En Vue d'INCA - Juin 2011

Bienvenue au numéro de juin du bulletin d'information électronique En Vue. Dans ce numéro, nous vous donnons certains trucs pour vous aider à déceler les signes de perte de vision chez vos parents. Puisque le mois de juin est le Mois des personnes âgées, nous nous tournons aussi vers des aînés comme Bill Wall, dont le récit démontre clairement que la vie ne s'arrête pas après la perte de vision. Enfin, l'enthousiasme s’émousse à l'approche du concours Le Facteur Star 2011, notre importante compétition musicale destinée aux personnes vivant avec une perte de vision. Comme toujours, n’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires en écrivant à : envue@inca.ca ou à suivre @CNIB sur Twitter.

Concours de photo La prunelle de mes yeux

Les juges ont fait leur choix, le temps est maintenant venu pour vous de VOTER pour la photo qui vous rappelle le plus vivement pourquoi il est si important de prendre soin de sa santé visuelle. Votez pour votre photo favorite dès maintenant!



Mise à jour - grève de la Société canadienne des postes

Pour faire suite au courriel que nous vous avons fait parvenir relativement aux conséquences que pourrait avoir une interruption du service postal sur les programmes et services d'INCA, nous désirons vous transmettre une brève mise à jour décrivant la façon dont nous tentons de réduire l'incidence de ce conflit sur la vie de nos clients.

Avant la grève, la Bibliothèque d'INCA avait invité ses abonnés à commander à l'avance des livres et autres ouvrages. Alors que survient une diminution des services au pays, certaines commandes pourraient faire l'objet de retards de livraison.

Les commandes faites aux Boutiques INCA et à la boutique en ligne continuent d'être traitées, et le personnel de la ligne d'assistance téléphonique continue de travailler avec les clients afin de trouver d’autres méthodes de livraison à leur lieu de résidence.

Nous espérons vivement que cette interruption de service sera résolue rapidement. Nous avons néanmoins besoin de l'aide de nos amis et de nos sympathisants. Des dons peuvent être faits en ligne ou par téléphone en toute sécurité. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à visiter inca.ca ou à communiquer avec nous sans frais en composant le 1 800 563-2642.

Nous vous remercions de votre appui.

Haut de la page


Rien ne peut m'arrêter

Photo de Bill WallBill Wall, 83 ans, démontre que les personnes âgées vivant avec une perte de vision peuvent mener une vie active et enrichissante.

Bill Wall, 83 ans, a toujours été un homme actif et motivé. En fait, même après avoir pris sa retraite en 1993, il a continué à travailler à temps partiel et à faire de l'exercice.

« J'ai toujours été actif, dit-il. Je n'ai jamais pris l'ascenseur lorsqu'il y avait des escaliers à proximité. »

Mais lorsqu’en 2003 M. Wall a perdu la vue des suites d'une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), son style de vie dynamique a soudainement été menacé, et ce, pour la première fois de sa vie.

C'est alors qu'il a frappé à la porte d'INCA.

Avec l'aide d'un instructeur, M. Wall a regagné sa mobilité, son autonomie et le style de vie actif qui le rendait heureux.

« On m'a appris à manier une canne blanche et à prendre le métro et l’autobus. Mon instructeur était excellent, c'est probablement la personne la plus exceptionnelle que j'ai eu la chance de rencontrer au cours de mon existence. »

Donner en retour

Aujourd'hui, après avoir reçu un tel soutien de la part d'INCA, Bill Wall donne en retour. Cet octogénaire jeune de cœur fait du vélo, de la marche active et d’autres activités de financement au profit d'INCA et d'autres organismes de sa région, et ce, en dépit du fait qu'il est maintenant totalement aveugle.

Bill Wall se prépare ainsi à faire 200 km à vélo en juin, pour la troisième année consécutive. Puis, en septembre, il prévoit parcourir 60 km à pied en deux jours, avec sa conjointe Barbara, au profit de la recherche sur le cancer.

