En Vue Octobre 2016

2016-10-03

En ce début d’année scolaire, nous nous sommes inspirés du thème de l’école  pour ce numéro de notre bulletin électronique. Nous vous proposons d’explorer quatre matières : les arts plastiques, l’éducation physique, la musique et les sciences. Silence, les cours commencent...


Arts plastiques

Explorer le plaisir de créer

Quatre sculptures imaginatives conçues par des artistes du cours Hands of FireL’idée de créer sans la vue a longtemps été rejetée.  « Comment une personne peut-elle créer si elle ne voit pas? » était la principale objection. Mais, avec des cours comme Hands of Fire et Create Night, les clients d'INCA balayent ces préjugés du revers de la main .

 

« L'art doit être un jeu », déclare Bruce Brown, qui dirige le cours de sculpture Hands of Fire donné au bureau d'INCA de Toronto en compagnie de deux bénévoles. « Il faut se libérer l'esprit et s'accorder le temps nécessaire pour s'amuser et créer. »

Bruce Brown, qui donne ce cours depuis plus de trois ans, admet qu'il est constamment époustouflé par les œuvres de ses étudiants.

« Ce sont bien plus que des sculptures, dit-il. Les étudiants unissent leurs efforts, partagent leurs idées et deviennent en quelque sorte une entité tissée serrée. Façonner l'argile leur permet de se dépasser. »

Une participante au cours de peinture Create Night de Halifax Les participants sont invités à se préparer pour chaque cours afin de travailler avec Bruce Brown et son équipe à matérialiser le concept qu'ils ont en tête.

« Nous avons mis au point notre propre méthode d'enseignement de la sculpture, raconte Bruce Brown. Les étudiants suivent mes doigts ou mettent leurs mains sur les miennes pour apprendre la technique que j'utilise pour sculpter l'argile. Tout est question de communication. Ils me disent ce qu'ils désirent créer et nous le réalisons ensemble. »

« Le jeu et la création, qu'il s'agisse d'argile, de peinture ou de tout autre médium, sont des activités thérapeutiques apaisantes et divertissantes, affirme Bruce Brown. Vous n'avez pas à vous soucier de faire des erreurs, vous suivez votre cœur et vous prenez plaisir à vivre l'expérience. »

 

Retour au haut de la page


Éducation physique

Cinq sports adaptés pour des joueurs aveugles

Les gens qui croient que les personnes aveugles ne peuvent pas pratiquer d'activités sportives seront confondus! S'adonner à un sport est un excellent moyen de bouger, de rencontrer des gens et de s'amuser, que vous soyez une personne qui voit ou une personne aveugle. Voici cinq sports qui peuvent être aisément adaptés pour des joueurs aveugles.

  1. Deux jeunes hommes en maillot de bain au bord de l’eauNatation

    Que vous fassiez de la natation pour le plaisir et l'exercice, ou que vous pratiquiez ce sport de manière compétitive, seules quelques adaptations suffisent dans le cas d'un nageur aveugle ou ayant vision partielle. Par exemple, les nageurs de compétition qui vivent avec une perte de vision utilisent souvent la technique suivante : une personne qui voit se tient à chaque extrémité de la piscine pour aider le nageur, puis tape gentiment sur l'épaule du nageur à l'aide d'une canne alors qu'il s'approche de l'extrémité de la piscine pour l'informer qu'il doit effectuer un virage ou, dans le cas d'une compétition, terminer la course.

  2. Soccer

    Pied posé sur un ballon de soccerSaviez-vous que le soccer à cinq joueurs ou soccer pour aveugles est un sport pratiqué aux Jeux paralympiques? Les règles de ce sport sont presque les mêmes que celles du soccer traditionnel, mais quelques modifications aident les personnes aveugles ou ayant vision partielle à y prendre part plus facilement. Dans cette version du jeu, le ballon de soccer émet des sons pour aider les joueurs à déterminer où il se trouve sur le terrain et chacun des joueurs de l'équipe porte une visière afin que tous aient le même degré de perte de vision. Seul le gardien de but, qui est une personne qui voit, ne porte pas ces garde-vue, car il sert de guide aux joueurs en zone défensive.

