Fondateurs

Montage de photos des fondateurs d’INCA

Alexander Viets

Alexander Griswold Viets naît à Digby (Nouvelle-Écosse) en 1878. En 1914, il s’engage dans l’armée à Calgary. Rendu aveugle en France, à la suite d’un bombardement de mortiers, au début de la Première Guerre mondiale, il est transféré à St. Dunstan's pour y parfaire sa réadaptation. Il partage alors une chambre avec Edwin Baker et Clutha MacKenzie, deux personnes maintenant bien connues pour leur travail auprès des personnes qui vivent avec une perte de vision en Nouvelle-Zélande et en Asie.

Alexander Griswold Viets est le premier soldat rendu aveugle au combat à retourner au Canada après avoir séjourné à St. Dunstan’s. Il rentre en Nouvelle-Écosse, mais en 1916 Edwin Baker l’invite à déménager à Toronto, où il travaille pour L'Impériale, Compagnie d'Assurance-Vie. Il devient membre du conseil d’administration de la Canadian National Library for the Blind au cours de la même année. Alexander Viets devient par la suite vice-président d’INCA et reçoit la médaille du Roi en 1937. Ses collègues le décrivent comme un homme tranquille et attentionné ayant un véritable sens des affaires. Il meurt à 71 ans.

 


INCA, une des organisations caritatives canadiennes les plus anciennes et des plus respectées, a fêté, en 2008, 90 remarquables années de service. En effet, depuis 1918, INCA se consacre à l’autonomie et à l’autodétermination des Canadiens vivant avec une perte de vision. INCA est aujourd’hui le principal fournisseur de services de soutien en matière de vision. L’organisme s’est aussi donné pour mandat de contribuer à préserver la santé visuelle de tous les Canadiens. 

 

Retour au haut de la page