Le profond désir de changer des vies – Earl Bryenton et BRYTECH

En grandissant au Nouveau-Brunswick, Earl Bryenton se fait deux amis. Leur mère est aveugle, mais jamais elle ne laisse la perte de vision être un obstacle à une vie normale.

« Vous n’auriez jamais su qu’elle était aveugle, affirme M. Bryenton. Je l’ai toujours admirée pour la façon dont elle tenait maison et élevait sa famille », ajoute ce dernier, qui, des années plus tard, a vu deux membres de sa famille perdre la vue à un jeune âge à la suite de maladies.

Lorsqu’il prend sa retraite de Bell-Northern Research en 1982, Earl Bryenton se rappelle les importants défis que cette dame et les membres de sa famille ont dû relever après avoir perdu la vue. Il fonde ainsi BRYTECH et rêve de concevoir des articles électroniques innovateurs pour les personnes aveugles ou ayant vision partielle, comme un appareil de mobilité à base d’ultrasons, un colorimètre et un identificateur parlant de devises. Il crée ainsi le lecteur de billets de banque canadiens, un appareil portatif qui permet aux utilisateurs vivant avec une perte de vision de reconnaître les billets de banque. Offert pour la première fois au Canada en 1988, cet appareil appelé le Lecteur est amélioré et mis à niveau au cours des 16 dernières années. « C’est l’outil le plus utile qui soit », affirme en toute modestie M. Bryenton.

« Pouvoir effectuer des transactions financières personnelles en toute confiance constitue une partie fondamentale de ce que nous appelons l’autonomie », déclare Jim Sanders, ancien président et chef de la direction d’INCA. « La contribution d’Earl Bryenton à la vie des personnes aveugles ou ayant vision partielle est inestimable. »

Le lecteur de billets de banque canadiens II de BRYTECH est un appareil de poche qui indique à l’utilisateur la dénomination du billet de banque qu’il glisse dans la fente de l’appareil en utilisant une voix électronique, diverses tonalités ou des vibrations. Il se désactive par la suite automatiquement.

Le 13 octobre 2004, M. Bryenton remporte le prix Winston Gordon d’INCA en reconnaissance du dévouement dont il a fait preuve pour aider les Canadiens aveugles ou ayant vision partielle à mener leur vie en toute autonomie. La cérémonie de remise de prix a lieu à la Banque du Canada dans le cadre de la présentation officielle du nouveau billet de 50 $. Le prix annuel Winston Gordon récompense les avancements technologiques comportant d’importants bénéfices pour les personnes vivant avec une perte de vision.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Lecteur et les autres articles de la compagnie BRYTECH, visitez www.brytech.com.


Retour au haut de la page