  3. Hockey

    Enfant jouant au hockey   Ce sport très canadien peut être accessible aux personnes aveugles ou ayant vision partielle en y apportant quelques adaptations mineures. Tout comme le soccer pour aveugles, le hockey pour aveugles utilise une rondelle sonore. Cette rondelle est aussi plus volumineuse et plus lente qu'une rondelle normale, il est ainsi plus facile de la localiser et de faire une passe. Parmi les autres ajustements, notons que les mises au jeu se font alors que la rondelle est sur la glace, les joueurs ne pouvant y toucher que lorsque l'arbitre a sifflé. Les tirs au but sont interdits et, pour être admissible, un but doit avoir été marqué à moins de trois pieds de hauteur, car la rondelle n'émet aucun son lorsqu'elle est dans les airs.

  4. Homme jouant au golfGolf

    N'est-il pas magnifique de pouvoir jouer une ronde de golf au cours des premiers jours de l'automne? Les personnes aveugles ou ayant une vision partielle peuvent pratiquer ce sport en respectant les règles habituelles, la seule différence étant qu'un golfeur aveugle ou ayant une vision partielle est accompagné d'un guide qui l'aide à préparer ses coups et à s'orienter.

  5. Curling

    Image d’une partie de curling avec gros plan sur les pierres Le curling, un autre sport extrêmement populaire au Canada, est un sport à impact faible extrêmement exigeant. Les équipes de curling pour aveugles sont composées de quatre joueurs vivant avec une perte de vision. Si une équipe inclut une personne totalement aveugle, il lui est permis d'ajouter un cinquième membre qui agit alors à titre de balayeur désigné. Chaque équipe comprend aussi un guide qui aide l'équipe sur la glace. Les joueurs peuvent en outre utiliser quelques aides visuelles, notamment des lampes de poche, des monoculaires et des jumelles.

Message important à l'intention de tous les amateurs de sport!

Saviez-vous qu'Accessibilité Média Inc. (AMI télé) diffuse de nombreuses activités sportives en y ajoutant la vidéo description? L'amateur de sport de votre famille sera comblé. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la programmation d'AMI télé., nous vous invitons à visiter amitele.ca.

Retour au haut de la page


Musique

La musicothérapie

La musicothérapeute Jennifer Buchanan chante accompagnée de sa guitare devant une petite fille ébahie.C'est jeudi matin et huit bambins vivant avec une perte de vision accompagnés de leurs parents sont assis en rond. Jennifer Buchanan les accompagne, une flûte a la main. Lorsque les enfants se font plus silencieux, Jennifer entame une mélodie envoûtante avec sa flûte pour capter leur attention.
 
Jennifer Buchanan est une musicothérapeute agrée, fondatrice de JB Music Therapy, en Alberta. Elle anime le programme de musicothérapie du bureau d'Edmonton d'INCA depuis plus de 10 ans.

Qu'est-ce que la musicothérapie? Voilà une question fort intéressante. La musicothérapie vient en aide à un grand nombre de personnes et de bien des façons. Mais, en résumé, la musicothérapie est une activité thérapeutique qui utilise l'exploration musicale et l'expression créatrice pour aider une personne à surmonter les problèmes physiques, psychologiques ou mentaux auxquels elle doit faire face. Le musicothérapeute utilise la chanson et les instruments de musique pour favoriser entre autres la conscience de soi, l'apprentissage, l'expression de la personnalité, les communications et le développement personnel.

Un garçon frappe sur un tambour en souriant Dans le cas des enfants vivant avec une perte de vision, la musique aide à construire un lieu sécuritaire où l'enfant peut rehausser sa confiance en soi et interagir avec le monde qui l'entoure. Elle permet aussi aux parents d'observer les habiletés de leur enfant.