Bill Wall est aussi un collecteur de fonds dynamique. Il est membre du Toronto Doctors Lion’s Club, qui se réunit deux fois par mois pour amasser des fonds pour la recherche sur la perte de vision et le diabète. En novembre dernier, ce club philanthropique a organisé un gala et amassé 30 000 $ au profit d'INCA.

Quel est donc le conseil que M. Wall désire transmettre aux personnes âgées, qu'elles vivent ou non avec une perte de vision?

« Soyez actifs. Sortez, faites quelque chose. Les personnes âgées peuvent venir en aide à leurs concitoyens de bien des façons, et s'aider elles-mêmes par la même occasion. Si je peux le faire, tout le monde peut le faire. Imaginez, j'ai parcouru 60 km à pied sept mois après avoir subi une chirurgie à cœur ouvert! »

Haut de la page


Comment détecter les signes de perte de vision chez vos parents vieillissants

Photo d'une femme qui lit une page de près à l'aide d'une autre femmeEn vieillissant, nos parents auront probablement besoin d'une ordonnance plus puissante pour leurs lunettes, mais il est important de savoir que la perte de vision associée à une maladie oculaire peut être évitée si l'on prend certaines mesures préventives.

Les personnes de plus de 65 ans sont les plus susceptibles de subir une perte de vision, et le nombre de ces cas augmente tous les ans. Ainsi, on estime que le nombre d’aînés qui vivent avec une perte de vision doublera au cours des 25 prochaines années.

Les conseils suivants vous aideront à dépister les signes de perte de vision chez vos parents et vous indiqueront ce qu’il faut faire dans ces cas.

Signes précurseurs

Selon Dawn Pickering, ancienne coordonnatrice et instructrice en chef du Programme de formation des spécialistes en basse vision d’INCA, il est important pour vous de reconnaître les signes de la perte de vision afin d’aider vos parents à prendre les mesures préventives qui s’imposent. Mme Pickering conseille de porter une attention particulière aux signes suivants chez nos parents vieillissants :

  • sensibilité accrue à la lumière et à l’éblouissement;
  • difficulté à distinguer les couleurs et les objets;
  • maladresse accrue;
  • diminution de la vision nocturne;
  • courbure des lignes droites;
  • difficulté à reconnaître le visage des gens ou à regarder la télévision.

En plus des signes physiques, Mme Pickering suggère d’être à l’affût de signes plus subtils. Par exemple, si votre parent cesse soudainement de faire certaines activités qu'il ou elle prenait plaisir à entreprendre et qui nécessitent une vision des détails (comme la couture, la lecture ou les jeux de société), cela pourrait indiquer que votre parent a de la difficulté à bien voir ce qu'il fait.

Ce que vous pouvez faire

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), le glaucome, la rétinopathie diabétique et les cataractes sont des maladies oculaires fréquentes qui affectent des milliers de Canadiens chaque année. Certaines de ces maladies présentent des symptômes, alors que d'autres, comme le glaucome, ne se font connaître que lorsqu'une détérioration significative de la vision survient. Il est donc important d'inciter vos parents à consulter un spécialiste de la vue à intervalles réguliers. Pour certaines personnes âgées, la perte de vision liée à l’âge peut être corrigée par le port de lunettes conventionnelles, la médication ou la chirurgie, si elle est dépistée à temps.

Si vous avez l’impression qu’un de vos parents perd la vue, prenez immédiatement rendez-vous avec un spécialiste de la vue. Cette personne pourra déterminer si les signes que vous avez constatés sont une conséquence du vieillissement ou s'ils sont liés à une maladie oculaire grave. La perte de vision devrait être traitée aussi rapidement que possible après un diagnostic.

Si l’on apprend à votre parent qu'il est atteint d'une maladie oculaire, n'hésitez pas à demander au spécialiste de la vue de vous expliquer cette maladie et de vous décrire comment elle affectera la vision de votre parent. Demandez-lui aussi quels traitements sont disponibles et quelles mesures votre parent peut prendre pour restreindre la perte de vision additionnelle. En visitant INCA, votre parent atteint d’une perte de vision pourra bénéficier du soutien émotif et des services de réadaptation visuelle dont il a besoin.

