Bourses d’études postsecondaires Survol

Les bourses d'études postsecondaires sont décernées à des étudiants canadiens aveugles ou ayant une vision partielle afin de leur permettre de fréquenter un établissement postsecondaire canadien.

Les élèves qui soumettent une demande sont automatiquement inscrits aux bourses INCA, aux bourses FJL Woodcock ASAP et aux bourses d’études Barney Danson. Les candidats n’ont qu’à soumettre une seule demande dûment remplie pour que leur candidature soit considérée pour toutes les bourses d’études offertes.

Les boursiers seront sélectionnés par le Comité de sélection des bourses d’études conformément aux procédures de ce comité.

Bourses

Les bourses d’études postsecondaires varient de 1 000 $ à 5 000 $.

  • Bourses INCA : (bourses d’études de 3 000 $) Bourses décernées à des élèves aveugles ou ayant une vision partielle qui font preuve de passion, de détermination et de courage en ce qui concerne leur autonomie et leur avenir.
  • Bourses FJL Woodcock ASAP : (bourses d’études de 1 000 $) Créées en 1989, ces bourses d’études portent le nom du capitaine Fred Woodcock, ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale devenu aveugle au combat. Ces bourses d’études sont financées par des familles d’anciens combattants devenus aveugles au cours de la Première Guerre mondiale, de la Deuxième Guerre mondiale et de la Guerre de Corée. Les familles de ces soldats ont fait ce don dans le but d’inciter des élèves aveugles ou ayant une vision partielle à poursuivre des études et des cours de formation postsecondaires.
  • Bourse d’études Barney Danson : (une bourse d’études de 5 000 $) Barney Danson a consacré sa vie à son pays, à titre de soldat, de député, de ministre sous plusieurs gouvernements Trudeau, de consul général de Boston, d’homme d’affaires et de philanthrope. Tout cela après avoir perdu la vue dans un œil pendant la guerre. Les personnes qui reçoivent cette bourse ont démonté leur appétit pour le succès, en dépit de la perte de vision, par leurs accomplissements scolaires, personnels et caritatifs.
  • Bourse d’études Dr John et Olive Pyper (4 000 $)
    En 1955, le Dr John Pyper de Stratford (Ontario) a été le premier ophtalmologiste à prélever des yeux pour le compte de la Banque d’yeux du Canada (projet conjoint réunissant INCA et la Société canadienne d’ophtalmologie). Il a par la suite réalisé cette intervention à de nombreuses reprises pendant des décennies. Une bourse d’études annuelle a été établie en septembre 2014 par les héritiers de John et Olive Pyper représentés par Jon Pyper et Andrew Pyper. Cette bourse sera remise à un élève aveugle ou ayant une vision partielle qui réside dans l’un ou l’autre des comtés de l’Ontario du Sud-Ouest, soit : Perth, Wellington, Waterloo, Oxford, Middlesex ou Huron. Cette bourse d’études aidera le lauréat à payer ses droits de scolarité ainsi que les frais connexes associés à la poursuite d’études postsecondaires.
  • Le Fonds Bernice et Robert Gilbert (1 000 $): Le Fonds Bernice et Robert Gilbert, administré par la Vancouver Foundation, a été institué par la succession de feue Bernice Gilbert. Le fonds a été créé dans le but d’offrir une bourse d’études à un élève vivant avec une perte de vision fréquentant un établissement postsecondaire de la Colombie-Britannique.
  • La Fondation Joyce (quatre bourses d’études de 4000 $)
    Cette fondation familiale a été créée par l’entrepreneur canadien Ronald V. Joyce. Monsieur Joyce est ce légendaire entrepreneur qui, en 1964, a investi dans le premier magasin de beignes Tim Hortons à Hamilton (Ontario), pour en faire l’une des chaînes de restaurants de service rapide les plus populaires au monde. L’objectif premier de la Fondation est d’offrir aux enfants et aux adolescents qui ont des besoins financiers importants ou qui sont aux prises avec des problèmes socio-économiques un accès à l’éducation qui les mènera vers le succès.

Admissibilité

Les élèves doivent être fortement motivés et autonomes, avoir des résultats scolaires convenables et démontrer que la bourse d’études leur sera utile. Ils doivent être:

  • aveugles ou vivre avec une vision partielle (moins de 20/70 avec correction);
  • diplômés d’études secondaires inscrits dans un établissement postsecondaire;
  • citoyens canadiens ou immigrants admis depuis un an à la date de leur demande de bourse.

Processus de demande

Pour être admissible à un programme de bourses, l’élève doit fournir les documents suivants avant le ​31 mai:

  • un formulaire de demande de bourse dûment rempli;
  • un rapport visuel signé par un optométriste ou un ophtalmologiste;
  • une ou plusieurs lettres de recommandation rédigées par un enseignant ou un représentant d’un établissement scolaire;
  • un avis indiquant qu’il obtiendra son diplôme d’études secondaires;
  • une dissertation d’au plus deux pages ayant pour thème : « Mes habiletés en opposition à ma déficience ».

Nota : La préférence sera accordée aux élèves ayant des besoins financiers.

Les demandes de bourses peuvent être transmises par la poste, par télécopie ou par courriel. Elles doivent être reçues au plus tard le 30 mai​.


Le formulaire de demande de bourse INCA est aussi offert en anglais! Cliquez ici pour télécharger un formulaire de demande de bourse d'études postsecondaires en anglais.

​​
Retour au haut de la page