Jennifer Buchanan affirme que la musicothérapie aide les jeunes à explorer leurs émotions et à gagner de l'assurance alors qu'ils rencontrent d'autres enfants au cours d'une activité récréative. Par le truchement de ce programme, les enfants aveugles ou ayant une vision partielle découvrent une foule d'instruments de musique, comme le tambourin, les maracas et les tambours, tout en apprenant des chansons.

« La musique fait appel au sens de l'ouïe et elle a la faculté de créer un sentiment de sécurité et d'ouverture », déclare Jennifer Buchanan.

Faire de la musique à la maison


Une mère et son tout-petit sourient alors que l’enfant tient dans ses mains un jouet musical.Si vous êtes le parent d'un enfant aveugle ou ayant une vision partielle, voici des façons amusantes et faciles de tirer avantage du pouvoir de la musique avec votre tout-petit.

  • Chantez! Les enfants adoreront vous entendre chanter (même si vous ne chantez pas comme Céline Dion) et ils vous accompagneront. Le chant favorise l'expression de la personnalité, et c'est surtout très amusant!
  • Fabriquez vos propres instruments de musique. Il n'est pas nécessaire d'acheter des instruments dispendieux pour faire la musique. Les chaudrons et les casseroles peuvent se transformer en tambours, des conteneurs remplis de fèves séchées ou de riz peuvent devenir des hochets et un tube de carton dont le fond a été recouvert de papier ciré tenu en place avec un sac de plastique permet de créer un gazou maison.
  • Créez un panier chanson. Choisissez une chanson comme « Dans la ferme de Mathurin » et remplissez un panier d'objets tactiles, y compris des instruments de musique comme des cloches ou des hochets et des jouets représentant des animaux de la ferme. Chantez, faites de la musique et participez au jeu!

Retour au haut de la page


Sciences Tim Doucette est ici photographié dans son observatoire, près d’un immense télescope.

Le « Wow! » du mois - Tim Doucette, astronome autodidacte

Tim Doucette ne possède que 10 % de vision, mais il voit bien des choses. En fait, il voit l'univers entier. Il partage cette passion avec d'autres personnes dans son propre observatoire, le Deep Sky Eye, situé à Quinan, en Nouvelle-Écosse.

Passionné d'astronomie depuis sa tendre enfance, Tim Doucette est né avec des cataractes dans les deux yeux, ce qui a incité les médecins à lui retirer ses cristallins. Cette procédure l'a rendu légalement aveugle, mais, fait tout à fait remarquable, elle lui a donné une vision nocturne supérieure à celle de la majorité des gens qui voient.Photo de l’extérieur de l’observatoire de Tim Doucette, sur fond de ciel nocturne parsemé d’étoiles

« J'ai découvert qu'avec l'aide du grossissement qu'offre un télescope, je peux voir des comètes, des planètes et des objets du ciel profond, ce que je pensais tout à fait impossible pour une personne ne possédant que 10 % de vision », raconte M. Doucette.

Tim Doucette organise des visites guidées de son observatoire Deep Sky Eye à des groupes qui désirent en savoir plus sur l'astronomie et voir les anneaux de Saturne, des flashs d'iridium et d'autres objets du ciel nocturne.

Retour au haut de la page


Doigts qui tapent sur l’afficheur braille Orbit 20Soyez l'un des premiers à posséder le nouvel afficheur braille Orbit 20

Pour la première fois, un afficheur braille portable et abordable est disponible, à un prix nettement plus avantageux que celui des autres afficheurs braille dynamiques ! L'afficheur braille Orbit propose une nouvelle option attrayante aux personnes aveugles. Il leur ouvre l'accès aux matériels de lecture et livres. Les précommandes du nouvel afficheur braille Orbit 20 sont maintenant disponibles, moyennant un dépôt de 50 $ sur le coût de 499 $. Réservez votre unité dès aujourd'hui par l'entremise de la Boutique INCA: 1-866-659-1843. Des quantités limitées sont disponibles.

​​
Retour au haut de la page