563-2642 pour obtenir gratuitement un catalogue français ou anglais.

Haut de la page


Partager l'esprit des Fêtes!

Alors que le froid automnal fait son apparition, l'équipe d'INCA voit venir avec joie la saison des Fêtes. Cette année, pour la toute première fois, nous sommes heureux de vous offrir des cartes de souhaits INCA que vous pouvez vous procurer en communiquant avec la Ligne d'assistance téléphonique d'INCA au 1 800 563-2642. Le produit de la vente de ces très belles cartes de souhaits de fin d'année offertes en paquets de 10 servira à financer les services d'INCA offerts dans votre région.

Haut de la page


Merci à notre généreux partenaire

Ce numéro du bulletin électronique En Vue a été rendu possible grâce à une subvention à caractère éducatif de Novartis Pharma Canada Inc.

Novartis 

Haut de la page


Nota
 : Veuillez noter que l'information fournie dans ce bulletin vous est transmise à titre informatif seulement. Elle ne devrait en aucun cas remplacer les avis que pourrait vous donner un spécialiste de la vue. INCA vous recommande de consulter un spécialiste de la vue à intervalles réguliers pour subir des examens oculaires complets, obtenir des renseignements médicaux à jour et recevoir des conseils personnalisés en fonction de votre santé visuelle et de vos antécédents familiaux.
Retour au haut de la page