INCA rend hommage à deux bénévoles exceptionnels pendant son assemblée communautaire annuelle

2016-10-13

(13 octobre 2016 – MONCTON, N.-B.)  Lors de son assemblée communautaire annuelle, qui se tenait aujourd’hui à Moncton, INCA a décerné le prix Holly à Randy Frizzell et le prix Bénévolat exceptionnel à Ethel Allain. INCA rend hommage à ces deux bénévoles remarquables pour la passion, le dévouement et la générosité dont ils font preuve à l’égard des personnes aveugles ou ayant vision partielle du Nouveau-Brunswick.

En 2011, INCA a créé le prix Holly en hommage à Holly Bartlett, une jeune femme extraordinaire et une merveilleuse bénévole qui n’a jamais laissé la perte de vision entraver son chemin. Ce prix est remis à des bénévoles du Canada atlantique qui, à l’image de Holly, font preuve de générosité, d’engagement et de compassion envers les personnes aveugles ou ayant une vision partielle.

« Randy Frizzell est bénévole à INCA depuis aussi longtemps que l’on puisse se souvenir. Il a consacré un nombre incalculable d’heures à soutenir notre organisme », a déclaré Christine Kennedy-Babineau, coordonnatrice du Service de bénévolat d’INCA Nouveau-Brunswick. « Son travail, ses compétences et son approche positive ont d’énormes répercussions tangibles sur la vie des clients. »

Aveugle depuis l’âge d’un an, Randy Frizzell a appris dès l’enfance à se déplacer avec une canne blanche et à lire et écrire le braille. Sa déficience visuelle n’a jamais restreint ses activités. S’il désire faire quelque chose, il le fait. 

Les lauréats du prix Bénévolat exceptionnel d’INCA sont des bénévoles dévoués qui vont au-delà de ce qui leur est demandé pour soutenir INCA dans leur région. Ethel Allain, gagnante du prix 2016, joue un rôle fort important à titre de bénévole.

Peu après avoir pris sa retraite du gouvernement fédéral, Mme Allain a voulu redonner à sa communauté. Sa personnalité généreuse et bienveillante l’a guidée tout naturellement vers INCA. Elle a occupé depuis 2008 diverses fonctions bénévoles et est plus récemment devenue bénévole Vision Amitié.

« Ethel ne recherche ni la gloire ni la reconnaissance, elle fait tout simplement son travail, aidant ses clients Vision Amitié et soutenant INCA. Ce sont ces héros discrets et silencieux qui méritent toute notre reconnaissance, car nous ne pourrions pas réaliser notre mandat sans l’aide de personnes comme Ethel et Randy », ajoute Mme Kennedy-Babineau.

À propos d’INCA

Fondé en 1918, INCA avait comme mission de fournir de la nourriture, des vêtements, un logement et des services de bibliothèque aux anciens combattants aveugles et aux autres Canadiens vivant avec une perte de vision. Le mandat de l’organisme a évolué au cours des 97 dernières années. En plus de ses activités de bienfaisance, notamment dans les domaines de la sensibilisation du public, de la défense des droits, de la recherche et des services de soutien, INCA est devenu le principal fournisseur de services de réadaptation en déficience visuelle au Nouveau-Brunswick.

Les programmes et les services de réadaptation en déficience visuelle offerts par INCA diminuent les coûts personnels, économiques et sociaux de la perte de vision tout en améliorant la santé et le bien-être des personnes aveugles ou ayant une vision partielle. INCA aide les gens à voir au-delà de la perte de vision et à mener une vie enrichissante et active, qu’il s’agisse de réapprendre à cuisiner, de retourner aux études, de conserver son emploi, de se déplacer de façon sécuritaire et autonome avec une canne blanche ou d’obtenir de l’aide pour atténuer les répercussions psychosociales de la perte de vision.

L’an dernier, 186 bénévoles ont offert plus de 3411 heures de service à INCA Nouveau-Brunswick.

-30-

Responsables des relations avec les médias :

Hannah Ghosn
Coordonnatrice des communications, INCA
902 453-1480, poste 5721
hannah.ghosn@inca.ca

Christine Kennedy-Babineau
Coordonnatrice du Service de bénévolat, INCA
506 857-4240, poste 5619
christine.kennedy-babineau@inca.ca

Retour au haut de la page