Haut de la page


L'importante compétition musicale à l'intention des personnes aveugles ou ayant une vision partielle attire l'attention

Logo du Facteur StarLe concours Le Facteur Star est de retour. Nous nous lançons donc une fois de plus à la recherche de la prochaine grande vedette musicale canadienne.

Ce concours est bien plus qu'une simple compétition musicale, il offre aux concurrents une expérience unique et au grand public l'occasion de célébrer le talent des Canadiens vivant avec une perte de vision.

Lancé en 2009, le concours Le Facteur Star est une compétition nationale qui aide les artistes en herbe vivant avec une perte de vision à parfaire leurs compétences et leurs talents musicaux tout en montrant au Canada tout entier ce qu'ils sont en mesure de faire.

Les concurrents se sont inscrits à ce concours en téléchargeant une courte vidéo de leur performance vocale ou instrumentale. Maintenant, il revient au public canadien de choisir, car les 10 demi-finalistes seront choisis en fonction des votes du public et de la décision d'un jury indépendant.

Le grand gagnant vivra une expérience inoubliable alors qu'il aura l'occasion de faire la première partie d'un spectacle de l'auteur-compositeur-interprète bien connu Terry Kelly, finaliste pour un prix Juno, membre de l'Ordre du Canada et sept fois récipiendaire d'un prix de l'Association de la musique de la Côte est. Cette personne remportera aussi un voyage pour deux vers une grande ville canadienne.

Le concours Le Facteur Star 2011 fait partie des célébrations du 50e anniversaire du Lake Joseph Centre, la colonie de vacances d'INCA totalement accessible située au cœur de la région de Moskoka, en Ontario. Cette importante installation permet aux Canadiens aveugles ou ayant une vision partielle de bénéficier d'une foule d'activités extérieures, de la randonnée pédestre au ski nautique, à la natation et au vélo, dans un environnement confortable et sécuritaire conçu spécialement pour les personnes vivant avec une perte de vision.

Tous les fonds amassés dans le cadre de la compétition de cette année serviront à entretenir et à améliorer les installations du Lake Joseph Centre. Nous vous invitons donc à soutenir cette activité dès aujourd'hui. Visitez lefacteurstar.ca pour voter pour vos concurrents favoris et joignez-vous à nous pour la grande finale qui aura lieu au Lake Joseph Centre le samedi 20 août. Pour vous procurer des billets, communiquez avec la Ligne d'assistance téléphonique d'INCA en composant le 1 800 563-2642 ou en faisant parvenir un courriel à lefacteurstar@inca.ca

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du concours Le Facteur Star, visitez lefacteurstar.ca.

Haut de la page


Photo de la montre parlante porte-clefsArticle vedette

Montre parlante porte-clefs, idéale pour les personnes actives, 14,05 $

Que vous fassiez des courses ou d'une longue promenade à pied, cette montre parlante porte-clefs vous assurera d’être bien organisé et à l’heure. Muni d'un affichage DEL noir, cet article compact s'insère bien dans votre poche ou dans votre sac à main. La montre parlante vous permet de consulter l'heure facilement alors que la fonction réveil qu'elle comporte parle et émet un bip vous assurant ainsi de ne jamais être en retard. Piles incluses. Garantie un an. Offerte en anglais seulement.

Haut de la page

 


Dons mensuels -- Devenez membre du Club Vision

Photo d'une femme souriant à un enfantPour la modique somme de 10 $ par mois, vous pouvez aider des gens à relever les défis et à combattre l'isolement qu'occasionne la perte de vision en leur permettant d'avoir la confiance en soi, les compétences et la possibilité de se réaliser pleinement dans la société, et ce, 365 jours par année. Devenez donc membre du Club Vision dès aujourd'hui. En faisant ce geste, vous nous aiderez à fournir aux Canadiens aveugles ou ayant une vision partielle de votre région des services de soutien personnalisés. 

Retour au haut de la page